AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De nombreux PVs et avatars encore disponibles!
Si vous avez un compte PRD/Bazzart, laissez donc un petit mot sur les pubs! ici & ici ♥️
La deuxième version du forum arrive très bientôt!

Partagez | 
 

 "Allez, un verre n'a jamais tué personne..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Mer 30 Mai - 14:26

S'il y avait bien un avantage à être une envoyée du Seigneur sur Terre, c'était sans nul doute d'avoir la possibilité de mettre n'importe quel humain en confiance. Ce qui, pour Ariel, était un avantage considérable à chaque fois que la jeune femme décidait de prendre du bon temps avec une conquête d'une nuit. Homme ou femme, peu lui importait car s'éclater était l'unique chose qui l'intéressait. Donc quoi de mieux qu'une virée dans un bar pour trouver un humain plus à la recherche d'un coup d'un soir qu'une relation longue ?

-Je dois y aller, je me lève tôt demain...

Après un dernier et rapide baiser, Ariel regarda sa dernière conquête en date quitter le bar. Kate, vingt-cinq ans, une mignonne petite blonde étudiante en droit douée au lit mais que l'ange ne comptait pas revoir, aussi agréable que la nuit passée ensembles ai été. Un avis de toute manière partagé par la jeune blonde, ce qui arrangeait grandement la rousse. Qui, fidèle à elle-même, ne résista pas à l'envie d'examiner avec attention la foule amassée dans l'établissement. Dommage, soit les personnes susceptibles de lui plaire étaient accompagnées par quelqu'un d'autre, soit sans aucun intérêt physique.

-Après tout, on ne peux pas avoir de la chance tout le temps...

Pas le moins du monde refroidie de ne pas trouver de partenaire d'une nuit, la jeune femme commanda un verre d'alcool au barman. Ce n'était pas qu'elle puisse aimer ce genre de boissons mais quelle fonction pouvait donc avoir un bar sinon celui de proposer à boire à ses clients ?Et c'était encore mieux quand on savait qu'un ange pouvait boire plus que de raison sans ressentir les effets de la gueule de bois. Méditant sur son verre après une gorgée, Ariel ne put s'empêcher de penser qu'un verre était bien meilleur lorsqu'il était partagé avec quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


▬ Date d'inscription : 26/03/2012
▬ Messages : 151
▬ Localisation : Partout où tu vas, j'y suis. Je suis quelqu'un de très collant quand je m'y mets, surtout quand il s'agit de t'avoir.


MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Jeu 31 Mai - 19:49

    Une autre âme, une ! Je me régale en ce moment, enfin, j’y prends un malin plaisir mais sa, cela ne date pas d’aujourd’hui et ce qui me réjouit le plus c’est le baiser pour conclure le pacte, encore mieux. Pas que je suis en manque, certainement un peu car en ce moment avec les affaires, entre les ordres de Lucifer et je ne sais quoi, disons que je n’ai pas beaucoup de temps à m’accorder, à vaquer comme si Apocalypse il n’y avait pas et pourtant j’aimerais retrouver cette « paix » et même devenir le roi des Enfers sauf que je dois me réduire à rester un démon des croisements, mais bon je ne vais pas m’en plaindre, Lucifer vaincra, il dominera j’en suis sûr et certain nous avons tellement d’arguments pour monter Sam contre les 3 autres chevaliers, m’enfin c’est sûr, ce n’est pas une partie de plaisir, loin de là, mais disons que jouer au jeu du chat et de la souris ave eux c’est très amusant, après…je préfère faire joujou avec les cavaliers qu’avec les nerfs de Lucifer, nous sommes bien d’accord ? Et puis, je ne suis pas comme ça, à chercher les noises à tout le monde, si ?

    Cependant, j’ai bien envie de m’aventurer dans un bar, voir un peu comment tous ces êtres humains se portent, c’est surtout ceux qui ne résistent pas à l’alcool qui m’amusent le plus. Oui, ce sont les bouffons. Les bouffons du roi. Ils m’aident à passer le temps. Je viens ensuite vers le comptoir demandant un verre de whisky, le plus poliment du monde bien sûr, ce n’est pas dans mes habitudes mais les humains aiment qu’on soit courtois avec eux, mais je ne vois pas l’utilité ni pourquoi d’ailleurs, cela ne sert strictement à rien …et ce n’est pas parce que je suis un démon que je dis sa. Je prends mon verre, lui donnant un billet, lui précisant également de garder la monnaie de toute façon, pour ce que je vais en faire un. Je bois quelques gorgées de mon verre mais je sens une présence, une présence autre que démoniaque, une présence plutôt divine, angélique même. Oh ? Ils me suivent ? Mais quel bon vent les amènes ? Les ? Non, il n’y a qu’un ange. Je balaye la salle du regard, discrètement, ne préférant pas me faire repérer tout de suite, même s’ils connaissent déjà ma tronche, c’est bien connu.

    Je finis par trouver du moins, repérer l’ange. Une femelle ? Oh…intéressant, rousse en plus de cela, on pourrait faire référence à Anna mais, elle est loin d’être comme Anna, un ange légèrement supérieur, mais pas trop inférieur non plus, disons que c’est comme les démons, ne jamais les sous-estimer sinon à vos risques et périls. Je bois mon verre cul sec avant de remercier le barman puis je m’avance vers la jolie rousse, les mains dans les poches de mon pantalon.

    « Tu t’es perdu petit ange ? On t’as viré du paradis ? »

    Les humains peuvent me prendre pour un fou certes, certains savent l’existence des anges et des démons, d’autres pas le moins du monde mais ils sont bien bêtes parce qu’un jour ils vont le regretter. J’ignore si ma présence dérange la jeune femme, mais à dire vrai, je m’en fiche totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Jeu 31 Mai - 20:30

Si en la voyant, il semblait difficile de le croire mais Ariel avait une bonne descente. Une excellente même, comme le montrait l'alignement quasi-parfait des verres face à elle. Chose que le barman ne devait pas voir tous les jours, vu l'air éberlué qu'il se coltinait en regardant la jeune femme rousse qui vidait verre sur verre sans être encore tombée de sa chaise sous l'effet de l'alcool et de la gravitation terrestre. Bon d'accord, ça ne le faisait pas beaucoup de voir une femme boire autant, une ange qui plus est, mais ça avait au moins le mérite de lui rappeler l'une des rares fois où elle faisait semblant d'être vraiment bourrée au point d'être dans l'incapacité totale d'aligner des phrases cohérentes et de se faire draguer par des gars tous aussi torchés. Certes, il fallait rappeler que l'alcool, c'est très mal mais y avait-il simplement quelque chose de mieux que de voir les têtes ahuries des séducteurs invétérés et imbibés d'alcool lorsqu'elle s'en allait, aussi assurée que si elle n'avait pas bu une seul verre ?

« Tu t’es perdu petit ange ? On t’as viré du paradis ? »

Prise par surprise, Ariel tourna vivement la tête sur le coté. Un peu trop rapidement même, si on prenait en compte le léger craquement de son cou suite à ce brusque geste. C'était tout elle ça, manquer de se briser le cou toute seule. Riant d'elle-même en imaginant la désolation qu'éprouverait ses frères et soeurs en apprenant son auto-suicide, l'ange se gifla mentalement d'avoir des pensées aussi incongrues. Et en parlant d'incongru, la présence de Crowley l'était tout autant. Bah après tout, même les démons avaient le droit de prendre un verre de temps en temps non ?Certaine que cette rencontre ne se terminerait pas en bain de sang, du moins l'espérait-elle car c'était bien sa veine de tomber sur lui alors qu'elle était juste venue boire et rester seule, Ariel prit commande d'une bière. Après tout, le de mon était un grand garçon pour décider de s'asseoir ou non à coté d'elle. La jeune femme eu un sourire:

-Ni perdue ni virée, juste lassée de les voir avec leur balai placé là où je pense et ne pas parler d'autre chose que de la énième Apocalypse qui arrive...

Certes, Ariel avait un langage très soutenu mais elle devait bien avouer que la plupart de ses frères et soeurs étaient aussi détendus qu'une porte de prison. Même les démons étaient moins coincés, c'était pour dire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


▬ Date d'inscription : 26/03/2012
▬ Messages : 151
▬ Localisation : Partout où tu vas, j'y suis. Je suis quelqu'un de très collant quand je m'y mets, surtout quand il s'agit de t'avoir.


MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Dim 3 Juin - 19:12

    Avec tous les whisky que je me descend, forcément je tiens assez l’alcool, bien sûr quand j’étais humain je buvais, et comme un trou mais disons que des cuites, j’en prenais, sauf que là maintenant je tiens beaucoup mieux. J’en suis habitué alors ce n’est pas deux ou trois verres qui vont me saouler et puis, ce liquide ambré est si …exquis, mon alcool préféré, même s’il n’a rien d’extraordinaire, cela va de soit. Je repère un ange, du moins je sens sa présence mais je ne tarde pas à la voir, jolie petite ange, au même nom que la petite sirène, un dessin animé pour enfant bah tiens. Les humains ne savent plus quoi inventer comme connerie, en plus de revisiter la Bible en disant des mensonges, c’est encore plus absurde, ils blasphèment plus qu’ils ne pensent enfin, j’ai envie de dire que ce n’est pas mon problème. Je prends place à ses côtés, de toute façon, elle n’a pas a refuser ni rien. On ne refuse pas le fait qu’un démon prenne place à ses côtés, je dirais même que c’est un honneur. Cessons de se lancer des fleurs, voulez-vous ?

    Je redemande un autre verre de whisky, disons que je n’allais pas changer mes vieilles habitudes, pas maintenant tout du moins puis c’est trop tard, je suis trop vieux alors on ne peut me changer. Je fronce un peu les sourcils face à ce qu’elle me déclare, un peu surpris d’ailleurs, ce n’est pas tous les jours qu’un ange me lance sa en pleine poire toujours en étant plus ou moins courtoise.

    « Permet moi de te dire que je suis plutôt …agréablement surpris. C’est rare que les piafs ne se mêlent pas de cette Apocalypse. M’enfin, il y a des exceptions à tout. »

    Je préfère récolter le plus d’information possible, je préfère lui demander ou même en savoir plus avant d’en déduire, de conclure plusieurs choses et pourquoi pas l’utiliser dans nos plans ? Mais quelque chose me dit qu’elle n’est pas si naïve qu’elle ne peut le faire croire alors, mieux vaut que je continue de me méfier comme je l’ai toujours fais. Je lâche un long soupire avant de remercier le barman et de faire tournoyer le liquide dans le verre, n’empêche, je me demande bien pourquoi elle ne s’en mêle-t-elle pas ? Peut-être qu’elle en a marre de les voir se taper dessus ? De les voir se chamailler pour ‘un rien’ ?

    « Pour un ange, c’est mal de ne pas se mêler de cette histoire. Vous n’êtes pas censé vous serrer tous les coudes ? Finalement, je pense que vous me surprendrez toujours. Vous êtes d’un compliqué, heureusement que nous, nous sommes loin d’être comme ça. »

    On se fait des crasses, c’est pire mais c’est comme ça. Tout beau, tout rose, tout vert, tout arc-en-ciel et paillette je ne suis pas très d’accord. La vie est dure, la réalité aussi et moi, j’ai décidé de me battre pour toute la vie, je suis loin de le regretter au contraire, je commence à m’y plaire à ce petit jeu. Je paye le verre de la demoiselle, certes cette petite intention est « courtoise » mais disons que cela ne va pas durer très longtemps, tout le monde sait combien je sais manipuler avec soin et puis, ce petit ange a l’air plutôt une bonne proie. Il est temps de récolter des alliés, mes amis et déjà Anna qui mord à l’hameçon, c’est plaisant.

    « Oh et, une question, tu penses, tout comme moi que, le fait que les Winchester ainsi que les deux autres anges, Castiel et Balthazar, ont prit la place des cavaliers, c’est totalement absurde, n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Jeu 7 Juin - 10:43

Malgré toutes les choses plus qu'inhabituelles dont Ariel avait été la témoin, la présente situation était totalement surréaliste, même pour elle: déjà que voir un ange venir dans un bar et s'enfiler verre sur verre était une chose rare que l'on ne voyait vraiment pas souvent (ce qui était en effet le principe même de la rareté), voir un démon la rejoindre et commencer à taper la discute, l'Apocalypse était proche. Se morigénant mentalement pour ce jeu de mots de très mauvais goût, la jeune femme ne pût s'empêcher de penser que ce dernier ne manquait pourtant pas de vérité en vue des derniers événements qui ne lui donnaient en effet pas totalement tord. Car habituellement, lorsqu'un démon et un ange se rencontraient, ils étaient plutôt enclins à tenter de s'éliminer mutuellement sans pitié. Pas à se payer un verre comme Crowley venait de le faire envers elle. Et en l'entendant parler des frères Winchester et de ses propres frères, l'ange se demanda encore ce qui leur était passé par la tête à ces quatre insensés.

-Non seulement c'est absurde, mais c'est aussi totalement inutile car que ce soit eux ou les cavaliers, ça n'empêchera pas Lucifer de déclencher l'Apocalypse. Mais si malgré tout, s'ils pensent que leur idée a une chance de marcher, qui suis-je pour remplir un rôle qui n'est pas le mien en tentant de les convaincre du contraire ?Et pour ton information, la neutralité semble en effet être un concept totalement inconnu aux démons. Ce qui ne m'étonne vraiment pas...

Car après tout, elle aussi avait parfaitement le droit de rechercher à être impliquée le moins possible dans la fichue guerre qui se préparait non ?Personne n'avait à le lui reprocher après tout. Bon d'accord, ce genre d'attitude pouvait parfaitement être considérée comme lâche mais la jeune femme tenait à demeurer neutre le plus longtemps possible. Jusqu'à ce que la guerre soit réellement engagée, ce qui la forcerait donc à combattre. Une échéance qui semblait chaque jour un peu plus proche, ce donc Ariel était malheureusement consciente. Et si elle semblait circonspecte sur les chances de réussir à battre Lucifer malgré le devenir de Castiel, Balthazar et les frères Winchester en les chevaliers de l'Apocalypse, ce n'était nullement qu'elle était défaitiste mais réaliste, bien au contraire. D'accord, les anciens cavaliers étaient forcés d'obéir aux ordres de son frère déchu, chose à laquelle n'était pas tenus les nouveaux et qui leur donnaient donc un plus large champ d'action, mais Ariel doutait tout en l'espérant que ce nouveau statut soit un avantage.

-Mais je suis curieuse...Que fait donc un démon dans un bar rempli d'humains sans en massacrer quelques uns juste pour le plaisir ?A moins que la barbarie pure et dure, avec une mort et une souffrance aussi rapide que brève ne soit pas assez raffinée comparée à une mort aussi lente que particulièrement douloureuse...

Avec un léger sourire, Ariel se fit un plaisir de finir son verre, attendant la suite. Elle qui se demandait ce qu'elle avait fait pour mériter une telle interruption dans sa soirée en solitaire, cette soirée était plutôt bien plus intéressante que prévue, ce qui n'était finalement pas pour lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


▬ Date d'inscription : 26/03/2012
▬ Messages : 151
▬ Localisation : Partout où tu vas, j'y suis. Je suis quelqu'un de très collant quand je m'y mets, surtout quand il s'agit de t'avoir.


MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..." Dim 10 Juin - 14:17

    Je suis peut-être un démon mais je suis loin d’être un démon se jetant facilement sur les ennemis, au contraire, je sais qu’en général les humains aiment s’asseoir et parler calmement…enfin bien sûr, pas tous mais je sais ce qui leur plaît. Je sais ce qui plaît aux ennemis et être le plus gentil possible, se révéler être un allié précieux c’est encore mieux. Je me positionne entre les deux, du moins c’est ce que je fais croire car Lucifer seul sait que je resterais à jamais de son côté, qu’être un démon est un honneur et qu’un jour, on me remerciera. Les pactes, les chantages, les échanges tout cela c’est ce qui plaît le plus malgré les conditions que je respecte peu. Je sais tirer sur les ficelles, c’est tout. Je suis loin d’être un abruti de démon qui se jette dans la gueule du loup sans réfléchir, oh sa non.

    J’écoute attentivement son récit, au moins elle avoue que rien ne peut empêcher notre père de semer le bazar, c’est une bonne chose. Je ne suis que totalement d’accord avec elle, puis franchement ce n’est pas les Winchester qui arriveront à faire quoique ce soit, ils sont maladroit, ils ne savent pas qu’ils vont droit dans le mur, avec ses amis les emplumés. Mais le pire, dans tout cela, c’est les tensions entre les deux frères, ça me plait, nous pouvons en profiter …il suffit simplement d’attendre le clash tant attendu, que Sam soit totalement perdu ne sachant pas à qui faire confiance, à qui se rattacher. J’espère grandement, que cela ne s’arrangera pas avec son frère, vraiment pas…mais disons que, dans ce concept là, ce serait trop simple alors, c’est beau de rêver.

    « Si je peux me le permettre, la neutralité est pour les imbéciles. Il n’y a que les lâches qui fuient, qui ne s’en mêlent pas. Je ne pense pas que tu sois totalement neutre cela dit. Je sais que si maintenant nous déclarons la guerre, tu te battras du côté des anges. »


    Non je ne la provoquais pas, mais disons c’est ma façon de pensée, mon point de vue alors, je me permets de l’exprimer et puis il est vrai, ceux qui sont neutres fuient totalement la réalité, ils fuient la guerre et je trouve cela complètement lâche m’enfin. Elle reprend la parole, je ne peux m’empêcher d’afficher un sourire en coin avant de finir à mon tour mon verre, le reposant sur le comptoir.

    « Une pause dans toute cette sauvagerie fait du bien de temps en temps n’est-ce pas ? Une petite pause avant le commencement d’une guerre qui sera très sanglante, très barbare et surtout interminable. Je profite des derniers jours qu’il reste. »

    Je lui adresse un petit sourire en coin, il est vrai non ? Puis je pense que je ne suis pas le seul à me faire plaisir. Chacun son truc, certains sont entrain de tuer, d’autres entrain d’entretenir des relations intimes puis moi, bah …moi, j’ai l’alcool et pour le moment cela me suffit. Ce soir je n’ai pas envie de me battre, ce soir je n’ai pas envie de me compliquer la vie. Ce soir ? Peut-être que je continuerais à manipuler comme je sais bien le faire, mais je fuirais les embrouilles n’ayant aucunement envie de me fighter avec un ange et puis, j’essaye d’en savoir un maximum, peut-être que …

    « Tu connais l’ange, Anna ? Anna Milton ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Allez, un verre n'a jamais tué personne..."

Revenir en haut Aller en bas
 

"Allez, un verre n'a jamais tué personne..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un ptit RP n'a jamais tué personne...non?
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.
» Je n'oublie jamais personne ...
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Rien, ni personne sur mon chemin ne pourra me briser.... - Zackary Bowman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-