AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De nombreux PVs et avatars encore disponibles!
Si vous avez un compte PRD/Bazzart, laissez donc un petit mot sur les pubs! ici & ici ♥️
La deuxième version du forum arrive très bientôt!

Partagez | 
 

 A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester Lun 26 Mar - 2:47


« Lisa Braeden & Dean Winchester »




    Le samedi était vite arrivé cette semaine, avec le déménagement et la rentrée de Ben dans sa nouvelle école, je fus très occupé à déballer des boites et à ranger la maison. Malgré mes inquiétudes, Ben est revenu la première journée et il semblait bien content. Pendant le souper il m'a parlé de toute sa journée avec une joie folle qui semblait caché un truc derrière ces yeux pétillants. Une petite amie peut-être? Quoi qu'il en soit j'étais très heureuse de voir de malgré sa première journée, il se soit très bien intégré parmi les autres élèves. C'est aussi stressant pour une mère que pour l'enfant la rentrée et même si ces derniers ne semble pas le constaté. Nous avions déménagé un peu plus près de mon travail et vu qu'une école était au coin de la rue, Ben a décidé de dire au revoir à sa nouvelle école pour une nouvelle. En y repensant bien, Ben adorait le changement et ce petit côté me faisait rappeler à une personne en particulier... Dean. Ben agissait pratiquement comme celui-ci et quelques fois je me demande même si Ben est réellement pas son fils. J'avais déjà fait passez des tests, mais il n'était pas de Dean. Mais je sais très bien que Ben admire le jeune homme et l'aime comme un père. C'est déjà bien non?

    Quoi qu'il en soit, notre Samedi commençait comme tous les autres, de bonnes gaufres pour le petit déjeuner et comme d'habitude nous nous dépêchâmes à nous vêtir afin d'aller à sa pratique de foot. Pendant sa pratique je fus présente pour lui et parla avec la mère de son meilleur ami. Se ruant vers moi comme une flèche avec son ami, il me demanda insistant...
    '' Maman! Est-ce que je peux aller chez mon ami? Sillll-te-plaitttttt?! '' Sourire en coin, je regardais sûrement la mère avec qui je parlais et cette dernière me fit un oui de la tête, bras croisé sous ma poitrine je lui dis... '' hummmmm d'accord! Je te le permet! Je t'appellerais quand j'irais te chercher d'accord? '' Ce dernier me fit un grand sourire et je lui donnais un câlin ainsi qu'un baiser sur le dessus de la tête. '' Tu es la meilleure maman! '' Ben savait quoi me dire et notre lien ensemble était très fort. Malgré que Ben n'avait pas un véritable paternelle, nous étions heureux ensemble et nous nous comprenons. J'étais chanceuse, car peu de mère réussisse à obtenir un lien si fort avec son fils et surtout que pour ma chance, Ben n'était pas un petit garçon turbulente, mais très calme et adorable. Quand un truc n'allait pas bien, Ben était toujours là pour moi et même si je ne présentais aucun signe de tristesse, il reconnaissait certain signe. Il réussissait toujours à me faire rire et me faire changer d'idée... Ben est un petit garçon incroyable et je reconnaissais la chance que j'avais.

    Enfin revenu à la maison, je m'attaquais au ménage de la maison. J'ouvrais les fenêtres afin de changer le vent de la maison. Pendant mon travail, je pensais à l'idée de Ben d'avoir peut-être un chien... mais encore là j'étais pas persuadée de l'idée. Peut-être un jour, car la famille peu bien s'agrandir un peu malgré tout. Je souris à cette idée, car cela pourrait donner un surplus de bonheurs dans notre petite vie tranquille. Je repensais à mon chien que j'avais reçu étant jeune et tous les moments que j'avais pensés avec ce dernier. Il m'avait suivi toute ma vie et quand j'étais tombée enceinte, ma famille mon tournée le dos et ne n'ait plus revu mon chien... Ma famille... je fus déçu de leur décision, de m'abandonner au moment où j'avais le plus besoin d'eux, car habituellement la famille est toujours là pour te soutenir et t'aider, mais pour moi, je n'aie pas eu la même chance. Cette situation pourrais évoluer vu qu'ils m'ont rappelé il y a peu de temps, sauf que la confiance ne sera pas aussi présente qu'autre fois malheureusement.

    La maison propre, je retombais laissant tout mon corps tomber d'épuisement sûr le sofa du salon comme un enfant fatiguer. Je fermais mes yeux doucement et laissait mes pensés débordantes bousculer mon cerveau sans cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Winchester
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester Mar 27 Mar - 12:31



→ DEAN W. & LISA B.« Do you really want? Do you really want me? Do you really want me dead? Or alive to torture for my sins?. »


    Pour certain le samedi c’est enfin le week-end où l’on peut vaquer à ses occupations, faire le ménage à fond, profiter de sa famille, se promener et souffler un peu mais le samedi, pour moi est un jour comme un autre. Je n’ai pas d’occupations si ce n’est chasser, je n’ai plus vraiment de famille si ce n’est que mon petit frère. Je vis dans un motel, je n’ai pas de ménage à faire. Je ne peux jamais souffler, surtout pas en ce moment. Pour certain, je suis un homme comme un autre, un petit délinquant de la trentaine qui ne sait pas quoi faire de sa vie, préférant partir à la chasse aux démons, fantômes et femmes. Je n’ai pas choisi cette vie et je sais que je ne pourrais jamais arrêter car, c’est mon destin, je suis né pour devenir un chasseur et je mourrais chasseur et certainement en pleine bataille mais qu’importe, c’est mourir en honneur, comme les chasseurs veulent mourir en sauvant la peau des autres. Je ne me plains pas non, parfois c’est lourd, dur à supporter tous ce poids sur ses épaules mais je suis encore en vie malgré mon « petit » séjour en Enfer. J’aime ce que je fais et je ne vais pas abandonner, pour rien au monde non.

    Je me tourne vers Castiel qui n’est …plus là. Certainement une urgence, puis j’ai l’habitude qu’il s’enfuit comme un voleur en ce moment, tiens il faudrait que je lui demande ce qui se passe et comment sont les autres avec lui en haut, certainement pas très clément avec lui. Les anges …ces piafs ! Ils peuvent dire du mal des démons, mais eux ne sont foutrement pas mieux, tout aussi prétentieux d’avoir pour père ce Dieu…Dieu qui en a rien à claquer de ses enfants, qui les laissent s’entretuer, s’arracher cheveux et chairs, il préfère laisser le sang couler plutôt que l’on vive tous en harmonie, dans un monde meilleur …mais tout cela, c’est purement utopique. Je lâche un long soupire, terminant ma bière avant de la jeter à la poubelle, blaser. Tellement de choses me tracassent en ce moment, et c’est trop pour un être humain, c’est trop pour Dean Winchester qui risquerait d’exploser à tout moment, telle une bombe à retardement. Etre la Mort, c’est beaucoup de responsabilités, un peu trop même mais c’est avantageux, il faut dire ce qui est vrai. Je repense alors à Lisa, cette jolie jeune femme qui sait me plaire, qui sait ce qui me plait, qui sait quoi dire pour que je tombe sous son charme…bien sûr, elle n’en abuse pas, pas comme ses filles qui feraient tout pour que je tombe dans leur lit –ce que je fais la plupart du temps- mais Lisa, c’est loin d’être une femme comme les autres. De plus, toutes les femmes que je fréquente sont différentes, mais je ne sais pas, Lisa à ce petit plus. Je file prendre une rapide douche histoire de me remettre en même temps les idées en place et de me rafraîchir un peu, je m’habille prenant des vêtements propres, me sèche rapidement les cheveux à l’aide de la serviette et je les remets en place puis je jette un coup d’œil par la fenêtre. Comme j’ai un peu de temps à moi, pourquoi ne pas rendre visite à cette charmante demoiselle ? Castiel doit être certainement en haut avec Balthazar et Sam …Sam j’ai bien une idée mais disons qu’il est un peu distant en ce moment, depuis cette histoire avec Ruby, il n’est plus le même. Je soupire rien qu’en y repensant, prenant ma veste l’enfilant ainsi que mes rangers puis je quitte le motel prenant soin de refermer la porte à clef derrière moi puis je me dirige vers l’impala, me mettant en route jusqu’à la demeure de la jolie brune.

    Une fois arrivé, je tourne la tête en direction de la maison, un peu hésitant tout de même, appréhandant toujours avant de venir la rencontrer même si elle est toujours heureuse, ravie de me voir, sait-on jamais si un jour elle veut me claquer la porte au nez. Je lâche un long soupire, quittant l’Impala puis je referme la porte derrière moi, m’avançant vers l’entrée et je presse le bouton de la sonnette, attendant alors une réponse ou autre, sachant qu’elle est ici sa voiture étant dehors –ou alors si elle ne répond pas, c’est qu’elle doit être chez la voisine ou en balade. Elle ouvre la porte, rien que de l’apercevoir, m’arrache déjà un petit sourire. Elle parait fatiguée …grand ménage, peut-être ? Mais à ma première impression, Ben n’est pas là. J’espère que je pourrais tout de même le voir aujourd’hui, rien qu’un peu. « Bonjour Lisa, j’espère que je ne te dérange pas. »


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester Mar 27 Mar - 15:51

    You do not change, as the very first day, thy presence my breath away ... but how to tell if you're really real this time. ♥





    C'est à ce moment calme de ma journée que je pouvais enfin penser à tout ce qui se bousculait dans ma tête. Ben grandissait si rapidement et en voyant ce qu'il devenait, tous les proprets qu'il faisait à l'école au Base-ball ainsi qu'à la maison, je pouvais dire que j'étais fière de mon petit garçon. Neuf ans au par-avant, j'avais fait un très bon choix en gardant ce bébé qui poussait graduellement en moi, quelle chance que j'ai eue de m'écouter et non écouter mes parents... Malgré ma déception en voyant mes parents être contre moi, ma vie aujourd'hui est bien plus comblée avec mon petit garçon que j'adorais plus que tout. Je pouvais même promettre que n'abandonnerais jamais Ben dans ces décisions, car un jour il sera grand et il aura toujours besoin de moi à certain moment de sa vie. On grandit avec les choix qu'on fait et je m'imposerais jamais entre c'est choix lui donnant comme raison moi ou l'autre option c'est tout à fait ridicule de faire cela. Je peux encore le protéger de certaines petites décisions qu'il peut faire pour l'instant, car il est encore trop jeune pour comprendre certaine chose, mais un jour je devrais le laisser prendre son propre chemin et le supporté dans les pires moments. Être maman a été pour moi une très grande question, un grand choix, car rien ne peut être facile et surtout, porté un bébé seule sans père, mais je me dis qu'un jour peut-être...

    Cette pensée m'apportait aussitôt à Dean... Ben lui ressemblait tellement et il prenait exemple sûr lui sans vraiment le savoir je crois... En fait, Dean et moi remonte à très loin et malgré qu'il soit partie comme cela, sans rien dire, j'ai gardé un très bon contacte avec ce dernier. Encore la dernière fois, ça ma fait un choc de le voir, revoir son regard, son allure, son charme et son sourire qui autre fois réchauffais mon coeur. Mais j'ai appris ce qu'il faisait réellement... Un énorme poids sûr les épaules ça c'était certain, mais malgré ce qu'il m'a parler, il veut me garder d'une certaine façon à l'écart de tout ce qui arrive à l'extérieur. Sauvant Ben, je crus son histoire de démon et compris que ce qu'on dit est réelle et non de la fiction... Mais une personne saine d'esprit dirait totalement le contraire jusqu'au moment où un truc lui arrive. Nos pires cauchemars sont souvent près sans vraiment le savoir et par chance, Ben à bien oublier cette histoire, mais la séparation de Dean fut une nouvelle fois très douloureuse, mais sans montrer réellement ce qui m'arrivait à l'intérieur de moi... Surtout que Ben n'a pas besoin de ça. Sans cesse Ben me parle de Dean et de quand il passerait, certain moment je ne réponds pas essayant de lui changer les idées, mais en réalité, je vois très bien que ce dernier lui est très attaché. En y repensant, peut-être que Ben n'était pas réellement le seul.


    La sonnerie de la porte résonnait dans la maison au grand complet et je rouvrais les yeux un à un afin de me relever. J'avais eu à peine le temps de me coiffée et voilà qu'un visiteur se pointait à ma porte. Me dirigeant vers la porte d'entrer, je pouvais sentir mes cheveux en cascade sur mes épaules bouger au rythme de mes pas. Dans les carrées vitrés de la porte je reconnue aussitôt les cheveux de cet inconnu et en ouvrant la porte, deviné qui se trouvait là devant moi... Je me retrouvais surprise devant lui sans vraiment savoir si c'était lui... Je restais là sans mot et le regardais comme si c'était une apparition fantomatique et rien d'autre. J'étais surprise de sa présence, mais une sorte de bonheur se mêlait à tout cela.
    « Bonjour Lisa, j'espère que je ne te dérange pas. » Je ravalais ma salive et laissait apparaître ma main qui se glissa jusqu'au cadrage de la porte afin de vraiment voir si je ne rêvais pas. Je pensais à lui et soudainement le voilà... je déposais mon regard dans le sien. Comment savait-il où je vivais? Je venais tout juste d'emménager et il me retrouvait comme s'il venait ici depuis longtemps... '' non.... Non du tout je suis seulement surprise de te voir ici... '' Je ne savais pas trop comment réagir, surprise, mais heureuse, douce, mais distante? En fait, j'étais que sur le choc de le revoir enfin devant moi comme à chaque fois presque... Mais malgré tout, Dean était remplit de surprise, alors je devais malgré tout pas m'en faire au fait de le voir devant chez moi après seulement une semaine aménagée dans ce nouveau quartier paisible. '' Comment va tu? ''
Revenir en haut Aller en bas
Dean Winchester
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester Sam 31 Mar - 14:55

    C’est le bordel dans ma tête, ça l’a toujours été de toute façon donc ce n’est pas nouveau. Je n’aimerais pas être les autres, ou ceux qui savent lire dans les pensées car les pauvres, ils seraient certainement choqués par les infimes pensées et idées qui se perdent dans ma tête. Je pense à trop de chose en même temps mais là, à ce moment c’est une femme qui hante mes pensées. Une jolie brune, un beau sourire, de fines courbes parfaitement bien dessinée, déjà maman et surtout très discrète et patiente en ce qui concerne les hommes. J’ignore pourquoi, Jo’ et Lisa m’attirent mais pourtant ce sont deux femmes différentes. Jo reflète plus mon côté impulsif, joueur ou encore légèrement agressif, Lisa reflète mon côté calme et posé, attentif, ma tendresse avec les femmes. Je ne pourrais pas expliquer le pourquoi du comment car, je vous avoue que moi-même je ne sais pas pourquoi je suis attiré par ses deux femmes pourtant très opposée l’une de l’autre mais je suis comme ça, aussi bizarre que moi ce n’est tout bonnement pas possible, à moins qu’il soit bizarre au point que les gens en fasse des cauchemars, c’est possible aussi ! M’enfin là n’est pas le sujet.

    Il y a quelques jours de cela, j’avais envie de rendre visite à la jolie brune mais disons qu’elle n’habitait plus au même endroit, du coup j’ai du me renseigner et le fait qu’elle ne me dise rien me dit que finalement, est-ce pour me fuir ? Ou encore …fuir quelqu’un d’autre ? Un démon peut-être ? Je n’en sais rien, vraiment rien c’est flou, c’est bagdad dans ma tête. Ben et elle me manque et beaucoup d’ailleurs. J’aimerais passer un peu plus de temps avec Ben, lui et moi on s’entend très bien, on a les mêmes goûts, on aime les filles, on aime le rock, le hard rock, on aime manger …enfin ce petit me ressemble un peu beaucoup, un pur hasard d’ailleurs comme Lisa m’a certifiée qu’il n’est pas mon fils. Je me rends alors vers la nouvelle habitation de Lisa qui est totalement à son goût, bizarrement ça ne m’étonne pas plus que sa qu’elle ait choisi cette maison, elle a de bon goût. Je presse le bouton de la sonnette attendant alors une réponse, quelque peu stresser ne sachant pas sa réaction. Elle ouvre la porte, je lui adresse un petit sourire espérant que je ne la dérange pas mais voyant sa tête …elle a l’air plus ou moins surprise de me voir. Un ange passe, c’est presque limite angoissant ce silence mais elle prend alors la parole ce qui me rassure ..un peu. Je me mords discrètement la lèvre inférieur. « En tant que bon chasseur et faux flic je t’ai bien vite retrouvé. » Vu comme ça, ça fait le mec qui espionne tout le monde mais non …vraiment pas. Je jette un bref coup d’œil à l’intérieur avant qu’elle ne me demande comment je vais et j’hausse alors les épaules.

    « Ca peut aller, et toi ? » Oui, la conversation n’avait vraiment rien de passionnant mais disons qu’elle doit encore être surprise de me voir ici, mais il faut qu’elle me comprenne, je voulais la voir et savoir pourquoi elle ne m’a rien dit. J’entre alors quand elle se pousse pour me laisser entrer et je regarde autour de moi, à priori, Ben n’est pas là bon, tant pis. Je me tourne alors vers elle. « Tu …tu cherchais à m’éviter ? Ou a éviter quelqu’un ? Ou bien, envie de changer d’air ? » Tellement d’hypothèse que j’en suis perdu. Je me tourne alors vers elle, la détaillant, la touchant rien qu’avec mes yeux, me rappelant de nos baisers échanger, de sa peau douce contre la mienne…cette femme est parfaite. Je m’approche d’elle, glissant le dos de mes doigts sur sa joue, la lui caressant lentement puis je l’enlève, me reculant un peu évitant de lui poser trop de questions d’un coup même si sa me démange, même si ça me brûle les lèvres et que j’en ai particulièrement envie …chaque chose en son temps.


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester

Revenir en haut Aller en bas
 

A good friend yes, but our feelings in all this? ๑ Dean Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - TO EAT FOR RESSOURCE ME WITH A GOOD FRIEND - {Arizona}
» Death’s such a good friend (Osten)
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Hey my friend [PV]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-