AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De nombreux PVs et avatars encore disponibles!
Si vous avez un compte PRD/Bazzart, laissez donc un petit mot sur les pubs! ici & ici ♥️
La deuxième version du forum arrive très bientôt!

Partagez | 
 

 que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Mer 11 Avr - 20:37

Ce soir j'avais décidé de ne pas sortir ,car je devais ranger mon appartement ,mais une envie soudaine de sortir me vient à l'esprit. Alors, je suis partie à la douche une heure plus tard j'avais fini et ensuite je me suis maquiller et j'ai enfile une de mes plus belles robes de couleur rouge puis je suis descendue dans le salon manger toute en regardant la télévision. Une fois terminée je mets ma veste blanche et commence à partir de chez moi pour aller au Hangar désaffecté. J'étais gênée de mon apparence, car maintenant que je suis déchu je me demande comment je vais faire pour protéger les humains de l'enfer de plus , depuis que Dean et un cavalier de l'apocalypse rien ne va plus et je me fais beaucoup de soucis pour lui. Je ne savais plus quoi faire et plus je marchais vers le hangar et plus ma tête fessait boum et boum. Moi, qui suis , qualifié de fille tellement fière, je me suis rendu compte que depuis quelques semaines le monde avait changé aurais-je loupé quelque chose ? Je ne comprends plus rien dans ce monde de fous. Malgré tout j'étais très heureuse d'être ici et j'avais même une amie Démon comme quoi les choses n'arrivent jamais au hasard.

Franchement je me faisais beaucoup de soucis pour les frères Winshester et je ne les comprenais pas du moins j'avais passé une nuit torride avec Dean et c'était Génial. J'arrive enfin dans le hangar et commence par entrer dans le lieu et je regardais autour de moi , pour voir s'il n'y avait pas de créature malfaisant dans les parages. Lorsque j'entends un bruit étrange comme si quelqu'un s'approcher vers moi et je me retourne et aperçois Dean , j'étais surprise de le voir ici, mais j'étais tout de même ravis je le regarde et sourit avant d'ajouter:


- Bonsoir Dean que fait tu ici ?
Dis-je en souriant.


J'étais surprise de le voir ici et je pensais qu'il était avec Sam est Castiel. Mais bon, ce n'est pas grave je vais pouvoir parler avec lui et lui demander ce qui se passe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 15 Avr - 15:58

    J’ignore ce que je fais là, pourquoi mes pieds m’ont emmené ici mais, je suis là. Je me tiens debout, près du hangar désinfecté ou en général la grande partie des malfaiteurs, des drogués, des alcooliques et autres trainent. Des tags partout sur ce hangar, et pourtant ce soir personne. On dirait que les ténèbres ont bien vite prit place ici et du coup, il n’y a plus personne sauf ceux qui s’y connaissent et qui ont du courage. Je suis courageux, mais moi c’est différent. Si je suis là, c’est parce que j’avais ma mission à remplir il y a quelques mètres et je sens une présence, autre qu’humaine, autre que négative. Disons que depuis que je suis ce cavalier, je sais quand un ange est là, quand un démon l’est aussi. J’ai des pressentiments, des sensations que je n’avais pas étant qu’un simple humain. Je suis loin d’apprécié ces sensations là, je me sens étrange, pas normal et surtout comme eux. Je n’ai jamais voulu être ‘un monstre’ ou faire parti de ceux qui avaient l’avenir de l’humanité entre leur main mais là, c’était plus que urgent et pour l’instant on dirait bien que tout c’est plus ou moins calmé …enfin après ce n’est que mon avis, Castiel ne me dit pas grand-chose sur ce qui se passe en haut, je n’ai plus revu Balthazar depuis la dernière fois et Sam, Sam n’en sait pas plus que moi. Je m’avance vers le hangar, tenant une arme à la main, sait-on jamais quelle bestiole se promène dans le coin et puis, les pouvoirs du cavalier, ça va une fois mais je préfère la vieille méthode et danger s’il y a, j’utilise les pouvoirs que j’ai acquis n’ayant aucune envie que l’on me coupe le doigt ou que l’on m’arrache pour me retirer cette foutue bague qui me coûtera la vie, un jour ou l’autre mais je sais que pour le moment ils ont trop la frousse de tenter quoique ce soit contre nous mais ils savent qu’en retourner un contre les autres tourneraient à leur avantage, cela sèmerait plus ou moins le doute, on sera plus vulnérable et plus faible hors ce n’est pas ce que je veux, c’est pourquoi je fais en sorte que l’on reste tous soudés et qu’aucun ne joue le malin en pétant plus haut que son cul, se considérant comme le plus fort et/ou un super héros sauvant les autres. Nous ne sommes pas des super héros, ce que l’on veut c’est simplement sauvé les nôtres, à l’aide de deux anges qui ne veulent pas non plus voir disparaitre ces êtres humains qui se trouvent malheureusement entre les deux et tout aussi concernés.

    Je regarde autour de moi, très méfiant et pourtant il semble vide, au premier coup d’œil mais je sais que je ne suis pas seul, je le ressens et cette odeur, ce parfum qui m’est si familier. Je m’approche un peu plus avant d’apercevoir une chevelure rousse, des courbes de femmes. Je la reconnaitrais entre milles, Anna. Cette ange si mystérieuse, qui a toujours su m’intrigué et avec qui j’ai déjà passé une nuit plus ou moins torride et franchement, je n’ai rien à lui reprocher, c’était tout simplement …parfait. Le septième ciel, oui, c’est le cas de le dire et en plus à l’arrière de l’Impala, comment dire que ce n’était pas parfait après cela ? J’abaisse mon arme, elle n’est pas méchante, elle ne me fera rien du moins je ne l’espère pas mais ce qui m’étonnerait à moins qu’elle ne soit totalement en rogne contre moi. Elle se retourne, se mettant face à moi et à priori non, elle a l’air de bonne humeur et même surprise, heureusement pour moi. Je lui rends son sourire, qu’elle m’adresse m’avançant un peu plus d’elle, sachant que je n’ai rien à craindre. « Bonsoir Anna. J’avais une petite affaire à régler dans le coin …puis j’ai senti ta présence, tu sais bien combien je suis curieux et que je ne peux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas. » Mais comme elle était seule, c’était moins risqué que s’ils étaient à deux car en général, quand les anges sont accompagnés cela ne présage rien de bon. Je vais pouvoir lui poser des questions que j’évite de poser à Castiel de peur de le frustrer ou de l’énerver ou même, qu’il ne me cache quelque chose en me mentant. « J’imagine que tu vas bien …les autres emplumés aussi ? »

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 15 Avr - 17:21

C'était si étrange de me balader en ses lieux. Certes normalement nous sommes en haut, mais spécialement, moi je préférais être en bas c'est tellement plus intéressant de plus il y a tellement de choses à voir que je ne sais, jamais par où commencer. D'habitude les humains nous voyants comme des créatures froides, dépourvues de sentiments et sans aucune pitié. Alors, que nous ne sommes pas tous comme cela, je dirais que les démons sont les pires et que je ne les aimerais jamais, nous, nous sommes des faisant partis d'une hiérarchie très stricte de plus, nous devons suivre les ordres donnés par dieux, sauf que moi je ne les respecte pas, car j'aime beaucoup les humains et je m'y plais bien ici. Je ne compte plus mes punitions, que j'ai eu en haut, mais depuis que j'avais connu les deux frères m'a vie avait changé du moins elle était mieux que celle que j'avais eu autre fois. Durant des années j'ai vu de quoi les démons était capable et de faire du mal aux humains je n'ai pas pu l'accepter, enfin, il y a d'autre chose aussi que je ne comprends absolument pas, pourquoi dieux n'a pas empêcher la mort de John Winshester en sachant qu'il avait fait beaucoup pour les humains et surtout pour ses deux fils, si je pouvais ramener leur, père croyais, moi je le ferais sans hésitation. Depuis, que Dean est devenu un cavalier notre relation à changer un peu, mais j'ai du mal à lui faire confiance, car j'ai toujours peur qu'il plonge du coté obscure, durant des années lui est son frère ont combattu le mal et voilà qu'aujourd'hui c'est un cavalier, je sais, vraiment plus quoi pensé de tout ceci, mais je sais, une chose c'est que je serais toujours présente pour lui quoi qu'il se passe.

J'étais très, très contente de voir Dean. En effet on c'était un peu perdu de vu, car j'ai dû partir un moment pour demander des renseignements à un autre ange sauf, que ce dernier ne savait rien du tout quel débile celui-là. De plus notre nuit ensemble nous à beaucoup rapprocher et nous sommes, comment dire, unis pour l'éternité du moins je le pense du plus profond de mon cœur, je vais que s'il était ici ce n'était pas par hasard je pense qu'il a dû détruire une créature où un démon comme il le fait si bien d'ailleurs. Toutes les femmes tombent amoureuses, de Dean et y a de quoi pas vrai ? Cependant, j'aimais bien lorsque nous étions dans la voiture pour tout vous dire à l’arrière de la voiture, c'était génial si je pouvais, revenir à ce moment je reviendrais avec joie. Cependant, malgré tout cela, j'avais des sentiments assez forts pour lui et je pense que c'était pour ça que je m'étais éloignée pendant, quelque temps, je m'étais retourné vers Dean et le regarda avec un joli sourire. Il s'approche de moi et me salua, je le regarde et ajoute:« Je suis contente de te voir Dean et tu était en train de chasser je me trompe ? Je sais, de plus nous sommes presque pareils, toi est moi, je sais, mais la curiosité n'est pas un vilain défauts je pense. « Je n'avais pas peur de Dean bien au contraire avec lui je me sentais en sécurité de plus la plupart des autres anges ne me parlent plus et donc je ne suis plus en contact avec eux sauf deux, Castiel et Pyriel de plus en connaissant Dean je savais qu'il allait me poser un interrogatoire surprise pour avoir quelque renseignement et ceci ne me poser aucun problème bien au contraire.« Oui, je vais bien Dean et toi ? Les autres ne me parle presque plus et je m'en fous pas mal de ce qui pense de moi et toi, tu n'es pas avec Sam est Castiel ?»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Sam 21 Avr - 11:59

    A mes yeux, les anges et les démons sont tous aussi débiles les un que les autres et bien évidemment il y a des exceptions, comme Castiel et Anna qui ont au moins les idées plus claires, qu’ils n’ont pas perdu la raison par cette guerre qui approche, cet apocalypse et du coup il faut être bien vu par les plus grands, par le maitre en question donc, quitte à s’entretuer entre eux, c’est d’abord leur peau qu’ils veulent sauver. Castiel n’est pas comme ça, il les évite, il veut sauver le monde, il veut sauver toute l’humanité et tout comme moi et Sam ne pas être un héros, moi tout ce que je veux, c’est un simple merci et encore …fallait qu’on s’y colle, qu’il y ait quelques uns qui fassent bouclier sur les humains, empêchant alors les démons et les anges de les y mêler mais malheureusement, on ne peut pas protéger tout le monde, on fait comme on peut. Balthazar, je l’ignore, je n’ai pas vraiment de grandes relations avec lui, on se voit comme ça, quand sa urge vraiment sinon ce n’est pas à lui que j’irais me confier, certainement pas. Les relations avec les autres ont beaucoup changés, du moins cela dépend avec qui mais disons que j’essaye de faire en sorte que personne ne remarque qui je suis devenu, je parle en ce qui concerne les humains mais je sais qu’en ne leur disant rien, je les mettrais en danger et je préfère qu’ils le sachent par moi que par quelqu’un d’autre, ce n’est jamais très plaisant. Très rapidement je me suis dirigé vers le hangar qui ne sert plus à grand-chose maintenant, peut-être au refuge des SDF ou bien encore des drogués qui viennent assouvir leur envie ici mais qu’importe, là, je sentais une présence autre qu’humaine et ça me plaisait pas trop, j’ai envie de savoir ce qu’il se trame et, si sa se trouve, on vient me couper le doigt car déjà la mort hors circuit, c’était gagné d’avance. J’entre dans le hangar, méfiant, restant sur mes gardes mais je fus surpris, de voir Anna. Cette jolie rousse qui a fini par succomber à mon charme, évidemment j’aurais de quoi m’en vanter car c’est pas tous les jours que l’on a un ange entre ses jambes, c’était loin d’être déplaisant au contraire, c’était parfait …et il y avait de quoi dire, qu’on avait atteint le septième ciel.

    Du coup je suis moins méfiant, si ce n’est qu’elle alors, il n’y a pas quoi en faire tout une montagne, c’est une femme très gentille malgré qu’au premier abord, on pourrait la considérer comme folle ce qui doit avoir un fond de vérité …mais je l’aime comme elle est. Je m’approche d’elle, pas trop non plus gardant une certaine distance car, si cela se trouve, Ruby disait vrai, à propos d’Anna, que Lucifer avait des projets pour elle et que maintenant ça doit être trop tard. « En effet, tu ne te trompes pas. La curiosité n’est pas un vilain défaut, au contraire. » Car parfois on en sait un peu plus sur ce qui se passe autour de nous, et on ne reste pas dans l’insouciance, à se faire passer pour un débile non. Malgré qu’on reproche qu’être trop curieux, c’est mal moi je m’en fiche. Je suis tout aussi curieux qu’Anna et même si à cause de sa je me prends des branlées monumentales de la part de mes ennemis ou même de mes proches qu’importe, on me prend comme je suis, on m’aime tel quel. Je hoche la tête pour répondre à sa question, oui je vais bien de toute façon, il faut aller bien de toute manière, pas le temps de geindre, non. Je fronce les sourcils. Pourquoi ils ne lui parlent plus ? C’est louche tout sa … mais chaque chose en son temps, je n’ai pas envie de précipiter les choses. « Non, j’imagine qu’ils ont des choses à faire. Castiel doit être en haut. » A dire vrai, je n’en sais strictement rien mais je le sais quand ils sont pas loin, dans les alentours m’enfin je n’ai pas vraiment envie de savoir ce qu’ils font, surtout pas Sam sa risquerait certainement de m’énerver ou de me surprendre. Je m’avance un peu plus d’elle avant de glisser mes doigts sur sa joue, puis sur ses cheveux. Sa fait longtemps que je n’ai plus caressé sa peau si douce et ses cheveux roux. Je plante mes yeux dans les siens, frissonnant. J’ignore où elle était passée pendant tout ce temps, certainement court mais disons, à force de la voir souvent, il y avait comme un vide. Je retire ma main, me contentant simplement de la regarder. Il fallait que l’on parle, on a des choses à ce dire et pas des sujets très banals. « Ruby m’a dit que Lucifer avait des projets pour toi … » Mieux vaut commencer comme ça et attendre ce qu’elle a à me dire, si elle le savait ou non, si elle s’en doutait ou pas. Je n’ai pas envie que ce soit trop tard, je n’ai pas envie qu’elle fasse parti des personnes qui se retourneront contre moi, contre nous. Je l’observe, attendant une réponse rapide, ayant quand même peur de ce qu’elle va me dire. Finalement, j’aurais préféré ne rien savoir, j’aurais préféré me taire mais oui, finalement, la curiosité est un vilain défaut.

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 22 Avr - 11:49

Spécialement, je déteste tout ce qui se rapproche du mal. Pour moi, le mal est une chose inacceptable et pourtant il m'arrive de croise que je suis comme les démons, c'est dur de penser cela, mais c'est ce qui m'arrive depuis quelque mois . Ce n'est pas évident de parler de soi, surtout face à ses amis, leur dire ce qui ne va pas et ce que le destin nous réserve, pour ma part je vais dans un monde tout à fait différent de celui où j'étais, durant ma vie d'ange j'ai pu voir qu'il y avait ici beaucoup de gens qui osaient ouvrir leur cœur pour parler de leurs problèmes et je peux ressentir ce qu'il ressent ce n'est pas facile d'ouvrir son cœur surtout moi, car depuis que Dean est devenu un cavalier je ne comprends plus tout ce qui se passe avant, il détruisait le mal et tout est là c'est un homme différent je dirais même qu'il a changé. Parfois, je ne comprends pas pourquoi ce sentiment est si fort et je pense que c'est un test qu'on fait subir pour voir où est ma loyauté où dans quel camps je suis, mais moi je ne veux pas choisir de camps je vis ma vie comme je l'entends et je ne veux pas faire de mal aux humains après tous les anges ne sont pas comme cela, même si je ne suis pas avec eux je pense tout de même comme eux c'est étrange tout ça. Pour moi, chaque jour est une lutte où une épreuve enfin, bon je vais voir ce que le destin me réserve ,mais je ferais tout pour veiller sur les deux frères et surtout Castiel même avec lui nos relations on changeait.

C'était bien de revoir Dean, car j'étais parti, depuis pas mal de temps et c'était drôle de se retrouver ici tous les deux. Dean à était le seul à me voir différemment, car lorsque j'étais en psychiatrie tout le monde disait que j'étais une folle à lier et Dean ne m'a jamais vu comme ceci, il se rapproche de moi tout en restant méfiant, je pouvais le comprendre, car on m'a dit que Lucifer avait des projets pour moi et si je refuse que m'arrivera-t-il ? Pour le moment je pense, pas à cela et je regarde Dean et sourit avant d'ajouter : « Oui et sinon tu vas bien depuis tout ce temps ? » Je ne savais pas quoi lui dire d'autre. En effet je n'étais pas dans mon était normal et j'avais besoin de conseil et je savais que Dean pouvait m'aider, car je ne veux pas rejoindre Lucifer où autre je ne veux pas détruire de pauvre gens sans défense, car je ne suis pas comme cela. Durant des années nous avons lutté contre le mal et je ne veux pas tout détruire pour m’a lié à un démon pour que l'apocalypse reviennent, non, non nous avons, tous perdus des êtres cher et je ne veux pas revivre cela.qu'importe, qui je suis où ce que je suis, je ne rejoindrais jamais le mal c'est une question de principe. Les anges ne parlent plus pour la simple raison que nous avons, pas les mêmes principes et les mêmes façon de voir les choses. Je regardais toujours Dean d'un air inquiet et dit:« Ah, tu leur passeras le bonjour de ma part lorsque tu les verras. Dean il faut que je te parle et je pense que tu es le seul à pouvoir m'aider.» La vie est tellement compliquée. Je ne voulais pas faire de mal à Dean ni même à son frère même si je ne lui fais pas confiance c'est son frère quoi , de plus je sais, qu'ils ont pas mal souffert, durant leur combat face au démon, esprit et autres créatures excitantes dans le monde. Dean se rapproche de moi, je fis de même tout en sortant un léger sourire et je savais, que je pouvais tout lui dire après tout je ne risque rien. Ses mains était sur ma joue et ce dernier me caresser, une légère l'arme descend le long de mes joues et je souriais tellement que cela me fessait du bien. J'étais partie pour réfléchir et je devais aller voir un ange pour lui demander la pierre que j'avais autres fois du moins savoir où elle se trouvait. Il retira sa main et je savais que nous devions parler et pour moi c'est ce que je voulais, mettre les choses à plat comme disent les humains. « Ah, de toute façon je ne rejoindrais pas un démon, durant ma vie j'ai lutté contre ses monstres ce n'est pas pour rejoindre un démon malveillant » Lucifer est comme le diable et je ne vais pas faire cela pour moi c'est inconcevable. J'ai toujours dit à Dean que je ressentais de son coté et c'est ce que je ferais, je ne veux pas être son ennemi. Cependant, j'étais heureuse qu'il me pose la question comme ça je vais pouvoir lui dire mon ressenti et ma peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Ven 27 Avr - 13:09

    Aujourd’hui, ma vie est en danger plus qu’à n’importe quel prix, je pense que je fais parti des gens les plus recherchés par les anges et les démons bon, évidemment je ne suis pas seul mais disons que les cavaliers sont beaucoup plus important à l’heure d’aujourd’hui, il faut nous arrêter pour qu’ils puissent mettre leur plan à exécution mais le temps qu’on leur traine dans les pattes c’est perdu d’avance pour eux et nous faisons notre possible pour calmer tout sa mais quand c’est trop calme, sa sent tout simplement mauvais car ils préparent une attaque et si cela se trouve, on ne va pas s’y attendre et nous allons être pris par surprise, à nos risques et périls. Je n’ai jamais voulu prendre parti, pour n’importe quoi d’ailleurs, je ne suis ni avec les emplumés, ni avec les diablotins, je veux seulement le bien des miens et que leur bataille, ils la fassent ailleurs, en haut ou en bas mais qu’il ne nous en mêle pas, surtout pas Sam et moi. Jamais je ne dirais oui à Michel, même si c’est parfois dur, j’ai envie de baisser les bras et de dire, oui, pour que ce soit moins compliqué, que l’on nous foute la paix une bonne fois pour toute mais…bien sûr, c’est bien beau de rêver, et je garde encore un peu d’espoir malgré tout.

    Quand elle me demande si je vais bien, je me contente simplement de hocher la tête. De toute façon, qu’est-ce que cela changerait ? Si je disais que non, bordel j’suis perdu et j’ai juste l’impression de faire une grosse connerie, que je n’aurais pas dû proposer l’idée des cavaliers. Je ne suis pas comme ça, je sais que tout va s’arranger, tout ira mieux et on gagnera, j’ai foi…ou pas. Je fronce les sourcils quand elle veut me parler, je doute que ce soit fort agréable comme sujet, ou alors cela concerne nous deux et la fois que l’on a passé dans l’Impala à se bécoter, même voir plus …j’espère qu’elle ne va rien m’annoncer de grave, je croise les doigts. « Me parler de ? Vas-y, je t’écoute. » Si cela se trouve, c’est un rapport avec les anges et de ce qui se passe en ce moment, rien de bien vilain. Je m’approche d’elle, je n’aime pas cette distance et cette atmosphère étrange qui règne, j’ai l’impression qu’elle me craint et qu’elle préfère tenir ses distances…Pourquoi ? Parce que je suis devenu le chevalier de la Mort ? Je n’ai pas changé, je ne lui ferais rien. J’ai confiance en elle, je sais que jamais elle ne nous trahira. Elle m’aime beaucoup, oui. Je suis rassuré par ses dires, au moins je suis sûr qu’elle ne fera pas partie de ceux qui se retourneront contre nous ou qui tenteraient de mener Sam à Lucifer. Elle a apaisée cette crainte qui me rongeait à cause de Ruby d’ailleurs, je pense que cette peste aura affaire à moi dans très peu de temps. J’ai bien eu de la chance, de parler à Anna avant qu’elle ne le fasse, avant que quiconque de mauvais puisse la tenter et l’emmener dans le côté obscur, au moins, ce n’est pas trop tard, fort heureusement. Je préfère avoir Anna de mon côté plutôt qu’à mon dos, d’ailleurs cela me déplairait beaucoup, je m’y suis finalement attaché plus que je ne le croyais même si pourtant, elle m’a souvent fait tourner en bourrique, même si je me suis battu une fois contre elle. Je caresse sa joue, du bout de mes doigts, passant ces derniers à ses longs cheveux, doux et soyeux. Anna n’est pas comme les autres, certains la fuiraient en la voyant et pourtant, elle fait parti des anges les plus « adorables » qu’il soit. C’est sûr que ce n’est pas Gabriel, Raphaël, Uriel ou encore Zachariah mais disons qu’elle fait partie du même sac que Castiel –oui je les trie, car disons que les têtes de nœuds très peu pour moi.

    Je rapproche lentement mon visage du sien, je ne sais plus quel goût ses lèvres ont, tout ce que je me souviens c’est de l’expression « atteindre le septième ciel ». Faire l’amour avec un ange, c’est tellement exceptionnel et jouissif que tu en oublies qui tu es. Je n’exerce que de douces pressions contre ses lèvres puis, je me détache lentement et ré-ouvre mes yeux, j’aime le goût de ses lèvres, lisses, pulpeuses, douces. « Ne te laisse pas tenter par Ruby ou qui que ce soit, je n’ai pas envie que toi aussi, tu choisis le mauvais camp. J’ai besoin de toi, nous avons besoin de toi et même des autres, seuls face à eux certes on est plus fort mais Lucifer l’est encore plus, s’il s’en mêle, s’il réussit à nous avoir … » C’est la fin, il aura Sam, il nous aura nous et il sèmera le chaos, écrasera les anges et St Michel avec. On sera à jamais sous son emprise, on ne pourra s’en libérer. C’est comme une dictature …mais je ne peux dire si c’est pire ou non.

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Ven 27 Avr - 18:16

Je m’inquiétais pour Dean, car je ne voulais pas le perdre où qu'il se fasse tuer et je voulais absolument réunir Sam et Dean, car je crois que le seul moyen d’arrêter tout ce cirque c'est qu'il se reparle enfin. Les anges savaient très bien que s'il touchait à un seul cheveux de Dean, il aurait à faire, à moi et je tuerais toute ange qui s'en prendra, à lui, seulement eux ils pensent que je ne suis pas assez forte pour les affronter peut-être que oui, peut-être que non, car lorsqu'on aime où, que nous tenons énormément à quelqu'un on ai prés à tout pour voir la personne qu'on aime rester en vie. Les démons ont toujours eu envie de torturer les deux frères et lorsqu'ils ont eu leur père, je pense que tout à changer pour les deux frères, peut-être que Sam pourrait m'écouter et pardonné à Dean où Dean pourrait pardonner à Sam en tout cas, j'ai deux nouvelles missions, celle de réconcilier les deux fous et me renseigner sur John Winshester est surtout, voir si ce dernier et encore au paradis, ce qui ne va pas être facile. Je pense que nous triompherons et que les démons et autres créatures, ne seraient plus sur terre et que l'amour et l'harmonie reviendra, les temps de paix son comptait maintenant, cependant, je n'avais pas dit à Dean que je l'aimais, car sinon je sens qu'il aurait mal pris où qu'il aurait dit que je jouais avec lui ce qui n'a jamais était le cas, car je lui dois beaucoup, mais avec ce que Ruby m'avait dit, je devais lui en parler et savoir s'il me prend pour un jouet où si je suis utiles.

Ah ah, Dean n'a jamais, su, me mentir et je savais lorsqu'il me mentait. En effet, il disait que ça, allait, mais en réalité je voyais que ça, n'allais pas, je pensais qu'il en avait marre de tout ça, et que son frère lui manquait beaucoup c'est deux là sont bien plus proches l'un de l'autre qu'il voudrait le faire croire, car au plus profond de mon cœur je savais que leur père n'était pas vraiment mort et ce dernier se trouver au paradis, Ruby m'avait dit qu'il n'était plus en enfer et je pense qu'elle disait la vérité, car sinon il serait devenu un démon où un ange enfin, j’espère qu'il est encore là comme ça je le récupère et je négocie avec les anges, car Ruby allait se renseigner sur cela. Donc je vais voir tout ça, et je devais demander ceci à Dean afin de voir ça, réaction et après voir celle de Sam. « Es-que les anges ont un plant ? Car je ne sais,rien du tout et ceci me prend la tête.Et je pense que tu ne me dis pas la vérité de plus je sens que tu ne vas pas bien.»Les anges ne m'était jamais au courant et cela me prend le chou, car tout de même j'ai toujours était présente pour eux. Dean se rapprocha de moi en marchant doucement et j'étais heureuse de voir qu'il n'avait pas de méfiance envers moi, car je n'aimais pas qu'il soit distant ceci me fessait de la peine et de plus je suis tellement sencible que j'aurais, put pleurer, mais devant lui j'essaye d’être forte. Cependant, ,j'avais peur de lui, car depuis que c'est un cavalier j'ai toujours peur qu'il me tue où qu'il m'abandonne, mais je pense que c'est mes sentiments envers lui qui me rend comme ça, après tout je n'avais pas l'habitude de dévoiler mes sentiments les plus forts pour un homme de plus pour moi c'est difficile, car je sais, qu'il aime quelqu'un d'autre et je le comprends tout à fait et je pense que le seul moyen de s'entendre est que nous restions ami. Il y a longtemps je n'aurais pas éprouvé de sentiment pour qui que soit, mais depuis que je le connais il m'a montré des choses que jamais je n'aurais, put croire, il me caressa la joue et je tans ma main vers la sienne et sourit tout en me rapprochant de lui. C'est quelqu'un en qui je crois et ma confiance est mon amour ne changera jamais quoi qu'il en pense et je sens que pour lui c'est la même chose et j'aimerais, bien qu'un jour, nous allons manger un bout tous les deux en tête à tête ça serait génial.

Il s'approchait et je commence par me rapprocher de lui. Et nos visages était, comment dire ? Rapprocher et une envie de l'embrasser me vient à l'esprit. De plus lorsque nous sommes ensemble c'est comme si les milles merveille du monde apparaissez dans un même monde, c'était si beau et magique que je voulais que, ce moment dur toute la vie. Il m'embrassait et lorsqu'il détacha ses lèvres, je fis de même et l'embrasse tendrement avant de me reculer pour ajouter« Tu sais, très bien que personne n'arrivera à me monter contre toi ,Dean, car .... je tiens trop à toi pour te perdre où te trahir et moi aussi j'ai besoin de toi et je suis heureuse d’entendre cela, personne n'arrivera à nous détruire tous même Lucifer n'y arrivera pas. Dis-moi, si ton père reviendrait et que ton frère reviendrait dans le droit chemin du moins qu'il revient, tu repartirais en chasse comme avant en voiture ? »Si je peux ramener son frère dans le droit chemin et faire revenir leur père, je pense que tous nos problème serait régler et que le mal disparaitra enfin. Je regardais toujours Dean et lui prend la main toute en le regardant et ajoute « Si, je pourrais essayer de remmener ton frère et ton père m'en voudrais-tu ?» Demandais-je en étant inquiète .




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 29 Avr - 12:43

HJ : Fais attention aux fautes ^^

    J’ai tous envie de les tuer, de les renvoyer d’où ils viennent et qu’ils nous foutent la paix une bonne fois pour toute, que Sam et moi on reprenne une vie plus ou moins normale, quitte à toujours chasser les fantômes, les vampires, les polymorphes bref toutes ces bestioles qu’importe, le temps que l’avenir du monde, du ciel et du néant ne reposent pas sur nos épaules. C’est dur, et lourd à assumer, c’est vrai mais on est encore là, plus fort que jamais. Comme on dit, ce qui ne tue pas rend plus fort…et c’est bien vrai. J’ai l’impression que, plus on avance et plus tout autour de moi s’effondre, un par un, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien. Ce n’est certainement qu’une illusion, et j’espère bien. Je n’ai pas dis la vérité à Anna parce que, de toute manière ce n’est pas du tout important, ce tout évidence, je pense qu’elle s’en fiche pas mal comme la plupart de ceux que je fréquente, sauf Castiel. J’ai appris à me débrouiller seul, j’ai appris à me la fermer, à garder tout ce qui me tracasse pour moi-même si je ne sais pas mentir, même si Sam me force à éclater pour que je lui dise tout, ce qui n’est pas plus mal mais …petit disons que je n’avais pas le temps pour me plaindre, je ne me suis jamais plains d’ailleurs même si disons que mon enfance a prit une sacrée claque en pleine figure. J’avais disons, très tôt une arme entre les mains, très tôt je devais être indépendant et m’occuper de Sam, comme si c’était mon fils. Je sacrifiais même mes petits déjeuners pour le satisfaire. Je faisais tout pour Sam, et encore aujourd’hui même s’il n’arrive pas à comprendre que je ne peux pas le voir comme un homme, maintenant.

    Je grimace à ce qu’elle me dit, qu’importe je ne lui dirais pas, même si je ne sais pas mentir, même si les anges ont beaucoup plus d’expérience que moi en la matière, je préfère garder le silence. « Je n’en sais rien, disons qu’ils font un peu la gueule depuis que nous sommes plus que des êtres humains. » Dis-je en faisant un sourire forcé, pas vraiment content m’enfin …on aura perdu des deux côtés, dans ce cas, sauf Ruby qui …qui nous lâche pas la grappe, elle est buttée, elle ne comprendra dont pas que l’on s’en fiche, qu’on ne veut plus rien savoir d’elle car elle nous a bien trahi une fois, pourquoi elle ne refera pas la même chose, hein ? C’est un démon, un démon reste pareil, on ne peut le changer. Je n’ai jamais vraiment eu confiance en elle, ce n’est pas demain que je la lui donnerais.

    Je trouve Anna bizarre, étrange je dirais. Elle a envie de me dire quelque chose, mais elle ne le fait pas. Pourquoi ? C’est grave ? Cela me concerne ? Ils vont s’en prendre à moi et St-Michel va finalement prendre possession de mon corps ? Je n’en sais rien, strictement rien mais je n’ai pas envie de lui demander, je n’ai pas envie de la bousculer déjà que l’on commence à aborder les sujets sensibles, ceux qui fâchent. Je n’ai pas pu m’empêcher de résister à l’appel de ses lèvres, je n’ai pas pu résister à cette envie qui me rongeait depuis qu’elle s’est tournée vers moi et qu’elle m’a adressé ce radieux sourire, depuis qu’elle a posé le regard sur moi. Je n’ai pas pu, non. Rien que le fait qu’elle réponde à ce baiser me donne des frissons mais, elle se détache trop vite, beaucoup trop vite à mon goût. Je ré-ouvre mes yeux alors qu’elle répond à mes dires, à ce que je lui ai confié sur le fait qu’il ne faut pas qu’elle se laisse berner par Ruby et ce qu’elle me dit me fait un bien fou. Je souris intérieurement, au moins, c’est sûr et certain qu’elle n’irait pas donner un coup de main à ces pourritures.

    Je fronce les sourcils à ce qu’elle me dit. Mon père ? Il est mort, on ne peut plus rien pour lui, il n’est même plus en Enfer, il a rejoint ma mère et c’est tout. « On va déjà remettre Lucifer dans sa cage et calmer tout sa…Pourquoi tu me parles de mon père ? » Si elle savait quelque chose sur ce qui se passe, sur lui alors je veux le savoir, c’est même carrément obligatoire. De toute manière, je sais que l’on ne sera pas en paix pendant un bon moment, que renvoyer Lucifer d’où il vient ne va pas être chose simple, qu’il va y avoir des complications au fil du temps, à chaque pas en avant que l’on fait et plus ça va, plus on s’en mord les doigts. Je tiens sa main, déglutissant quand elle parle de mon père. Si il revient, tout cela va se compliquer, ils vont utiliser John, les autres …contre nous, ils vont nous forcer à nous plier devant eux, et je ne veux pas. « Laissons les morts où ils sont, Anna …Et en ce qui concerne Sam, tout s’arrange, ne t’en fait pas, je me débrouille. » Je ne veux pas que quelqu’un s’en mêle, c’est déjà assez sensible comme ça. Je souris doucement et je lâche ensuite sa main. Je n’ai pas envie de remuer tout sa, qu’il revienne et qu’il sème le trouble partout. Si mon père revient …je n’ose même pas imaginer comment cela va être.

    Je regarde autour de moi, quand j’y repense, on a le chic de se retrouver dans les endroits pas les plus communs, pas les plus joyeux non plus et c’est toujours sombre. Je me pince les lèvres, n’insistant pas à propos de mon père. Je suis rassuré, elle a réussie à me prouver, à me convaincre alors je ne l’embêterais plus au sujet de cette guerre. D’un côté, mieux vaut ne pas prendre parti et s’en écarter mais, quand on est au sein de cette embrouille, quand nous sommes visés et pointés du doigt, alors forcément on s’en mêle. Si j’aurais pu l’évité, je l’aurais fais. Cette guerre, sera sanglante et il y aura des morts, de tous les côtés. Tiens, maintenant que j’y pense … « As-tu des nouvelles de Balthazar ? J’ai l’impression que Castiel me cache des choses à son sujet …et depuis le jour où nous nous sommes réunis pour enfiler les chevalières, je ne l’ai pas revu. Il n’est pas mort de sa bêtise, au moins ? » Car il peut être sujet à prendre facilement la grosse tête et effrayer plus d’un, mais ce n’est pas parce qu’il est un peu enfantin que forcément, je ne lui fais pas confiance …

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 29 Avr - 17:13

Lorsque j'ai connu les deux frères ils étaient toujours en train de chasser les monstres et les créatures qui tuent de pauvres gens sans défense. Cependant, je les avais déjà, observé d'en haut du moins lorsque j'étais au paradis et c'est peut-être étrange, mais j'ai toujours, admiré les chasseurs, je ne sais, pas pourquoi d'ailleurs, pourquoi l'enfer existe ? Si, seulement cela existerait plus on serait enfin tranquille et moi je demanderais à dieu de me laisser vivre sur terre en tant qu'humaine, tout cela me prend la tète de détruire le mal, car nous gagnons quoi dans l'histoire ? Voir de la famille où des amis mourir juste devant vos yeux, vous ne savais pas ce que s'est et je dois dire que cela me rend très triste de perdre quelqu'un qu'on aime et spécialement je ne veux pas perdre Dean, sinon je sais, que je m'en remettrais pas et je passerais ma vie à boire et à sombrer dans tristesse pour l’éternité. Cependant, je savais que pour Dean c'était difficile de faire tout cela, car il a toujours était le grand frère celui qui protège son frère de tous les danger et regardais maintenant, Lucifer le veut enfin, il ne l'aura jamais cela c'est certain de plus je sens lorsque quelqu'un me, ment et je peux vous dire que Dean me, ment bien donc je vais lui demander pourquoi après tout je suis là, moi et j'ai toujours était présente pour lui et je suis la seul à comprendre sa peine et sa souffrance. Moi, aussi je souffre, car j'ai peur de tout ce qui va se passer, mais je sais, que je peux en parler, d'ailleurs je dis toujours ce qui ne va pas, car gardé notre souffrance n'arrange rien du tout bien au contraire on soufre encore plus.

De toute façon s'il me dit, rien me connaissant je n'allais pas le lâché facilement. Et oui, je suis quelqu'un qui ne lâche pas facilement les choses et lorsque je veux savoir quelques choses on me le dit sans broncher donc avec Dean ça sera pareil, je le regarde en hochant les épaules suite à sa grimasse qui m'avait un petit peu énerver « Je pense aussi que c'est pour ça qui nous fond la gueule enfin, ce n'est pas grave, tu sais, Dean je sais, que tu mens et dit-moi pas qu'il n'y a rien, je sens que tu vas mal et que, tu aimerais en parler, d'ailleurs je suis là moi, on dirait que tu ne me fait pas confiance et que ce que je te dis ne t'importe peut. »répondis-je tout simplement en m'éloignant de lui un cours instant, sérieusement je me demande pourquoi je suis revenu ici de plus je déteste les gens qui, se force à sourire, s'il ne veut pas parler bah qu'il ne le fasse pas et je prendrais des risques toutes seul, enfin, voilà il m'énerve quand il est comme ça.

Je ne voulais plus rien lui dire pour le moment et je voulais seulement qu'il me donne un conseil avant, je fasse une grosse connerie. En effet, je voulais seulement savoir s'il m’aimerai si je n'étais qu'une simple humaine et je n'arrivais pas à lui dire, car je savais déjà sa réponse de plus je devais lui avouer ma réponse que j'avais dit à Rubby, je regarde Dean avant d'ajouter : « Je voulais, que tu m'aides, enfin, que tu m'aides, c'est une question basique pour moi, si, j'aurais était une simple Humaine m'aimerais-tu vraiment ? Ah et le conseil c'est qu'en réalité, j'ai un ami qui a signé un contrat avec un démon, dois-je le tué ? Où l'aidé « Je voulais seulement savoir sa réponse et voir ce qu'il allait me répondre. Cependant, je ne suis, au courant de rien, non, mais c'est vrai je viens seulement de revenir de mon petit voyage, enfin ce n'était pas un voyage puisque je suis partie voir un ami et du coup j'y suis resté pour réfléchir, c'est lui qui m'a dit que le père des deux frères étaient toujours envie enfin, c'est un fantôme maintenant. Je dois dire, que lors-que je voyais Dean c'est comme si nous étions dans un monde féerique et où la mer lance ses vagues jusqu'à, nous en faire perdre la tête, il n'avait pas changé,il m’embrassait toujours aussi bien et j'étais contente qu'il m'embrasse après tout nous avons partagé beaucoup de choses nous deux, je m'enlève de ses lèvres et le regarde, avant de l'embrasser encore une fois et en posent ma main sur ça joue.

Je voyais que ma question était étrange, mais c'est mon ami qui m'a dit, qu'il avait vu le père des deux frères, moi-même je suis resté sur le cul, lorsqu'il m'a dit cela. Je regardais toujours Dean en regardant autour du hangar, voir si personne, ne s'y trouver.« Oui Lucifer tué, on sera enfin tranquille et nous serons enfin, tranquille, je te demandais comme ça Dean c'est tout, enfin je pense que si je te le dis tu vas me dire que je suis folle. En réalité c'est un ami, à moi qui est sorcier et qui m'a dit qu'il avait vu ton père, je sais, que c'est débile, mais voilà je préfère te dire la vérité plutôt que de te mentir »Mon ami, n'est pas du genre à mentir et je pense que les anges cachent bien ce qu'ils veulent faire croire aux deux frères. Enfin, déjà faut se débarrasser des démons et surtout de Lucifer est ensuite réconcilier les deux frères en tout cas je pense que Dean s'en occupe déjà bien, mais un coup de main ne fait pas de mal, il me tien , la main et je fis la même chose tout en lui souriant, je savais que tout cela n'était pas facile, car Dean tenait beaucoup à son père et je ne rigolerais jamais avec ça. Ce que je sais, c'est que si son père est encore envie, je ferais tout pour le protéger de plus c'est le pare de Dean et c'est mon devoir de faire cela de plus je l'aurais fait pour n'importe qui. « Je sais, que pour toi c'est dur d'en parler Dean, mais regarde lorsque les démons sont sortis, ton père vous à sauver et il est devenu un fantôme, je pense que mon ami dit vrai et je pense que les anges en savent plus qu'ils ne veulent, le dire, enfin bref je vais arrêter d'en parler et pour Sam je sais, que tu , débrouille, mais je suis là moi, sinon parlons d'autre chose, depuis tout ce temps que je suis absenté, tu n'as pas fait de connerie ?» Je savais que tout cela le m'étais mal à l'aise, alors lorsqu'il me lâcha la main je décide de ne plus rien dire et je n'avais qu'une envie c'est de repartir et de ne plus faire ce que je fessais. Enfin, bon je me démerderais seul maintenant et je pense que pour, son bien être, je ne dirais plus rien, car je déteste le voir triste et je sais, que je bête d'avoir, parler de ça, regardez maintenant je suis dans un état de tristesse et je me sens mal là. Je souris à Dean et commence à marcher seul dans le fameux hangar.

J'aimais bien l'endroit tout de même. En effet c'est tranquille et c'est silencieux, enfin en nous connaissant, cela ne m’étonne pas on c'est toujours vu dans des endroits bizarres et même lorsqu'on a fait l'amour dans la voiture c'était pas mal ça. Je dégage mes cheveux qui s'était mis devant mes yeux et lorsque ce fut fini, je regarde toujours Dean, j'étais si rassurais avec lui et je dois dire que même lorsqu'il me parle mal, je lui , en veut jamais et je lui , pardonne toujours ce n'est pas souvent qu'on trouve ça. Quant à la guerre, je m'en fous pas mal, le temps que Sam et Dean est hors de danger, le reste ne m'importe peut, mais si Lucifer serait mort cela me ferait sauter de joie d'un point que vous imaginez même pas. Je regardais toujours Dean et ajoute :« Oui, j'ai des nouvelles, pour le moment il reste dans l'ombre, mais je sens qu'il va bientôt sortir de sa cachette celui-là.Ah et j'ai refusé la proposition de Lucifer est comme je dis qu'il va en en enfer même s'il est déjà allé, Castiel? Je ne pense pas qu'il te cache quoi que soit, en le connaissant et tu sais, Castiel à toujours était discret sur certain sujet et je pense qu'il va venir te voir bientôt. »Balthazar, il m'en a fait voir celui-là. Enfin, voilà on s'aime pas et d'ailleurs, je ne lui ,fait pas confiance, je pense que c'est moi qui ne fais pas confiance aux gens, mais en même tant, lorsqu'on vous laisse dans la mouise, vous devenez méfiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Sam 5 Mai - 19:20

    Tout le monde souffre de ce début de guerre, tout le monde ne se sent pas à sa place, certains veulent aller du côté le plus sombre, le plus fort pourquoi ? Pour être sûr de ne pas mourir ensuite mais ce qu’ils ignorent, c’est que Lucifer s’en fiche pas mal ! Il est comme Voldemort dans Harry Potter, il a des partisans mais il peut les éliminer en un claquement de doigt tout ce qui compte, pour lui, c’est le pouvoir …mais peut-être est-il différent quand même ? Je suis sûr qu’il éprouve quand même de certains regrets quand il tue les gens, je suis sûr qu’il est finalement comme nous, cet ange déchu. Je fronce les sourcils en voyant Anna énervée, cela n’arrive pas souvent mais c’est surprenant et je déglutis difficilement. Ce n’est pas que j’ai peur d’elle, pas vraiment non mais je n’aime pas quand elle est enervée après moi, pas Anna. « Bien sûr que si, j’ai confiance en toi Anna mais je t’assure, ça va bien et puis qu’importe ce qui puisse se passer, si je le dis cela ne changera rien. C’est au sujet de Sam, c’est tout. » Et j’avais de quoi m’inquiéter quand même. Elle s’éloigne de moi, je ne peux m’empêcher de serrer les dents, je n’aime pas qu’elle doute de moi, elle ne doit pas douter de moi sûrement pas dans une période comme celle-ci, surtout pas maintenant. Je laisse le long silence s’installer, il est lourd, très lourd et je n’aime pas sa, je ne supporte pas ce silence et vu ce qu’elle ajoute, c’est une autre gifle que je prends en pleine figure, je déteste sa, même si des claques je m’en reçois souvent parce que voilà, c’est comme ça et pas autrement, y’en a qui font mal, beaucoup plus mal que d’autres. Je ne comprends pas pourquoi elle me demande sa, je suis assez surpris d’ailleurs. « Où veux-tu en venir ? Je t’apprécie déjà beaucoup Anna, qu’importe si tu es un ange je m’en fiche. Quel ami ? Quel contrat ? » Bah oui, il faut l’éclairer ma petite lampe sinon je resterais blond à jamais et puis je ne vois pas vraiment où elle veut en venir avec sa question plus ou moins surprenant, d’ailleurs je ne m’y attendais pas du tout. Quand elle me ré embrasse encore une fois, certes pas longtemps, ça me fait tellement de bien, je suis au paradis.

    Elle me parle de mon père mais je n’y crois pas, je commence à douter. Pourquoi me parle-t-elle de lui ? Il est plus en Enfer depuis fort longtemps, il est aux oubliettes, ça me fait mal de penser cela mais c’est réaliste. Je serre les dents, je n’ai pas envie de lui répondre, c’est tout simplement insensé et puis, Ruby me l’aurait dit si elle l’aurait su, je ne comprends pas. « Ne parle pas de mon père comme ça. Arrête de me mentir. Il est très loin maintenant, on ne peut plus rien pour lui. » Et surtout s’il débarque c’est la crise, il va semer la zizanie, on sera deux fois plus vulnérable, on sera dans la m*rde, pure et dure, on ne s’en sortira pas, cela va fausser nos plans. Alors s’il pourrait rester où il est, ce serait bien et j’ai peur, peur qu’ils nous foutent un ultimatum en échange de la vie de notre père. J’aimerais bien savoir, qui est cet ami mais en tout cas je ne lui fais pas confiance, je préfère rester sur mes gardes parce qu’en général, cela ne présage rien de bon. Elle me tient la main, je lui rends son sourire malgré que je sois en plein moment de doute, pensif. Pourquoi faut-il que ce soit toujours aussi compliqué, hein ?

    Elle insiste en ce qui concerne mon père, j’aimerais lui dire que ça me blesse, cela me fait quelque chose, sa me touche profondément car c’est mon père, celui pour qui j’avais tant d’admiration, celui qui est parti trop vite, celui qui n’était jamais là …celui pour qui, je me suis déjà demander, est-ce qu’il reviendra, un jour ? Elle veut que l’on parle d’autre chose, je ne suis pas contre, vraiment pas du tout contre ! Je ris un peu à sa question et je lâche sa main, non pas parce que je me méfie ou autre, mais disons que c’était un peu…gênant. « Je suis un ange, si St-Michel me court autant après … Je ne fais pas de bêtises, c’est bien connu. » Oui et demain c’est l’Apocalypse hein, bien sûr on y croit, Dean Winchester qui ne commet pas de pêcher bah c’est pas possible à moins qu’il ne soit malade, gravement malade parce que l’alcool, le sexe sa le connait…les blasphèmes aussi. Anna s’éloigne alors de moi, depuis avant, j’essaye de savoir, j’essaye de comprendre mais impossible, c’est tellement dur, Anna est tellement mystérieuse et intrigante comme fille. Elle me regarde, je la regarde aussi ne lâchant pas son regard, ne lui adressant pas non plus un seul sourire et pour mon plus grand soulagement, elle prend la parole me répondant à propos de Balthazar et j’approuve totalement ses dires avant qu’elle ne me parle de Castiel mais le pire, même si ce qui me dit me frustre un peu, c’est qu’elle a raison …mais elle ne sait pas que je déteste quand Castiel évite certains sujets, les contourne sans pour autant me mentir évidemment mais c’est difficile par moment. « Ne soit pas aussi réticente avec Balthazar, c’est peut-être un emmerdeur mais il est très intelligent. On a besoin de lui alors j’aimerais que tu me trouves rapidement si tu as des nouvelles de lui, j’ai déjà demandé à Castiel d’en faire de même mais rien, silence. Aurait-il viré du côté obscur de la force en nous plantant tous les trois ? » Pas que je remets ma confiance en lui en suspens …enfin si mais bon. Je sens qu’il y a une certaine tension et je n’apprécie pas trop, je n’ai jamais apprécié les tensions de toute manière, à chaque fois cela me rendait malade, même nerveux, très nerveux. Je ne m’avance pas, si ce n’est que d’un pas restant méfiant, histoire de ne pas subir les nerfs de la demoiselle, si colère il y a. « Je ne vais pas tarder Anna, Sam va se poser des questions, déjà que je l’engueule assez quand il ne répond pas à mes SMS ou mes appels. Ca m’a fait du bien de te revoir, j’espère que l’on se reverra assez vite. » Je m’avance vers elle, me postant en face d’elle puis je dépose mes mains sur le haut de ses bras, déposant un doux baiser sur son front avant de me reculer d’elle, me perdant presque dans ses yeux si envoûtant, si perturbant, si effrayant quand elle est hors d’elle puis je tourne les talons, sortant du hangar et me mettant au volant de l’Impala, regardant le volant pensif puis je démarre, mettant du bon vieux Dire Straits pour penser à autre chose ou même, éviter de penser c’est mieux pour moi. Je roule en direction du motel dans lequel Sam est moi on réside le temps de balayer les nids des démons, Lucifer et bien d’autres ici. Maintenant, va vraiment falloir que j’ai les yeux un peu partout et que je me tienne au courant de ce qui ce trame …si le retour de mon père est vrai, on est dans la m*rde, jusqu’au cou. Je déclare la guerre ouverte, ça va faire mal, à plusieurs d'entre nous mais il faut en payer le prix pour pouvoir vivre enfin en harmonie, comme avant...

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean) Dim 6 Mai - 13:33

Le destin est entre nos mains et quel-qu’en soit les pertes il y en n'aurait, cela est sur et certains. Les gens ne voyant pas leur destin de plus les humains ne pensent pas que , l'enfer et le paradis existent, ils ont tellement peur qu'il se cache tous pour oublier leur soucis où leur crainte, mais bon après tout je pense qu'il se protège et souhaite tous vivre une vie paisible est normal. Moi je sais, déjà où est ma voix et je resterais fidèle au miens et surtout à Dean et je dois dire que je suis persuadé que tout redeviendra comme avant enfin, on ne peut pas revenir dans le passé, mais on peut sauver au moins l'avenir et celle de tous ces citoyens, spécialement je verrais bien ce que je dois faire au moment propice de plus je dois voir Castiel pour voir ce qui se passe et lui, demandé quelque information pour pouvoir en parler à Dean. « Moi je m’inquiète pour toi, Dean c'est tout et je sais, que pour toi ce n'est pas facile, mais si un jour tu as besoin de parler où autres je serais là pour toi. Je pense que Sam restera toujours avec toi, mais avec les démons qui lui courent après cela ne doit pas être facile aussi pour lui, surtout qu'il t'aime et je pense qu'il ne sais ,plus où il en est. » Pour moi, c'est évidement sam n'est pas dans son état normal, du moins il est triste et ne sais ,plus vraiment où il en est de plus il a perdu celle qui l'aimait plus son père et je pense qu'il a besoin de temps pour prendre sa propre décision. J'ai toujours confiance en Dean, mais j'ai tout simplement peur c'est tout, je m'éloignais de lui et cela me fessait mal et je ne voulais pas le perdre, car je lui , doit beaucoup et je sais, qu'il a besoin de moi en cas de soucis où de conseil. Il y avait un silence qui, c'était installé et je ne savais pas quoi dire d'autre, hormis de l'écouter et de lui dire mon ressentie, je voulais absolument lui dire ce que je ressentais ,car on ne sais , jamais ce qui peut arriver, enfin, je resterais toujours avec lui et cela pour la vie. Je regarde Dean et sourit avant d'ajouter « Rien, oublie ce n'est rien d'important, merci Dean et pour moi, c'est la même chose. Un ami, à moi à signer un contrat avec un Démon enfin, cela n'est pas très important et je préfère t'aider toi c'est plus important.» Je ne voulais absolument pas lui dire la vérité et je pense qu'il a d'autre chat à fouetter. Je l'embrassais encore une fois tout en touchant ça joue et en le regardant. C'était des moments de complicité qu'on avait et cela m'emporter dans un autre monde, comme celle des contes de fée.

Je savais que cela ,ne se fessais point, alors j’arrête d'en parler et je me dis que je verrais par moi même. Après tout, les choses ne sont pas souvent si facile que ça, et je ne veux pas me prendre la tète avec lui sur un sujet tel que celui-ci, Dean sera fort ses dents et je baisais la tète tellement que j'étais mal à l'aise et je pense qu'il fait plus confiance aux autres cas, moi et je suis, réaliste. « Oh très bien puisque tu le prends comme cela, je vais partir et je vais aller voir Castiel, je pense que mon ami c'est tout simplement trompé voilà. » Lorsque je commençais à m’énerver, la lumière qui nous éclairait explosa et je me retourne pour essayer de me calmer un peu avant de reprendre la conversation. Je me retourne vers Dean et le regarde de toute façon, je n'avais rien à cacher et je ne suis pas quelqu'un qui retourne sa veste et il le sait très bien, d'ailleurs je pense que je vais partir quelque temps pour me reposer un peu avant de revenir, car je pense que j'en ai vachement besoin de plus le repos me permettra de mieux comprendre la situation.

Je disais plus un seul mot et j'attendis que ce dernier me parle. Il pense que cela, ne me fait rien et ce qu'il ne sais pas, c'est que ça me fait mal d'en parler et je ne voulais pas lui faire autant de mal, moi je ne me souviens point de mon existence, enfin de ma propre naissance, d'ailleurs je ne veux pas m'en rappeler. De plus parler d'autre chose nous feras du bien et je pense que rire nous feras encore plusse du bien, il lâchait ma main et je souriais ,car c'était drôle tout de même. « Je pense qu'il ne fera rien encore et d'ailleurs tu es tout le temps sage Dean hein ?.» Les hommes et leur cupidité enfin, leur blague et leur penser si complexe. Si la mort est mon destin et bien je mourais en ayants accomplis quelques choses, je pense que dans les moments comme cela, c'est bien de parler et de penser à autres choses que tous les problèmes et les soucis, car à force on en devient ma boule. Nous, nous regardions droit dans les yeux et je ne baisais, mon regard, je savais qu'il devait bientôt partir et moi je devais y aller aussi, car j'avais beaucoup de choses à faire et je ne dois point manquais mes rendez-vous, car c'est très important ce que je dois faire. Ah, Castiel un ange très mystérieux et étrange ,mais bon je le connais bien, sur ce point- là, d'ailleurs il a accompli beaucoup de choses malgré tout.« Je sais, seulement je préfère m'en méfier, car après tout on ne sais , jamais ce qui peut arriver. Je vais , demandé à quelques anges s'ils savent où il est et je tiendrais au courant sans problème, Castiel rejoindre le côté obscur Non, non je le connais il n'ira pas se joindre à eux, je vais lui parler et si j'ai des informations je te les dirais . » Je n'ai, confiance qu'en moi même c'est tout. Cependant, je me renseignerais auprès des anges pou savoir où est Balthazar et je dirais à Dean ce qu'il en est tout simplement. Je n'étais pas en colère ,mais je ne sais, point où tout ceci nous m’amènera, d'ailleurs je pense que pour lui c'est la même chose. « Moi aussi Dean, je dois partir, je comprends et tu , lui passera le bonjour également, on se révéra je pense Dean et si je sais, quelque chose je viens te voir et on en parle. Moi aussi cela, ma fait du bien de te revoir et de parler avec toi, j’espère à très bientôt.» Nous étions faces à face et pose ses mains sur mon bras et en me donnant un dernier baiser sur le front avant de partir. Puis Dean commence à partir et je le regardais s’éloigner doucement et je prends mes affaires et commence à partir du hangar et l'observa en train de partir, j'adorais sa voiture, faudra qu'un jour je m'en achète une. Lorsque Dean est partie, je m'éclipse l et par voir mon ami.

RP TERMINÉE










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean)

Revenir en haut Aller en bas
 

que fais tu là mon petit chat(pv Anna et Dean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le petit chat m'aimait
» Le carton du petit chat mignon
» Lisha le mignon petit chat ? Oui...Oui on peut dire ça... [Fini ~]
» Trois petits chat
» Le conte du tout petit chat (privé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-