AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De nombreux PVs et avatars encore disponibles!
Si vous avez un compte PRD/Bazzart, laissez donc un petit mot sur les pubs! ici & ici ♥️
La deuxième version du forum arrive très bientôt!

Partagez | 
 

 Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Jeu 17 Mai - 20:16


(C) Tumblr gif

    Sookie pianotait sur son ordinateur. Ses yeux lisaient le plus d’infos qu’elle pouvait trouver. Son regard était sérieux et concentrer. Elle avait abandonné ses lentilles pour ses lunettes de vue. Ça faisait plus stylé qu’elle disait. De plus, ses épais cheveux bouclés étaient attachés en vrac sur son crâne. La jeune sorcière chasseuse regardait tout ce qu’elle pouvait trouver contre Lucifer et autre démons du genre. Ses doigts pianotaient sur des sites de chat de chasseurs où elle ne draguait pas mais cherchait des informations. C’était une folle et elle s’en foutait. Elle était comme ça et s’assumait pleinement. Bloquée dans sa chambre de motel, assise sur une chaise pas très confortable, elle mangeait des chips au paprika d’une lenteur inouïe, concentrée sur ce qu’elle voulait. La jeune sorcière ouvrait même des fenêtres à tire la rigot sur son ordi. En fait, elle était sacrément folle dans son genre puisqu’elle regardait aussi les journaux en ligne qui pouvaient parler de différentes affaires qui pouvaient se tramer dans les villes alentours. Des affaires surnaturelles que personne ne pouvait comprendre, sauf elle et des chasseurs de surnaturel. C’est alors qu’une fenêtre s’ouvrit. Elle avait équipé son ordinateur portable d’une sorte de « Warning » lui informa ainsi toutes informations bizarres. Aidée par sa souris Wonder Woman, la jeune femme cliqua sur la fenêtre. Ses yeux parcourus la page d’un rapide coup d’œil. Elle prit ensuite son portable et compasa un numéro

    « Ouais ... Dean ? C’est Sook, ramène ton cul au Détroit si t’y es pas ... ya une affaire qui pue dans les parages et c’est pas marrant. »

    La jeune femme lui raccrocha au nez avant même qu’il ait eu le temps de dire « ouf ». Faut dire qu’elle disait tout ça en même temps qu’elle lisait et d’une voix trainante et concentrée. Elle se frotta ensuite les yeux et s’étira tout en sentant ses aisselles ... faisant une tronche de dégoût, elle décida de faire femme en leva ses fesses, s’étirant encore, baillant bruyamment et ouvrit les fenêtres avant de partir se laver. Elle se sécha ensuite les cheveux, nettoya un max’ sa chambre de motel et s’habilla d’un jean et d’un top ample. La jeune sorcière prit ensuite une photo de Dean et de Sam. Elle savait pas s’ils venaient à deux. Sookie avait la photo des deux Winchester prise à leur insu, sauf que ce n’était pas contre eux. Elle prit quelques herbes et commença à réciter un sortilège de protection. Elle voulait les savoir en un seul morceau et fera tout pour. Une fois que sa marmite de sorcière fit « POUF » elle émit un léger « oups » et ferma la fenêtre en faisant bien attention que le sel était toujours là. Elle peaufina quelques pièges de démons et des « out angels » ... comme elle aime dire. Sam et Dean lui avaient montré un sceau qu’il fallait qu’elle trace avec son sang si elle voulait qu’un ange se casse de son chez. Bah c’était ce qu’elle avait fait. Une fois que tout fut prêt, elle regagna son ordinateur en allumant un encens. Ça par contre, c’était pour la bonne odeur de la chambre. Quelques heures plus tard, elle finit par se lever et ouvrit la porte. C’est là qu’une main fit « toc, toc » sur son front. Elle grogna, dépassa sa tête de la porte, regarda à gauche, à droite, choper le col de Dean et l’embarqua de force dans sa chambre.

    « Houston. On a un problème dans cette ville. Regarde sur le bureau sur mon ordi’ ... je crois qu’il y a des démons dans les parages, on parle de météo qui déglingue, j’ai chopé quelques rapports de polices mis sous silence du public où on parle de divers morts qui se passent dans l’coin ... soit c’est des démons, soit ... je suis parano’ ... mais je crois que la première réponse est juste sauf si je suis parano. Une bière ? Oui tu veux une bière j’te la cherche »

    Ni une ni deux, elle prit de son frigo deux bières et en posa une à côté de Dean. Elle regarda ensuite son arme à feu. Elle déglutie

    « Par contre ... évite d’avoir ce genre de ... ‘truc’ en ma présence s’il te plait ... »

    Dit elle en montrant de la tête son arme. Et puis elle le regarda avec intensité et fronça les sourcils

    « Dis voir ... c'est normal si ça pu le surnaturel ici ? En plus, tu pu aussi le surnaturel ... on dirait que c'est un parfum de luxe et que j'y ai même pas le droit ... c'est pas juste »

    EN fait dans sa tête, être une sorcière, c'est comme si c'était ... « normal ». Mais bon. Elle a aussi gagné la faculté de ressentir les choses, que se soit des esprits ou des évènements surnaturels et elle sent justement que dans cette ville ça pu le surnaturel, sauf qu'elle n'était pas comme Sam et Dean et qu'elle ne savait pas tout non plus et elle aimerait bien le savoir





Dernière édition par Sookie V. Cooper le Ven 18 Mai - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Ven 18 Mai - 12:45


    Encore un jour de plus à attendre sagement que le Diable se pointe à Détroit, il est là, quelque part on le sait et ce que l’on craint le plus c’est de ce faire avoir par surprise. De toute évidence, on ripostera comme nous savons si bien le faire mais, n’oublions pas qu’il reste tout de même le plus fort et qu’il serait capable de faire de nous ses petits clebs. Ce que j’entends par là ? Se soumettre à ses volontés contre notre gré, tuer des innocents et l’aider à gagner cette guerre. Ce que je crains le plus c’est que ce sera tellement facile d’avoir Sam, ce sera tellement facile de cette manière là qu’après il prendra possession de son corps, et de cette manière là, il sait que l’on va fuir et se réfugier pour mettre en place un plan. Je sais ce qu’il veut, nous le savons tous mais nous ne voulons pas voir la réalité en face parce que nous savons combien elle fait mal. C’est sur la route en général que je pense le plus, que je médite le plus, c’est ici que je me vide l’esprit en écoutant certes en boucle les vieux groupes de rock que même mon père écoutait mais, depuis petit j’ai été bercé par cette musique, très peu pour moi la petite souris verte. J’accélère, toujours pensif mais concentré sur la route, tapotant mes doigts sur le volant de l’Impala, la musique me berçant ainsi que le bruit du moteur que j’aime tant entendre. Ce soir, il pleut. Je suis bien content d’être à l’intérieur de mon bébé, au chaud, à l’abri et surtout je me sens en sécurité dans cette voiture dont j’aurais du mal un jour à m’en séparer, d’ailleurs ce que je n’espère pas. Je sors de mes pensées en entendant la sonnerie de mon portable, j’espère que ce n’est pas Sam qui me dit qu’il a quelque chose d’important à me dire, ou Castiel qui va m’annoncer la fin du monde sinon …sinon je ne sais pas, en fait. Je décroche lâchant un petit « ouais ? » entendant cette fois plus ou moins familière, une fois féminine d’une fille à première vu détraquer vu la façon dont elle parle mais qui est loin de me déplaire.

    Je m’apprête à lui réponde, ouvrant la bouche mais elle me raccroche au nez, ma foi j’aurais du m’en souvenir qu’elle n’est pas du genre à me laisser en placer une au téléphone. Je soupire et je raccroche accélérant un peu plus, n’étant de toute façon pas loin de Détroit, rodant toujours aux alentours sachant tout aussi bien que le Diable se pointera, quand je n’en sais rien mais à ce moment là, nous serons prêts. C’est étrange, d’être lié d’amitié avec une sorcière, plus détraquée que les autres sa, c’est sûr mais disons que ce n’est pas tous les jours que l’on en croise une qui ne veut pas le mal d’autrui, c’est plaisant et c’est pratique mine de rien malgré qu’étant l’un des cavaliers, certainement le plus craint des hommes, je ne peux pas rester sa protection ni rien, je ne peux pas tout le temps assurer mes arrières disons que, tout seul, je l’avoue je n’y arrive pas.

    Très vite j’arrive au motel puis je me gare avant de sortir, me dépêchant de me réfugier histoire de ne pas finir tremper jusqu’aux os puis je m’approche de la porte, frappant sur cette dernière avant d’apercevoir la jolie brune mais n’étant toujours pas un habitué de sa rapidité et de la façon dont elle m’attrape du coup, bien vite je me retrouve dans sa chambre, ne comprenant pas trop le pourquoi du comment, n’ayant toujours pas le temps pour en placer une. Cette fille est folle, c’est une grande malade …mais elle me plaît, elle n’est pas comme les autres et disons qu’au moins elle change les habitudes de tous le monde. Elle me déballe les informations tellement vite puis je n’ai même pas le temps de dire un petit oui pour sa question qu’elle y répond toute seule allant chercher une bière. Ah, bon, bah …c’est gentil ! Je retire ma veste, filant m’installer en face de l’ordinateur allant lire pour en savoir plus même si dans son explication elle a été plus ou moins claire. Je la remercie quand elle me donne la bière, glissant mes doigts autour de cette dernière, la reportant à mes lèvres buvant quelques gorgées avant de la reposer avant qu’elle ne reprenne la parole en m’indiquant l’arme des yeux avant de la glisser à l’arrière de mon jean la coinçant entre mon boxer et ce dernier, abaissant mon t-shirt histoire qu’elle ne soit plus mise en évidence. Je n’ai jamais su vraiment pourquoi elle détestait les armes à feu mais qu’importe, elle doit avoir une raison bien particulière alors je n’irais pas lui demander le pourquoi du comment. Je fronce ensuite les sourcils, détachant mon attention de l’ordinateur, pour me tourner vers elle.

    « C’est normal, oui. Tu sais, le Diable représenté grossièrement avec des petites cornes et une queue fourchue et tout rouge ? Bah si les démons sont de plus en plus nombreux c’est qu’il n’est pas loin. »

    Et s’il n’est pas loin cela veut dire qu’il faut se préparer à se battre, à éliminer plus de démons qu’on ne le pensait. Quelque chose me dit que ça ne va pas être facile, plus dur que ce que l’on aurait pu imaginer. Quand elle me dit que je « pu aussi le surnaturel » je déglutis relevant à nouveau les yeux en sa direction.

    « Dis-toi que tu as bien de la chance d’être qu’une simple sorcière. Avant d’être un être surnaturel j’étais qu’un parfait chasseur humain mais comme les choses deviennent de plus en plus compliqué, disons …que nous sommes quatre à avoir pris la décision d’être plus fort. Peut-être que pour toi être un des cavaliers de l’apocalypse c’est un luxe, mais pas vraiment. Crois-moi, que c’est dur. »

    Surtout quand on parle en connaissance de causes. Moi aussi je croyais que cela allait être facile, que c’était « Finger in the nose » bah non, c’est tellement dur, surtout quand je dois jouer mon rôle, ôter des vies à des personnes plus ou moins innocentes qui ne demandent qu’une chose c’est de vivre. Je me lève ensuite me dirigeant jusqu’à la fenêtre, ma bière à la main.

    « On ne peut rien faire, sauf les renvoyer d’où ils viennent mais j’ai l’impression que plus on les élimine, plus ils sont nombreux. C’est comme les cafards. »

    Alors tout ce qui nous reste à faire c’est attendre ou même donner un gros coup de pieds dans un nid de démons ce qui risquerait de faire mal. Ils savent quand les cavaliers sont proches, ils sentent cette force surnaturelle plus forte qu’à l’ordinaire. Je termine un peu trop vite ma bière à mon goût puis, je jette le cadavre de cette dernière à la poubelle m’approchant d’elle.

    « …mais rien ne nous empêche d’aller voir ça de plus près. »


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Ven 18 Mai - 23:27

    Sookie est une tarée dans son genre et malgré tout, elle aime la solitude. On dirait pas mais, elle veut être folle pour que personne ne l'aime. Drôle d'idée puisque c'est l'inverse que ça donne. Sauf qu'elle est comme ça, elle est bizarre. Qu'on l'accepte ou pas, elle s'en moque royalement. Elle était aussi pas une fille comme les autres qui regarde un corps bien foutu sous un t shirt bien moulant. Non, elle s'en fou. Elle lui déballa ce qu'elle savait et ce qu'elle avait remarqué. La jeune sorcière était au courant de rien puisqu'elle n'était pas aux premières loges comme Sam, Castiel ou Dean. Non du tout. Elle ne savait pas ce qu'il se tramait. Elle savait juste que Lucifer était dans le coin et que ça puait à mort le démon et Dean lui confirma ses pensées. La jeune femme croisa ses bras, elle ressentait en lui une sorte d' « odeur » surnaturelle. Elle croisa les bras et le regarda attentivement, elle voulait connaître la raison. Ainsi, les rumeurs étaient réelles. Sam et Dean étaient des cavaliers de l'Apocalypse ... ainsi que deux de leur pote anges : Balthazar & Castiel. Elle le regarda, son air paraissais sévère, mais en fait elle rêvassait et/ou réfléchissait. Elle finit par redescendre sur Terre et jouer avec son bouche et son nez avec un genre de Samantha Stephens. Elle le regarda se relever pour aller vers la fenêtre. Sookie ne disait rien, mais elle comprenait tout. La magie blanche lui avait doté de quelques facultés qui lui permettaient de ressentir les choses et pas seulement ça. Elle voulait aussi avoir le troisième oeil. Sookie semblait comprendre ce qu'était Dean, quel cavalier il représentait. Elle baissa la tête tristement. Toute cette tristesse l'envahissait et son hypersensibilité était dure à gérer. Ses larmes venaient toutes seules et elle tremblait de la tête aux pieds. Cependant, elle se contrôla. Dean vint vers elle pour lui dire quelque chose. Elle leva ses yeux bleus vers les yeux de ce chasseur devenu bien plus qu'un chasseur et sans un mot, elle fouina quelque chose dans sa valise. Là, elle prit son pendule puis, elle prit une carte géographique de la ville. Elle mit le pendule bien dessus. Ferma ses yeux, se concentra et les rouvrit puis, elle commença une formule de localisation de démons. Le pendule, initialement immobile, se mit à bouger dans tous les sens alors qu'elle ne faisais rien sauf se faire une crampe et dire quelque chose en latin. C'est alors que son pendule se posa quelque part. Elle regarda Dean. Hors de question d'aller à la chasse aux démons sans savoir où était leur QG. Elle se prépara et suivit Dean dans la pluie, cependant, elle avait prévu le big parapluie en plastique transparent avec des frous frous noirs sur les bords.

    « J'espère qu'on va pas y rester 107 ans là bas ... et qu'on y trouvera des trucs intéressants et utiles. »

    Dean et Sookie, qui s'était changée rapidement dans la salle de bain en mettant un jean, une chemise noire et sa veste en cuir puis ses ranger, elle se prit du sel, de l'eau bénie, des armes ... pas à feu mais blanches, quelques feuilles et hop hop la voila dehors avec le chasseur. Ils marchèrent côte à côte sans rien se dire


    « Donc c'est vrai alors tout ce qui s'raconte ... Lucifer ... toi et ton frère ... Michel ... Une sorte de gueguerre familiale de deux neuneux de services ... de gamins capricieux qui souhaitent à tout prix avoir un jouet le plus cher et le plus beau ... du style : la Terre. »

    Sookie se faisait un monologue toute seule. Mais elle avait dans un sens raison. Elle fronça les sourcils. Si elle pouvait, elle leur botterait leur cul. C'est alors que Dean et elle arrivèrent vers une sorte de grande bâtisse abandonnée. Lugubre aussi. Pourquoi les démons ne préféraient pas des trucs plus cool ? Non, faut des trucs glauques ! Fermant son parapluie et le mettant à bout de bras, la sorcière entra en première. Sookie regardait autour d'elle et une porte légèrement ouvert attira son attention. Etait ce un piège ? Elle n'en savait fichtrement rien. Mais elle y alla. Fonça même tête baissée. Entra dans la pièce et la porte se ferma violemment. Elle tenta d'ouvrir la porte et tapa dessus


    « Merde !! Bordel pas ça !! .... DEAN !!!!
    - Tiens tiens ... qui voila ... Sookie Vanille Cooper. Une sorcière utilisant la magie blanche. Intéressant »

    Sookie se retourna et vit un démon. Il était visiblement intéressé de la voir. Elle le regarda et haussa un sourcil. C'est alors qu'il la fit voler dans les airs pour la jeter contre un mur et l'y coller dessus. Il fit même un geste avec sa main et elle sentie son coeur exploser dans sa poitrine. Elle hurla de douleur et sentit son sang dans sa bouche

    « Sookie ... Sookie ... Sookie. Pourquoi aides-tu ce Winchester ? Le Cavalier de la Mort ? Celui qui TUE les sorcières ? Oui Sookie. Une fois que tu ne seras plus du tout utile à lui, il te tuera. Il n'a pas de pitié. Il n'aime pas les personnes comme toi, celles qu possèdent des dons extralucides, celles qui utilisent la sorcellerie. Il ne t'aime pas. Il te hait comme il hait ... tes soeurs, les sorcière. Viens avec nous Sookie, tu seras forte et tu vengeras tes soeurs »

    La jeune sorcière n'en croyait rien de ce qu'il disait, cependant, elle savait qu'il y avait une part de vérité dans ces mensonges. Elle secoua la tête. Elle commença à réciter l'exorcisme et alors que le démon s'approcha d'elle pour la faire encore plus souffrir, elle réussit à choper dans sa ranger un couteau qu'elle planta dans son épaule. Il lâcha prise et elle se retrouva au sol. Reprenant son souffle, elle continua tremblante l'exorcisme. Le démon hurla et s'en alla du corps de son hôte qui mourut sous les coups reçut auparavant. Sookie mit sa main sur sa bouche. Comme une envie de vomir. La porte s'ouvrie comme par enchantement. Elle voulu s'enfuir, elle se releva et couru vers la sortie, bousculant au passage Dean. Sookie arriva dehors, sous la pluie, elle avait laissé son parapluie là-bas. Elle se baissa et reprit son souffle. Elle pleura aussi. Elle se releva doucement et se retourna.

    « Est-ce-que c'est vrai ? Que ... tu me hais ... comme ... mes semblables ? »

    Elle priait que oui, pour qu'elle puisse fuir, mais bizarrement ... elle ne voulait pas. Elle avait si peu d'amis. Si peu de connaissances. Elle avait aussi mal au crâne ... cet immeuble était infesté de démons qui feront tout pour faire souffrir Dean et même pire ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Lun 21 Mai - 9:35

    J’aime beaucoup la personnalité de Sookie, non pas que j’ai une réputation à aimer les gros seins, les bons culs puis les bonasses blondes non, ce qui ressort de Sook c’est quelque chose de spécial que les autres n’ont pas, ce qui fait totalement son charme. De plus, elle assume le fait qu’elle soit un peu dérangée et s’en fiche éperdument de ce que peuvent penser les gens, ce que j’admire également chez elle non pas que moi je ferais attention, je suis barje aussi mais d’une autre manière. Je me sacrifie, je me jette tête la première dans la gueule du loup sans pour autant réfléchir mais tant pis, parfois il ne faut pas chercher de midi à quatorze heures sinon …bah t’es un peu emmerder. Pour cela que je ne comprends pas Sam qui se pose à se prendre la tête m’enfin, sur ce point là je ne le comprendrais certainement jamais. J’ai eu certes une vie de merde comme la plupart, je ne m’en suis jamais plains, je ne me suis jamais plains que je devais faire l’tampon entre ma mère et mon père, que je devais dire Adieu à ma tendre enfance alors que je n’avais que six ans, qu’à six ans je savais déjà tirer et faire sauter la cervelle des vilains, qu’à partir de six ans je veillais sur Sam comme si c’était mon fils. J’ai grandi trop vite, parfois je le regrette, j’aurais voulu avoir une enfance normale comme la plupart des « êtres humains », être heureux mais non. C’est tout bonnement pas possible. Même aujourd’hui on ne peut vivre normalement car notre destin nous rattrape bien vite. Nous sommes nés pour être des chasseurs, sa coule dans nos veines, et on ne cessera de se battre jusqu’à ce que mort s’en suive mais là, je suis « protéger »…ou pas. Certes je ne suis pas le seul à avoir vécu ce genre de choses et j’aimerais épargner aux autres enfants ce genre de choses, qu’ils ne deviennent pas chasseurs eux aussi et deviennent trop vie adulte. Si j’ai des enfants, je les tiendrais éloigner de tout ces choses, même si cela sera difficile, trop difficile mais je m’en fiche pas mal, du temps qu’on ne les touche pas ou que je ne dois pas les initier.

    Je m’approche d’elle mais j’ai l’impression qu’elle me fuit, j’ignore pourquoi et je pense que je n’ai pas vraiment envie de le savoir puis, de toute manière si elle a quelque chose à me dire, elle m’en fera part alors je ne m’inquiète pas pour sa. Je file remettre ma veste alors que son pendule reste fixé à un point précis, on ne pouvait pas être plus précis que sa, franchement …elle m’est beaucoup utile cette sorcière, et très gentille en plus de sa.

    Je sors ensuite après que mademoiselle ait fini de se préparer, restant silencieux préférant ce silence mais elle prend la parole, je me mords discrètement la lèvre inférieur, je ne sais pas quoi lui répondre, elle a tout simplement raison ils auraient bien pu se battre en Enfer ou au cieux mais non, paraît c’est bien plus facile sur terre en tuant plusieurs innocents, en possédant certains mais bon, ce qu’il faut c’est éliminer ces trouduc ou les calmer mais surtout renvoyer Lucifer d’où il vient et pour toujours cette fois-ci.

    J’observe la bâtisse en face de moi, génial je vais m’y donner à cœur joie mais je sais qu’ils me sentent, je sais qu’ils sont là et ils ne sont pas tout seul, il n’y en a pas qu’un seul non, il y en a cinq ou certainement moins mais je sais qu’il n’y en a pas seulement un ou deux. Je m’apprête à arrêter Sookie qui entre, sans se méfier ni rien mais elle entre, la porte se referme d’un coup. Sursaute et essaye de l’ouvrir par tous les moyens, oubliant totalement même que j’avais des « pouvoirs » grâce à cette chevalière, bon je ne suis pas non plus superman mais histoire de me déplacer mais là, c’est plutôt l’instinct du chasseur qui répond présent mais ce qui me déplaît c’est d’entendre la voix du démon, un bruit sourd puis plus rien. Je m’éloigne de la porte cherchant une autre entrée quelque part mais non, rien du tout. J’essaye de défoncer la porte, en tapant avec mon pied dessus mais rien n’y fait, c’est comme si elle était coller avec de la super glue.

    « SOOKIE ! »

    Mais personne ne me répond, bordel …pourtant elle n’est pas sur la ‘liste’ et je sais que son jour n’est pas venu non, il veut simplement lui faire du mal ? Oui, ces abrutis aiment maltraiter les autres, les torturer aussi lentement pour être sur que la personne souffre. Je serre les dents mais rien qu’en pensant à sa, je me rappelle qu’en effet j’aurais pu entrer par un autre moyen. Je m’apprête à disparaitre mais la porte s’ouvre. Je l’observe, un peu méfiant avant de la pousser plus franchement et d’entrer regardant autour de moi, ils ne sont plus là du moins je pense mais quelque chose me dit qu’ils vont revenir dans pas très longtemps. Je sursaute en sentant Sookie me rentrer dedans mais elle ne s’arrête pas et fuit jusqu’à dehors, je me frotte un peu le ventre avant de venir à elle, me postant en face d’elle avant qu’elle ne prenne la parole voyant le peu de maquillage qu’elle a , couler je l’entends et je la vois sanglotée.

    « Pourquoi tu me dis sa … ? Bien sûr que non ! Je t’apprécie et crois-moi que si je te détestais j’aurai cherché à te tuer dès la première fois. C’est ce p*tain de démon qui t’as bourrer le crâne ? »

    Pas que cela m’énerve enfin si, un peu …même beaucoup mais disons que je suis encore un peu retissant, et je ne comprends pas comment elle peut croire un démon, comment elle ne peut pas se méfier de ses dires. Je la prends par le bras avant de la faire rentrer à l’intérieur du bâtiment histoire qu’elle ne chope pas quelque chose à être tremper comme ça, pas comme s’il y avait du soleil et qu’il faisait chaud. Je la fais s’asseoir sur une marche d’escalier.

    « Ne crois jamais les démons, personne ne te l’a appris ? »

    Lui dis-je d’un ton légèrement autoritaire, histoire que cela reste bien ancré dans son crâne puis je soupire, regardant autour de moi. C’est vraiment laid, sombre même si j’ai vu pire. Je contourne Sook, montant les escaliers entendant du grabuge puis quelques pierres me tombent dessus, rien de bien méchant mais ça fait tout de même mal. Je baisse la tête par réflexe avant de me tourner vers la petite sorcière.

    « Ne reste pas là, suis moi, nous ne sommes pas seuls. »

    Je glisse mes yeux partout dans l’étage avant d’entrer dans un appartement plus que délabré, sur les murs il y a des tags, des bouteilles trainent par terre puis…on peut y voir aussi des traces rouges qui pourraient être des traces de sang. D’un seul coup, je me retrouve éjecter plus loin mais pas le temps de voir si je me suis cassé quelque chose ou quoi, je tourne rapidement la tête vers le démon serrant les dents. Il afficha un grand sourire ricanant.

    « Il n’y a pas seulement nous ici. »

    Alors là, sa pu. Je me redresse avant de le prendre par le col, de l’envoyer contre le mur le maintenant contre ce dernier et je lui enfonce le couteau de Ruby, que j’ai toujours et encore qui m’est toujours utile et je le regarde mourir avant de retirer le couteau et de laisser le corps retomber lourdement sur le sol puis je me recule me tournant vers Sookie.

    « Restons plus prudent, cette fois .. »


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP


Dernière édition par Dean Winchester le Lun 21 Mai - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Lun 21 Mai - 17:04

    On a oublié de dire que Sook était une névrosée de service ? Non ? Ah. Bon bah vous le savez, Sook est une névrosée de service. Dépossédant le démon, elle courait vers la sortie, sous la flotte pour prendre l'air et se recroqueviller sur elle-même. Dean arriva par là. Leur discours était complètement tordu. Sookie le regarda.

    « Ta gueule Dean. Ta gueule. Les démons ont toujours une part de vérité dans leur bullshit ... me joue pas le blabla du mec qui veut s'en tirer merde ... fais chier ...»

    Elle mit ses mains sur son visage. Se mettant à genoux, elle remit ses idées en place et parvint à reprendre sa respiration. Dean s'approcha lui prit son bras pour qu'elle rentre au chaud. Elle dégagea son bras et rentra en prenant bien soin de le bousculer. Qu'on l'emmerde pas. J'ai dit que Sook 'était une hypersensible ? Ah oui, vous vous le savez, mais Dean le sait-il ? Va savoir. Assise désormais, son cerveau était en train de travailler. Se balançant d'avant en arrière, elle était en train de se concentrer. Elle mit ses mains sur sa tête. Combien sont ils de démons ? Allez Sook ressaisis toi merde t'es plus une gosse ! T'as pas que ça à foutre que de chouiner sur la tombe de gens morts ! Tu vaux rien étant morte allez bouge ton cul et concentre toi ! Tu peux l'faire ... putain ... pourquoi il cause lui ? La jeune femme regarda Dean d'un oeil accusateur et encore plus autoritaire que lui. Faut pas la faire chier quand elle réfléchis c'est la règle numéro une. Ses yeux d'un bleu profond lui lancèrent des éclairs


    « Tu vas te taire bordel de merde ouais ? »

    Elle pouvait être ... violente dans ses propos. Elle soupira et du bruit se fit à l'étage. Dean monta le premier, tua un démon et redescendit alors qu'elle était en train de se lever. Elle avait HORREUR qu'on lui dise quoi faire


    « Tu sais dire 'S'il te plait' ou ça t'arrache la gueule de dire ça ? »

    Sookie montait et arrivait à la hauteur de Dean. Sook' se calma une fois que le palier fut monter. Fallait arrêter de beugler maintenant. C'était plus l'heure de rigoler. Sortant son pendule elle murmura un truc. Son bras vint choper le cuir de Dean qui s'apprêter à aller vers une mauvaise direction. Elle le regarda et lui indiqua la bonne direction des démons. Ils continuèrent à monter les marches et à avancer dans un couloir. Sook' était vénère. En rogne. Fallait VRAIMENT pas l'emmerder là maintenant tout de suite. Etait elle énervée contre Dean ? Bof. Non plus du tout ça lui était passé. Contre qui alors ? Bah des démons pardi ! Marchant d'un pas rapide, elle s'arrêta face à un homme qui eu un sourire ... mais pas pour longtemps ! Mettant ses mains, paumes ouvertes devant elle, elle ferma ses yeux. Elle prit son temps pour respirer et calmer ses nerfs. Alors qu'elle avait joué avec ses doigts et ses mains pendant le trajet, ces mains s'étaient calmées et étaient désormais droites. Elles n'étaient plus stressées. Se vidant totalement, elle dit quelque chose en latin. Un mot était audible dans cette incantation où elle demandait à Mère Nature de les protéger : « protego ». C'est là que le démon fit son blabla du style qu'elle n'arrivera pas, que ce qu'elle faisait était inutile. Triple buse tu vas t'en mordre les doigts. Elle ouvrit ses yeux et regarda le démon qui riait. Elle arqua un sourcil et se retourna vers Dean


    « Tu crois qu'il est con ou qu'il le fait exprès ? »

    Elle se retourna ensuite vers le démon et sans crier gare lui lança une sorte de bouteille d'eau sur la gueule : contenant de l'eau bénie bien sûr se sera pas drôle. Je vous avais dit que Sook avait des trucs de ouf dans sa poche de sa veste ? Oui ? Bah voila la preuve. Bien entendu il lui restait de l'eau bénie mais en bouteille. Pendant que le démon hurlait la mort, elle s'avança vers lui et lui explosa sa tronche contre le mur


    « Bon tu vas parler ouais ? Vous foutez quoi ici ?»

    Mais le démon avait vraisemblablement pas envie de causer elle lui assainit un cou et il fut par terre et se releva vers elle


    « Tu vas crever pour avoir dit ça salope ! Je vais te vider de ton sang et te regarder me supplier de ...
    - Mais ferme la donc ... arrêtes de fantasmer tu vas crever dans pas longtemps »

    Et ce fut fait puisque Dean le tua. Un silence se fit. Elle soupira et secoua la tête


    « Coute' Dean ... je ... j'ai été trop con tout à l'heure. J'voulais pas t'accuser de quoi que se soit ... tu tue seulement les pétasses de sorcières faisant d'la magie noire ... juste que ... non rien laisse tomber faut qu'on avance ... »

    La jeune femme se tue et tourna les talons avant de prendre l'escalier qui menait à l'étage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Lun 28 Mai - 13:26

    Ta gueule ? J’ai bien entendu elle m’a demandé de me la fermer de façon pas très courtoise plutôt familière ? Elle s’énerve, elle ne me croit pas et évidemment rejette toute la faute sur moi mais, si elle savait elle ne dirait pas sa. Certes, j’aurai pu la tuer dès la première fois même si cela aurait été difficile mais disons que Sook est une alliée qui peut nous être très utile et puis, quand tout prendra fin on la laissera tranquille, en paix tout en la remerciant de ce qu’elle a fait pour nous, tout en la remerciant de s’être impliquée dans l’histoire et nous lui devons tout de même beaucoup et je suis sûr que dans un futur proche, elle nous sauvera encore une fois la mise. Disons que je ne comprends pas enfin si, je peux la comprendre c’est vrai mais étant maintenant une créature surnaturelle et de plus sachant qu’elle est du côté du bien, il n’y a pas d’bill à se faire franchement.

    Me dire de la fermer, elle me connait mal, je ne vais pas le faire en plus, cela m’a profondément vexé et même frustré. Disons que seuls les démons ou mon frère me disent de la fermer alors là, venant d’elle normalement cela ne devrait pas m’étonné mais, si. Je continue de lui parler mais madame insiste. Je fronce les sourcils lâchant un long soupire, disons qu’elle est lourde et en plus de cela elle me parle comme la dernière des merdes. Ah ? Je risquerais de lui faire ‘regretter’ le fait qu’elle m’ait adressé la parole comme ça, oh rien de bien méchant non, mais disons que si elle joue à ce jeu, je jouerais aussi, j’ai très mauvais caractère. Heureusement pour moi elle ne fait pas la gueule longtemps la madame est me guide vers les démons sauf que je me stoppe, l’un d’eux se met en face de nous souriant niaisement. J’ignore ce qu’elle fait, sûrement une ‘bulle’ de protection j’en sais rien, j’suis pas un sorcier et disons que je m’en fiche pas mal mais elle se tourne vers moi, je me contente d’hausser les épaules, faut pas trop sous-estimer les démons, ils ont beau l’air crétin, bête comme leur pied ils ne sont pas si idiots qu’ils en ont l’air hein.

    De l’eau bénite ? Whatefock ? Elle l’a sortie de nulle part et en plus …bah je m’y attendais pas, là, j’suis surpris, elle m’a devancé et j’ai même pas eu le temps de dire ouf. Je la laisse faire, d’habitude je préfère agir, m’en charger mais là elle avait plutôt les choses en main et en plus, elle a peur de rien la petite. Sauf bien sûr, il faut bien la chute de l’histoire n’est-ce pas ? Il faut que quelqu’un meurt sinon ce n’est pas drôle. Je sors le couteau, agissant directement après les dires de Sookie, l’enfonçant dans la gorge du démon, ne lui laissant pas le temps de s’échapper. Je le retire et laisse le corps retomber sur le sol puis le silence règne à nouveau, un silence presque angoissant, ce n’est pas vraiment normal ni très rassurant et quelque chose me dit qu’ici, ce n’est pas pour longtemps que l’on a la paix au contraire, je sais que cet endroit grouille de vermines, ces créatures, ces démons aiment les endroits sombres, humides, tristes et sans vie. Sookie brise alors ce silence que je croyais impossible de rompre. Elle s’excuse mais elle ne finit pas ce qu’elle voulait m’expliquer sauf que je ne lui demande pas plus, du moins je ne veux pas le savoir et si elle aurait voulu me le dire, elle l’aurait fait.

    « Je croyais que tu n’avais pas compris mais finalement, je suis soulagé que t’ai réfléchie un peu. Je ne vois pas pourquoi j’aurais voulu te tuer. Tu ne veux que le bien des gens innocents, comme moi, comme Sam et les autres chasseurs. »

    Je la suis alors du regard, silencieux avant de reporter mon regard sur le corps qu’occupait le démon, ce pauvre homme a du beaucoup souffrir et j’espère pour lui que le démon ne l’a pas entrainé dans les entrailles de l’Enfer, je suis sûr qu’il ne le méritait pas. Je suis pris de compassion ? J’éprouve de la peine ? Oui, ce n’est pas dans mes habitudes mais quand on prend la place de la Mort on réfléchit à deux fois, on est plus responsable et cela renforce le caractère un peu plus qu’à l’ordinaire. Je reprends mes esprits, sortant de mes pensées et me rend compte que je suis seul, j’ignore où Sookie a pu trainer mais, elle est partie. Je sors de la pièce, regardant autour de moi avant de monter l’escalier, j’ignore combien il y a d’étages mais à première vu, il y en a pas mal. J’essaye de faire le moins de bruit, inclinant légèrement la tête froncant les sourcils.

    « Sook …. ? »

    Dis-je pas vraiment rassuré, restant sur mes gardes, le couteau en main, me penchant un peu en direction d’une autre pièce mais à première vue aucun signe de vie. Est-ce qu’elle ne se paierait pas un peu de ma tête là ? Je lâche un long soupire, franchement si elle trouve sa drôle, surtout ici je ne trouve pas sa très marrant au contraire, je trouve sa puéril…mais digne d’elle, d’un côté.

    « Sookie, je n’ai vraiment pas très envie de jouer à cache-cache. »

    Sauf que, je me retrouve propulser vers l’arrière, traversant anciennement un couloir d’un appartement, assez long je dirais sauf que je m’écrase contre le mur, retombant lourdement sur le sol, toussant, ma respiration fut quelque peu bloquée puis je me redresse, essuyant mes lèvres un peu de sang s’en échappant mais cette fois ce n’est ni un démon, ni une bête poilue. Non. Une créature à des lèves rouges sang, le teint impeccable et parfaitement blanc, des yeux rayonnants, reluisant malgré la pénombre et le peu de lumière présent dans la pièce et, cette force inouï.

    « On s’occupe bien de ta chère amie, ne t’en fait pas pour ça, elle est en très bonne compagnie toi par contre …on parle souvent de toi, parait que Lucifer a des projets pour Anna et …pour Sam. Oh, tu vas te retrouver tout seul. Il trouve très bien l’idée que tu as eue, de prendre la place des cavaliers. »

    Je serre les dents, je ne vois pas en quoi une chauve-souris se permet de me dire sa, c’est tout aussi abruti et pathétique qu’un démon…mais voyons, ils font parti de la même catégorie des gros trou du cul, c’est vraiiiii ! Méchants, cruels, vils, sans pitié…bah bien sûr, et moi je suis Clochette.

    « C’est drôle, vous tenez tous le même discours, votre disque n’est pas un peu rayé à force ? Je crois avoir compris le message, merci quand même. »

    Lui dis-je en abordant un sourire presque faux-cul et ironique, comme un air de moquerie sur mon visage. Il me regarda, l’expression de son visage durcie, il n’a pas l’air vraiment enchanté ni même content, ma foi qu’importe je m’en fou, je suis plutôt là pour leur malheur et en éliminer, encore et encore, même si comme les cafards, on en élimine un, ils reviennent encore plus nombreux.

    « Oh et …pour ton amie la petite sorcière aussi ! Elle a l’air plutôt très forte, excellente en la matière …malheureusement, oh, elle est du côté des gentils mais, je suis sûr que l’on arrivera à la convaincre, nous y arriverons toujours surtout…en utilisant le fait que tu te payes de sa tronche, que tu l’utilises comme un pantin. »

    C’est trop, j’en ai marre, j’en ai ma claque qu’ils m’utilisent comme ça, qu’ils utilisent de faux prétexte pour retourner ceux qui comptent tout de même pour moi, contre ma petite personne. Je n’ai rien sous la main pour lui tranché la gorge de manière précise, saleté de vampire…sauf que, bien sûr, j’ai ‘oublié’ que je possédais certains dons, merci à toi petit chevalier. Je m’avance vers lui, mais je l’envoie valser plus loin, contre un mur où celui-ci céda alors sous le poids de ce dernier. Je regarde autour de moi, mais je pense que cela l’a assommé, pendant combien de temps je n’en sais rien du tout mais il faut que je trouve Sookie ! Je soupire, me concentrant, pensant à elle puis je disparais avant d’apparaître au dernier étage, où il n’y a plus rien qui assure la sécurité d’un être humain, plus de fenêtre, plus de mur empêchant quiconque de vouloir sauter tout autour de l’immeuble et il y a beaucoup de vents à cet endroit là. Je regarde autour de moi apercevant un mur, séparant l’immeuble en deux. Je m’avance vers la porte, essayant d’écouter mais quelque chose me dit qu’ils savent que je suis là…

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mar 29 Mai - 14:22

    Sookie avait merdé et elle reconnu ses tords sous l'air soulagé de Dean. Elle lui fit une mine de chien battu - on va pas mettre chienne après on va dire que j'suis vicieuse Rolling Eyes - et eu un sourire soulagé. Elle avait mal au crâne et tentait de les protéger elle et lui, mais surtout lui, même si elle ne savait pas le moins du monde que Dean était un Cavalier de l'Apocalypse malgré lui. Oui parce que c'est pas fun d'être la Mort. On joue pas à saute mouton et c'est pas marrant. Sauf que ce détail, elle ne le sait pas.

    « J'pensais que ... fin' ... me suis dit que si tu voulais réellement me tuer, tu l'aurais d'jà fait. Pi' je supporte pas utiliser la magie noire. Je peux, j'en ai les capacités et je connais la théorie, mais la pratique ... très peu pour moi. La magie noire me fait flipper et j'préfère rester avec celle que j'utilise. »

    Elle fit un léger sourire à Dean avant de reprendre la chasse et aussi avant de comprendre pourquoi les démons étaient là. C'était un foutoir pas croyable. Elle montait les marches, elle pensait que Dean était derrière sauf qu'elle était une rapide et courait vite. Peut être trop. Elle s'arrêta

    « Dean ? ..... AAAAAAAAAAH !!!! »

    C'est là que quelque chose de surnaturel la fit tomber, un peu comme dans Paranormal Activity (le premier) quand la nana se fait dégager de son lit pour se faire traîner dans le rez-de-chaussée ... bah là c'est pareil. Tentant de s'accrocher à quelque chose, elle se retrouva enfermée dans une pièce. S'insultant d'abrutie d'être partie tête baissée. Elle avait trop l'habitude de chasser seule. La porte était fermée, elle était dans une sorte de studio et ... oh shit ! Un vampire était face à elle. Elle avait le coeur qui battait. Pourquoi vampires et démons bossent ensemble ? C'est complètement insensé !

    « Salut Sookie .... Permet moi de t'appeler Vanille. J'ai toujours aimé ce parfum ... petite Vanille ... tu es si ... fragile ... si petite ... si .... délicieuse ... petite Vanille, dit le vampire d'un ton doux et hypnotisant
    - Que ... qu'est ce que vous me voulez ?, demanda t elle en reculant de plus en plus mais toujours au sol
    - Toi petite Vanille. Sorcière Blanche ... si forte ... si ... puissante ! Tu n'as pas besoin des Winchester ! Ni des anges ni de qui que se soit ! Tu es si ... Parfaite Vanille, continua t il sur le même ton
    - Arrêtez de m'appeler comme ça !, s'énerva t elle
    - Sinon quoi ? HEIN ! Tu vas me tuer ? Me fait pas rire petite sotte ! Tu as peur ... mais c'est normal ! Mais ... je ne te ferais rien Vanille. Je suis là POUR toi et non CONTRE toi. Dean Winchester est contre toi. Il t'utilise. T'a t il dit qu'il était ... la MORT ? Non ? Pourquoi ça ne m'étonne donc pas ... il sait cacher ses plus noirs secrets. Allez Vanille. Rejoint nous. Utilise ce que tu sais pour faire de la magie noire .... arrête de faire 'non' de la tête Vanille. FAIS LE ! Ou je te tue ! Allez Vanille .... allez .... ma douce .... petite .... Vanille »

    Le vampire se rapprochait d'elle de plus en plus. Elle était collée au mur et refusait. Non elle n'utiliserait pas la Magie Noire et si Dean ne lui a rien dit c'était peut être pour une cause. Sookie pleurait. Le vampire était là, crocs sortis il se jeta sur elle alors qu'elle hurla de terreur. Elle ferma les yeux et ... le vampire se fit projeter contre la porte où Dean avait l'oreille collée. Elle avait oublié son sort de protection. En tout cas, Dean entendit un hurlement de haine et plusieurs coups tranchants. Sookie avait fait venir à elle un couteau mis à disposition sur une table par la magie. Elle s'était jetée sur le vampire et sa haine contre lui fut elle, qu'elle lui donna la force de lui couper la tête sous plusieurs coups

    « Je ... m'appelle ... Sookie ... Vanille ... Cooper. ET t'as pas le droit de m'appeler comme bon te semble CONNARD ! »

    L'ayant finalement tué, elle lâcha le couteau. Elle était remplie de sang. Elle ouvrit la porte. Elle était blanche. Toute blanche. Elle vit Dean.

    « Je crois que ... j'ai utilisé .... la magie noire ... en faisant venir vers moi ... un couteau pour le décapiter. J'avais ... toute cette haine ... en moi ... Dean ... me fait pas de mal ... Je sais que t'es la Mort ... j'ai peur ... Me laisse pas devenir une mauvaise sorcière ... me laisse pas devenir ça ... me laisse pas ... j'suis désolée ... j'ai merdé ... j'suis désolée ... »

    Tremblante, elle hésitait entre s'enfuir à toute jambe, se jeter du haut de la fenêtre ou serrer Dean. La troisième option fut la plus abordable. Elle se jeta dans ses bras. Allez savoir pourquoi, elle se sentait protégée. En réalité, elle n'avait pas utilisé de magie noire ou quoi que se soit. Sans s'en rendre compte, elle avait utilisé un sort et elle avait pensé qu'avec cette haine accumulée elle était devenue ce qu'il voulait qu'elle devienne. Alors que non. Elle ne lâchait plus Dean pendant quelques bonnes minutes avant de finalement le lâcher.

    « Je pense ... savoir pourquoi ils sont là. Vampires comme démons. Enfin c'est une théorie. Ils souhaitent juste diviser pour mieux régner. La manipulation c'est leur seule possibilité ... je suis trop naïve ... je crois que ... j'vais p'tet' arrêter les frais ... je suis pas assez forte ... je sers à rien ... je suis pas assez forte j'suis désolée ... »

    ça la rendait dingue. Totalement dingue. Se sentir si faible. Si impuissante. Elle fit presque une crise d'angoisse elle ne pensait pas que ça allait l'attendre autant, elle qui avait un caractère fort, cette tête brûlée ... elle avait juste cette peur de tout foutre en l'air qui la rongeait. C'est alors que ... elle s'arrêta. Elle sentit un danger imminent. Son coeur battait

    « Dean ... »

    Elle déglutie. Une intuition lui demanda de plonger sa main dans sa poche et elle en sortie une sorte de pièce rouillée et très vieille.

    « Petite rusée la pleurnicheuse ... si tu ne veux pas être dans notre camp, va falloir te tuer ... Dean j'espère pour toi que tu devras prendre son âme j'aimerais voir ta souffrance se lire sur ton visage quand tu verras son prénom apparaître sur cette liste »

    Sookie sécha ses yeux, elle entendit des aboiements. Non. Elle refusait. Elle se retourna et détalla après avoir jeté la pièce à terre. Les chiens de l'enfer étaient à ses trousses. Ils passèrent à côtés de Dean. Oui, ces monstres voulaient tout faire pour diviser le clan Winchester pour pouvoir les écraser. Sauf qu'ils ne connaissaient pas Sookie. Dean la savait impulsive et totalement imprévisible. Les démons la croyaient prévisibles. Ils se trompaient. Sookie s'enferma dans une pièce. Vite. Fallait réfléchir. Pendant que la porte se fit démonter, elle sortie son sel, oui je vous le dis c'est Mary Poppins ambulant cette nana. Bref. Elle fit une incantation de protection et tourna sur elle-même. Les chiens arrivèrent à l'instant même que le cercle de sel était fermé. Elle souffla. Sookie était en train de se concentrer pour éviter d'avoir peur et eu l'idée du siècle : faire un exorcisme et comme par hasard, le démon entra dans la pièce. Quelle eut sa surprise lorsqu'il vit qu'il ne pouvait rien faire contre ça et qu'il disparut en nuage noire avec les chiens de l'enfer ! Fou non ? ENfin bon. Sookie pensait que la fameuse pièce avait été mise dans sa poche par le vampire avant qu'elle ne le tue. La jeune femme vit Dean. Non elle n'était pas sur la liste et ne le sera pas avant un bon moment. Elle lui fit un sourire et risque un pied hors de son petit cercle protecteur. Puis un deuxième. Rien. Pas de déchiquetage de Sook' ! Tant mieux ! Elle souffla un bon coup et s'approcha de Dean.

    « On peut rentrer ? », demanda t elle

    Oui. Ils allaient rentrer. Ils n'avaient plus rien à faire ici. Ils marchèrent vers la chambre de motel de Sookie. Elle préféra se taire. Mains liées derrière son dos, elle baissa la tête honteuse d'avoir pris autant de risques inutiles. Elle se faisait la morale toute seule dans sa tête. Ils entrèrent dans la pièce et elle enleva sa veste. C'est là qu'on vit de son dos des marques mi rouges mi bleuté, elle s'était prise des murs, ses mains aussi en avaient pris un coup quand elle tentait de se raccrocher à quelques choses ... même avec les ongles s'il fallait ! Ignorant ces petites douleurs, elle s'assit sur le lit

    « Vas y ... tu peux la faire ... la morale. J'ai pas été cool ... j'ai été crétine de foncée tête baissée ... j'ai été trop impulsive ... j'ai pris des risques complètement inutiles ... j'ai pas été assez réfléchie ... j'ai été trop .... conne ... »

    Culpabilisant, elle baissa sa tête et vit l'état de ses mains avant de les cacher. Elle ne voulait pas affronter le regard de Dean. Non. Cependant, elle ne resta pas assise bien longtemps : elle vérifiait si tout était en ordre dans la chambre, si le sel était bien placé et justement non. La femme de ménage avait dû enlever le sel la pensant être complètement tarée. Alors, elle prit un tube de sel. Fallait être dans un endroit sûr. La vieille phobie de sa grand mère la hantait et elle ne voulait pas que des démons s'incrustent. Sookie s'agitait et finit par prendre une craie pour refaire les trais du piège à démon qu'elle avait fait sur le plafond. Elle prit une chaise et rectifia le tir

    « J'ai pas très envie d'avoir de mauvaises surprises ... »

    La voila parano désormais. Elle finit par descendre et aller dans la salle de bain, laissant la porte ouverte où elle se lava les mains ... mains qui tremblaient ... elle regarda ensuite sa plaie sur son omoplate ... on la voyait à cause de son top noir qu'elle portait. Elle laissa la plaie comme ça, elle n'arriverait pas à la guérir toute seule ... bah elle n'était pas contorsionniste quand même ! La jeune femme revint dans la pièce auprès de Dean.

    « Tu ... euh ... tu vas faire quoi maintenant ? »

    Demanda t elle, bras ballant et ne bougeant plus. Allez savoir pourquoi elle souhaitait ... qu'il reste avec elle. Et pourtant c'était une solitaire et n'aimait pas trop la présence de quelqu'un d'autre ... sauf que là ... elle voulait juste un peu de compagnie




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mar 5 Juin - 20:17

    Cette fille va me coller un jour une sale patate et je ne vais pas la voir venir. Je suis sûr qu’elle en serait capable c’est sa le pire mais ce que je n’espère pas parce que franchement, ce n’est jamais très plaisant de se faire cogner par une nana, même si c’est différent, la force je parle puis disons que c’est frustrant, de se faire taper par une fille. Je fus quelque peu rassuré, heureusement qu’elle n’utilise pas la magie noire, ce que je n’espère pas. Très vite on se retrouve séparé, hé …shit. Franchement, ce n’est pas notre jour, puis ils ont décidé de nous emmerder jusqu’au bout.

    Très vite je me mis en route, même si des abrutis se mettent en travers de mon chemin mais bon, je fais tout pour qu’ils ne me ralentissent pas trop. J’ignore ce qu’ils veulent faire à Sookie, j’ignore ce qu’ils ont derrière la tête mais en général ce n’est jamais très bon, surtout que ces vampires là c’est vraiment des saletés, pas pire que les démons, mais quand même. Je me retrouve au dernier étage, c’est tellement angoissant. Et dire qu’avant, on pouvait y vivre, avant tout été beau maintenant, depuis cette guerre tout est détruit. Je m’approche de la porte mais je préfère voir si elle est là, d’abord et pas taper inutilement dans un nid, surtout que là, j’ai franchement pas le temps pour taper sur tout le monde, il faut sélectionner avec soin, dira-t-on. Son crie me fou un frisson dans le dos puis je l’entends s’énerver, bon, je ne devrais pas trop m’inquiéter dans ce cas enfin…on sait jamais !

    Je tente d’ouvrir la porte mais là sur le coup je n’ai pas été très intelligent. Je me concentre, voulant ouvrir la porte sauf que Sookie le fait avant moi, bon tant pis je n’aurais certainement pas réussi de toute manière, je ne les contrôle pas forcément encore tous, plus ça va plus j’en découvre et c’est tout autant plus surprenant. Elle est essoufflée, je l’observe un peu surpris face à ce qu’elle dit avant de la prendre dans mes bras, resserrant ses derniers autour d’elle, déposant sa tête contre mon torse et ma main dans sa chevelure.

    « Tu l’as seulement fait pour te défendre, cela ne fait pas de toi une mauvaise sorcière… »

    Je suis un peu surpris face quand même à cette déclaration. Franchement, j’ignore pourquoi elle me dit sa, pourquoi elle a cette crainte, peut-être parce qu’elle a peur de finir comme les autres ? Elle ne me fait pas entièrement confiance ? J’ai confiance en elle, je sais qu’elle n’est pas et ne sera jamais comme les autres alors là, j’avoue qu’il y a de quoi me laisser un peu perplexe. Elle se détache finalement de moi, je reporte mon regard vers elle souriant un peu, avant de déposer ma main sur son épaule.

    « C’est le métier qui rentre. Enfin, je n’ai jamais dis que tout sa est simple. Ne t’excuse pas, si tu veux vraiment nous aider il te faudra t’entrainer sinon, on te demandera juste de nous aider à faire en sorte qu’ils ne nous mettent pas hors jeu. »

    Qu’ils ne nous découpent pas quoi, ni nos doigts ni rien du tout, que l’on reste en vie parce que les autres ont besoins de nous, certes nous ne sommes certainement pas les pions les plus importants mais voilà, à plusieurs nous sommes plus forts. Je préfère alors quitter les lieux avant que l’un d’eux ne nous retombe dessus pour nous embêter, pour nous prendre la tête, pour nous bloquer à nouveau le chemin mais je m’arrête avant de froncer les sourcils quand elle s’arrête puis elle sort une pièce rouillée et vieille. Bordel …non ? Ils me courent sur le haricot les bons petits démons, je vais leur montrer qui est le plus fort ici, à force de jouer au jeu du chat et de la souris avec moi, ils risqueraient de le regretter. Je serre les dents face à ce qu’il dit, non, je ne le laisserais pas faire, il ne touchera pas à Sookie, et elle ne sera pas sur la liste, pas maintenant en tout cas, elle a encore toute sa vie pour sa.

    Les chiens. Rien que de les entendre je suis limite pétrifié sur place. Je m’en souviens comme si c’était hier, de leurs griffes m’arrachant la peau, se plantant jusqu’aux organes, ils me déchirent jusqu’au plus profond de mes entrailles jusqu’à ce que mort s’en suive. Je n’ai pas le temps de réagir qu’elle est déjà partie, suivie des chiens et je me retrouve seul.

    J’arrive rapidement mais encore une fois, c’est déjà fini puis je lâche un long soupire avant qu’elle ne s’approche de moi et me propose de rentrer. Je ne serais pas contre parce que franchement, j’en ai bien envie de rentrer là. Je crois que cela nous fera du bien, à elle, à moi, à nous deux. On a assez donné enfin, plus elle, elle doit être vidée. Moi j’ai l’habitude de faire beaucoup, de dormir peu disons que c’est la nourriture et les bières qui me donnent une pêche d’enfer.

    Très vite on arrive dans la chambre de motel de la jeune sorcière, tout sa en silence et d’un côté, c’est tant mieux. J’aime ce calme, j’aime ce silence même s’il est un peu lourd mais je n’ai pas envie qu’elle ne me pose de question ni quoique ce soit d’autre d’ailleurs. Je retire ensuite ma veste la mettant sur la chaise avant de prendre place sur la chaise, me mettant face à elle, croisant mes bras, secouant la tête.

    « Tu apprends de tes erreurs, tu n’as pas besoin de moi pour la morale. »

    Je ne suis pas son père, ni son frère, juste Dean c’est tout et puis, elle peut se juger elle-même, mais elle sait qu’elle a abusé, qu’elle n’a pas été cool en prenant des risques inutiles, se mettant en danger toute seule n’étant pas assez sur ses gardes mais que voulez vous que je lui dise, si elle sait déjà tout ? Le tout, il ne faut pas qu’elle recommence c’est tout. Je la suis du regard me demandant bien ce qu’elle fait avant d’ignorer, me rappelant ses petits tics, la maniaque qu’elle est puis je peux comprendre, dans ma propre maison aussi j’aurais des pièges à démon cacher un peu partout, de l’eau bénite et du sel dans les moindres recoins histoire de ne pas mourir con.

    Je la regarde ensuite quand elle alla dans la salle de bain, ne préférant pas jouer le pervers en allant voir ce qu’elle fait, je ne suis pas comme ça hein, en général si une femme veut de moi, elle me le fait savoir mais disons que là, c’était plutôt une relation amicale, du moins c’est ce que je pense. Elle revient avant de me demander ce que je vais faire, franchement c’est une bonne question car moi-même je l’ignore, mais si elle veut bien de moi, je peux rester encore un peu puis vu ses plaies, mieux vaut que quelqu’un s’en charge autre qu’elle.

    « Certainement te soigner avant de m’en aller, je pense que t’en as besoin puis je ne pense pas que tu puisses le faire seule à moins que … »

    Je laisse ma phrase en suspens avant de sourire en coin, amusé, rien que pour l’embêter puis je me lève, quittant ma chaise même si j’étais bien installé n’ayant pas envie de me lever et d’aller chercher de quoi panser ses plaies puis soulager sa douleur au niveau des bleus puis je reviens dans la chambre.

    « Tu veux bien enlever ton débardeur ? »

    A moins qu’elle ne veuille que je le fasse à sa place, ce qui sera très rapide c’est sûr. Je grimace un peu, en effet ils ne l’ont pas raté ces saligauds. Je me glisse derrière elle m’occupant déjà de ses bleus appliquant un baume sur ces derniers avant de m’occuper de ses plaies et de les désinfectées. Je lâche un long soupire, ce n’est pas beau, certes ça a son côté aventurier mais disons qu’une femme, c’est plus jolie sans hématomes. Je ne cache pas que ses formes sont attirantes, ses fines courbes aussi, tellement bien dessinées, parfaitement, c’est jouissif. Je reprends mes esprits terminant de m’occuper de la jolie brune.

    « J’espère bien que tu ne recommenceras pas à te battre comme un mec, c’est pas joli joli tout sa …enfin, tu as toujours du charme, je ne dis pas le contraire. »

    Je ne peux m’empêcher de sourire un peu en coin, amusé. Un petit compliment de temps en temps ça fait du bien n’est-ce pas ? Quant à moi, je suis crade, ils m’ont trainé dans les débris et c’est franchement pas agréable. Avant je demande si je peux emprunter la salle de bain mais je n’attends pas vraiment son accord, me voilà déjà dans la pièce. Je me déshabille, puis je file sous la douche mais je ne reste pas trop longtemps, peut-être l’histoire de sept ou huit minutes puis je prends une serviette, m’essuie avant de me rhabiller. Bordel, ça fait du bien une bonne douche bien chaude puis maintenant, manger et dodo ! Ah non, je ne suis pas dans ma chambre de motel, bon tant pis ce n’est pas grave, j’ai de la bonne compagnie au moins, je ne risquerais pas de m’ennuyer.

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mer 6 Juin - 12:20

    Vrai que Sookie était une folle. Vrai aussi qu’elle pouvait s’en sortir sans l’aide de qui que se soit. Faux que c’est une wonder woman. Faux aussi qu’elle allait mourir aujourd’hui. Dean pouvait peut être se sentir inutile sur les deux coups : contre le vampire et les chiens de l’enfer. Cependant, c’était un peu faux, puisqu’elle se sentait ... on va dire courageuse quand il était là et voulait indirectement l’impressionner. Ils rentrèrent ensemble vers le motel. Sur le coup, elle se cru être une enfant qu’on avait cherché partout parce qu’elle faisait que des bêtises et qu’il fallait sermonner. Cependant, elle le fit à la place de Dean. Ce dernier lui avait dit quelques heures plus tôt que son bleu c’était le métier qui rentrait, ouais bah d’ordinaire, elle faisait plus attention que là où elle avait agit comme une folle furieuse tête baissée. Enfin bon. Il la regarda et ne voulait sans doute pas amplifier la chose. Il lui avoua qu’il voulait la soigner avant de partir. Sookie hocha la tête sans dire un seul mot. Puisque toute façon, elle ne pouvait pas se soigner toute seule ... cependant la fin de la phrase de Dean était pas claire. Elle le regarda et voulu comprendre

    « A moins que quoi ? »

    Demanda-t-elle curieuse. Mais Dean ne disait rien. Il se releva avec son sourire en coin – qu’elle ne comprenait pas – et il alla prendre la trousse de secours. Là, Il se mit à côté de Sookie, l’incitant à se mettre dos à lui. Il lui demanda ensuite d’enlever son top. Rougissant sur le coup. Elle déglutie mais finit par l’enlever doucement et fit voir un soutient gorge blanc – signe de sa virginité mais on va pas rentrer dans les détails puisqu’il n’y en a pas et que ce soutif c’était son préféré qui lui tenait bien sa poitrine lors de ses chasses ... donc parfois les signes veulent rien dire ... ou presque – elle colla son top contre elle baissa la tête et ramena ses cheveux devant elle, dévoilant ainsi son tatouage anti possession de démon, pour cacher le plus possible sa partie découverte. Elle ferma les yeux et ne dit rien lorsque Dean la soignait. Elle serrait ses dents, ferma ses yeux et ne broncha pas. Dean termina et lui lança une pique qu’elle préféra ne pas relever. Pour une fois qu’elle se tait faut dire aussi ... il l’impression ce ... type. Il se leva et elle remit doucement son top en faisait bien attention à cacher sa poitrine presque dévêtue. Dean lui demanda d’emprunter sa salle de bain, enfin la salle de bain du motel elle hocha la tête. C’est là que pendant sa douche, elle fit les 100 pas. Pourquoi se sentait-elle toute chose de partout ? Elle ne comprenait réellement rien. Elle se rongea les ongles et s’arrêta face à la porte. Et si elle prenait une douche avec lui. Elle fit les gros yeux et se baffa. IDIOTE !!! S’insulta-t-elle et puis quelques instant plus tard, Dean était en train de sortir, alors toute paniquée, elle fit le tour d’elle-même plusieurs fois avant de se jeter sur son ordinateur portable, elle s’était assise devant et faisait un peu genre elle cherchait ... alors qu’elle cherchait ... rien. Dean sortie. Elle lança quand même un film en téléchargement via torrent sur son pc, c’était un film genre humour ou une connerie du genre, et partie à son tour se laver. Elle prit des affaires propres au pif et entra dans la salle de bain. Elle ferma la porte ... à clé. Oui bon hein, elle panique la pauvre ! Elle s’est jamais sentie comme ça. M’enfin bon. Elle se déshabilla et se doucha tout en prenant soin de ne pas mouiller la partie de son dos, du coup pour se laver les cheveux, elle a dû faire mission : se pencher en avant, se relever doucement, les mettre devant elle ... bref ... un truc de fou. Puis, elle se sécha de toute part. Avant de finalement ... mettre ... une nuisette. BORDEL !!!! POURQUOI EST ELLE LA CELLE LA. Yeux gros, tronche rouge. Elle se résigna à la mettre, parce que bien évidemment, elle peut pas se trimballer à poil ou en serviette devant lui !!!!! OH BORDEL ... Elle actionna son sèche-cheveux et sauta sur place en piétinant le sol comme pour dire qu’elle s’écrase elle-même ... elle finit par se calmer et se sécha les cheveux. Puis, la porte se déverrouilla ... et s’ouvrit. Elle sortie. Elle avait prit bien soin d’avoir mis des sous vêtements propres – rouge non ici pas signe que c’était une chaudasse ... quoi que ... bref – sous sa chemise rose sexy avec un dessin genre betty boop qui vous fait un clin d’œil ... elle déglutie

    « Euh ... on … on se commande une pizza ? »

    Demanda-t-elle avant de finalement prendre la brochure

    « Ouais on … on va faire ça ok ? »

    Elle racla sa gorge, marchait d’un pas rapide et … trébucha pour finir dans les bras de Dean. Oh bordel. Se sentant devenir toute rouge elle le regarda

    « D ... désolée … »

    Elle se reprit et le regarda. Oh et puis merde ! Elle le chopa par le col, lui chopa sa tête et ... l’embrassa. Elle se sentit encore plus chose puisque c’était la première fois qu’elle embrassait quelqu’un !! Truc de fou non ? En tout cas, elle se reprit, se sentant sérieusement folle et le lâcha, refit les gros yeux, rougit et récula

    « Oh euh … dé … désolée … je vou ... je sais pas ce qui m’a prit ... bon on se tape cette commande euh ... on s’la fait cette .... euh .... PASSE MOI LE TELEPHONE »

    N’y tenant plus, elle lui tendit sa main, de plus en plus rouge et de plus en plus ... honteuse. Elle se sentait réellement cruche face à lui. Elle était complètement déroutée. Bordel pourquoi il la soignait ? Pourquoi il lui a dit ces choses supers gentilles sur elle ? Voire même POURQUOI A-T-IL ETAIT DOUX DANS CES ACTIONS ???? Elle était paumée la pauvre petite ... toute innocente ... toute meugnonne ... elle a juste une envie c’est d’lui sauter dessus ALORS QU’elle a jamais rien fait de ce genre de « trucs » de sa vie. Elle regarda Dean. Ses lèvres lui manquent déjà c’était doux ... tendre ... et sentir son torse contre elle ... miom sur sexy ... raaaaah concentre toi sur ta commande de pizza !!!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mer 6 Juin - 19:30

    A moins que rien du tout, je ne préfère pas lui répondre sinon je vais encore passer pour un pervers, ce que je ne suis pas, c’est bien connu, j’ai l’esprit sain, j’ignore ce qu’est le sexe, comment nous faisons les bébés. Que Dieu me bénisse. Bon, okay, j’arrête de mentir et de blasphémer, c’est mal. Je lui demande si je peux emprunter la salle de bain mais comme dit, je n’attends pas vraiment sa réponse que j’y file déjà, j’en ai besoin, je me sentirais déjà mieux. Je ne reste pas trop longtemps non plus même si en général la douche m’aide à me vider l’esprit, à penser à autre chose et en général, après une bonne douche je me sens mieux. Et là, je me sens plus léger, ça fait du bien, cela me permet de ne pas me tracasser et de ne pas trop réfléchir. Je m’essuie puis je m’habille ensuite avant de sortir de la salle de bain avant qu’elle n’y aille elle aussi. Je regarde ensuite dehors, il pleut encore un peu et il commence à faire nuit, j’envoie un SMS à Sam lui disant de ne pas s’inquiéter, que je ne rentre pas tard normalement, c’est juste histoire de. Je tourne ensuite la tête face à elle, me sentant rougir un peu en la voyant dans cette tenue, c’est quand même sexy hein, mine de rien. Elle ne devait pas mettre cette tenue, pas devant un pervers comme moi, Dean Winchester.

    Je hoche la tête à sa question, oui…une pizza, je pense que cela ira mieux ! Et …et bah voilà, on ne mangera rien qu’une pizza. Je me mords un peu la lèvre mais elle trébuche et je la rattrape pour ne pas qu’elle se ramasse et se fasse mal puis elle s’excuse, je secoue la tête remarquant qu’elle rougit. Je fronce un peu les sourcils la trouvant bizarre mais je n’ai pas le temps de lui demander ce qui lui arrive qu’elle me chope par le col et m’embrasse. Je fus un peu surpris mais ne la repousse pas, répondant à son baiser avant qu’elle ne se recule se détachant. Je râle qu’un peu, disons que j’appréciais ce contact, c’était agréable mais c’était trop court.

    Elle se met à s’excuser et je ne peux m’empêcher d’être surpris avant de lui passer le téléphone mais vu comment elle agit, on dirait une ado. Ce n’est pas son premier baiser quand même ? Ni la première fois qu’elle se retrouve devant un mec qui lui…plait ? Je n’ose rien lui dire pour le moment, croisant son regard océan avant de me racler la gorge.

    « C’est la première fois que tu embrasses quelqu’un ? Tu sais embrasser quelqu’un c’est …rien. »

    Contrairement à ce que l’on pense. Un baiser, long ou court ne signifie pas grand-chose, parfois on en a envie parce que les lèvres de la personne vous appellent ou alors parce que vous avez envie d’aller plus loin, parce que vous aimez la personne que vous avez envie d’embrasser…ou juste comme ça, par envie, pour le fun. Je me mords discrètement la lèvre inférieure. J’ai envie de re-goûter à ses lèvres, plus longtemps, de prolonger et même peut-être envisager d’aller plus loin. Je prends le téléphone, de ses mains avant qu’elle n’appuie sur le bouton vert pour appeler la pizzeria, puis je le dépose sur la table, à côté de nous.

    « Elle peut attendre, la pizza ? »

    Je glisse ensuite l’une de mes mains dans le bas de son dos, la rapprochant à nouveau de moi, glissant ma main de libre sur sa nuque, mes doigts se perdant dans ses cheveux puis, je rapproche à nouveau mon visage du sien, glissant mes lèvres contre les siennes, n’exerçant que de douces pressions pour le moment, lâchant qu’un léger soupire d’aise, frissonnant qu’un peu, ayant quand même envie d’elle. Je ne peux m’empêcher de frissonner, me détachant de ses lèvres, dérivant mes baisers à sa joue, sa mâchoire puis ensuite son cou, son odeur, son parfum tellement envoûtant s’impregnant dans mes narines. C’est …magique ?


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mer 6 Juin - 20:00

    26 ans de célibat' ... et jamais de parties de jambes en l'air. Si si, une nana vierge à 26 ans ça existe ! Sookie en est la preuve vivante. Sortant de sa salle de bain, elle n'a pas prévu de se vautrer sur Dean ... ni même de le choper pour l'embrasser ou de bafouiller des trucs. Elle lui arracha le téléphone des mains et chopa la brochure pour le numéro. Vite une carnivore !!! NOOOOON .... connotations sexuelles ça si si ... une végétarienne OUI une végétarienne. Dean lui demanda un truc. Elle leva sa tête brusquement. Comment elle allait lui annoncer la chose ... « euh j'ai jamais baisé aussi tiens » ... non trop direct. Ouais, digne de Sookie, mais pas là, pas dans cette situation

    « On peut mettre ça de côté hein ? »

    Dit elle gênée et en déglutissant. Elle tremblant, complètement rouge. Elle racla

    « Et pour ta gouverne j'ai jamais rien fait avec qui que se soit ... bon tu veux quoi comme pizza ? Moi j'prends une carniv' euh une végétarienne »

    L'information importante fut dite très rapidement et la fin très bruyamment. Elle fit le numéro et allait appuyer sur le bouton vert lorsque POUF son téléphone disparut

    « Mais ... mais ... mais ... »

    Elle saturait sur le « mais », un peu comme un robot. Elle le comprenait rien jusqu'à ce que Dean se rapproche, elle recula mais il était trop rapide pour elle et l'embrassa et cette fois-ci il fit en sorte qu'elle ne puisse pas s'enfuir. D'abord immobile, stoïque, le coeur battant, elle finit par se laisser entraîner dans cette ronde folle. Elle finit par se mettre sur la pointe des pieds pour être à la hauteur de Dean. Elle frissonnait à chaque contact de Dean sur sa peau, sur ses cheveux. Il s'enleva de ses lèvres pour s'attarder sur sa joue, sa mâchoire, son cou ... olalala ... elle n'avait jamais ressentie tout ceci et la voila en train de trembler de tout son long. Elle se sentait partir dans un monde qu'elle ne connaissait pas, c'était complètement ... fou. Elle mit ses mains sur les épaules de Dean et s'aida pour sauter et mettre ses jambes autour de ses hanches.

    « ççç .... ça te gêne pas hein ... ? Mais ... c'est mieux ... enfin pour moi ... enfin bref »

    Préférant se taire elle reprit les lèvres de Dean elle était réellement plus proche de lui. C'était complètement .. Elle le laissa juste mener la danse puisqu'elle n'avait jamais rien fait de tel puisque si ça avait été le cas, Dean aurait eu droit à des trucs de malade de fou furieux, sauf bah là non. Sookie est pas ce genre de geek qui mate des videos pornos qu'elle trouve dégoûtant et ferme les pages de ce genre en hurlant de dégoût et en fermant les yeux. Elle caressa, là perchée, le visage du chasseur. Elle aimait bien cette petite barbe de 3 jours, c'était super sexy ... en fait Dean était surtout sexy ... en fait pour la première fois, il faisait face à une Sookie méconnaissable totalement perdue dans ce genre d'univers et qui ... ne parlait presque pas ou d'une voix toute petite et tremblante. Elle arrêta de l'embrasser pour rougir encore et reprendre sa respiration ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Sam 9 Juin - 22:04

    Elle ne me répond pas, bon alors je juge que la réponse est oui. Mais qui dit premier baiser dit ….non ? Ce n’est pas…possible ! A moins que tu ne sois super croyant de la mort qui tue tout mais là ce n’est pas vraiment le cas. Je suis un peu surpris mais j’ai bien envie de savoir pourquoi. Elle attend le grand amour ? Seulement voilà, le grand amour lui, il n’existe que dans les comtes de fées, elle devrait le savoir et c’est pas son premier amour qu’elle va garder toute sa vie. Je me mords discrètement la lèvre inférieur, ce n’est pas de mes habitudes de ne rien dire mais là, je vais faire une exception. Elle confirme mes pensées. Vierge, ouais …là, je me suis pris une sacrée baffe en pleine tronche, non pas une baffe mais un poing !

    « T’es entrain de me dire que t’es vierge ?! Sinon je prends la carnivore, j’ai pas envie d’avoir l’impression de manger une forêt entière. »

    Enfin bon, faut pas que j’en fasse tout un plat non plus mais quand même, cette …Sookie est vierge. Non vraiment, cela me surprend plus que je ne l’imaginais. Je ne pensais pas que c’était possible mais à priori si. Je me mords discrètement la lèvre inférieur, bon, c’est normal il y a des filles qui ne trouvent pas le bon moment ou n’ont tout simplement pas le temps. Bref. Je lui prends le téléphone, rapidement lui disant que la pizza peut attendre et c’est vrai non ? Je la rapproche de moi, et n’hésite pas une seule seconde de plus à l’embrasser, glissant ma main de libre sur sa nuque n’exerçant que de douces pressions contre les lèvres de la demoiselle mais je dévie bien rapidement mes baisers jusqu’à son cou, mordillant quelques parcelles de peau puis je glisse mes mains sous ses fesses pour la maintenir contre moi et secoue la tête. D’un côté, je trouve sa mignon enfin mignon …c’est « chou » quoi, qu’elle soit aussi timide qu’une ado alors qu’elle doit avoir 25 balais plus ou moins.

    « Non, ça ne me gêne pas. »

    Puis franchement, pour me gêner, il m’en faut plus que sa hein. Je frissonne quand elle caresse mon visage, parfois la douceur ne fait de mal à personne, surtout pas à moi. Elle est tellement rare que j’en ai quand même besoin de temps en temps. On vit malheureusement dans un monde de brutes. Je réponds à son baiser, soupirant légèrement de bien être. J’ai l’impression de découvrir une nouvelle Sookie, plus calme et surtout plus discrète car Dieu seul sait combien cela ne doit pas être son domaine dans lequel elle est la plus forte mais si elle veut et bien, je serais le premier et puis comme dit, je n’ai jamais forcé une femme à faire quoique ce soit je ne suis jamais tombé sur une vierge alors ça va être en quelque sorte une première pour moi aussi.

    Je me détache de ses lèvres lentement avant d’aller jusqu’au lit et de la déposer sur ce dernier, grimpant au dessus d’elle, embrassant ensuite son cou, ne loupant pas ne serait-ce qu’une parcelle de sa peau puis me redresse, glissant l’un de ses bras près de sa tête, ma main tenant son poignet plongeant mon regard vert émeraude dans ses yeux bleus océan dans lesquels, bien plus d’un aimerait s’y perdre …

    « Tu me laisses faire … ? »

    Dis-je dans un murmure, caressant lentement sa joue du dos de mes doigts et me penche lui revolant un baiser. Je sais qu’en général la ‘première fois’ ce n’est jamais agréable ou même certains en ont de mauvais souvenir mais comme je suis un très gentil garçon certes, je fais du mal aux femmes en brisant leur cœur mais en général ce n’est pas vraiment voulu, mais si j’aurais pu, longtemps j’aurais eu un Harem, rien que pour moi, avec toutes les plus jolies filles, démones, anges ou humaines je m’en fiche. J’observe la jolie brune, préférant attendre sa réponse plutôt que de continuer, je préfère toucher d’abord son corps à l’aide de mon regard plutôt que de me recevoir une gifle ce qui n’est, jamais agréable.


_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mar 12 Juin - 20:56

    Comme unique réponse, il eu droit à un fuck et un regard assassin. C'était pas beau de se moquer d'elle. La petite vierge geek toute innocente. La jeune femme voulu prendre une pizza et parler d'autre chose, mais bon comment voulez vous vous concentrer quand vous avez vu un chasseur so hot comme Dean à moitié nu devant vous hein comment ? Et voir ses muscles saillants à travers son t shirt ? Pas possible de se concentrer. Prenant son portable des mains de Dean elle voulu s'enfuir, trouver une alternative à tout ça, mais Dean semblait vouloir autrement. Il la chopa et l'embrassa. Les lèvres de Dean étaient douces. D'abord surprise, elle se laissa faire et finit par sauter et mettre ses jambes de chaque côté de Dean pour ensuite l'entourer de ses bras afin d'avoir une meilleure prise pour ses lèvres. Son coeur battait fort. Elle n'avait jamais expérimenté ces zones là de la vie. Après tout si demain elle mourrait, elle n’en aurait certainement pas le regret. Mais si elle savait ... pour l’instant, elle ne savait pas. Elle embrassait Dean et pour une fois, elle était douce. Jamais elle n’avait été ainsi au contact d’un homme. D’une petite fille tête, bornée et capricieuse, elle se changea en femme douce, à l’écoute et fragile. Rompant le baiser, elle voulait savoir si ça ne le gênait pas. Elle devint rouge comme une tomate. Elle le regarda de ses yeux bleus océan. Dean avait l’air totalement à l’aise et eu un sourire qui fit fondre notre geekette. Elle se mordit la lèvre inférieure et l’embrassant encore. Son bras droit vint tenir la nuque du chasseur et sa main gauche vint prendre sa mâchoire avec douceur. Position très sexy tout ça. Et pourtant ... Dean décida de passer un cap. Il marchait vers le lit et la posa dessus après avoir lâché ses lèvres, elle le regardait effrayée. Elle ne savait pas trop ce qu’il allait suivre, elle déglutie, mais lui fit confiance. Dean lui demanda dans un murmure si elle pouvait le laisser faire. Elle le regarda, ne dis rien sur le coup, de toute façon il l’embrassa une nouvelle fois. Elle rompit le baiser et hocha la tête ...

    « Ou ... Oui ... mais doucement hein ... »

    Elle rougit ne sachant pas trop quoi faire. Si ça n’allait pas pour elle, elle serait prête à le faire valdinguer de sur elle et à lui exploser le cerveau. Mais bon, là se serait user de la magie noire et ça, ce n’est pas le crédo de notre sorcière ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminouLa mort vous guette


▬ Date d'inscription : 07/02/2012
▬ Messages : 540
▬ Localisation : Dans ton c*l, troisième porte à droite.


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Je suis surbooké(e) pour le moment.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Sam 16 Juin - 21:29

    J’aime ce côté doux et paisible de Sookie. Une nouvelle femme dirais-je, que je n’ai jamais encore vu auparavant, qu’elle ne m’a jamais montré jusqu’à aujourd’hui. Je suis plutôt ravi et disons que d’un côté, un peu de calme de tendresse et de douceur ne fait pas de mal, et à personne. J’ai beau être une brute, un violent, un sado-maso mais je sais être doux et tendre, donnant aux femmes ce qu’elles aiment. Je sais leur plaire, moi qui les connais sur le bout des doigts. Très vite je l’allonge sur le lit, moi au dessus mais ce n’est pas pour autant que je vais pour l’instant trop vite. Je sais prendre mon temps et puis, la première fois, en général pour certaines femmes c’est …important. Je lui demande cependant si elle se laisse faire, histoire de ne pas me retrouver coller contre le mur à souffrir le martyr parce qu’une sorcière énervée, disons que les sévices qu’elles vous infligent, sa pique…pas qu’un peu. Je ne peux m’empêcher de sourire, ayant son accord. Au moins, je ne risquerais pas grand-chose du moins, je l’espère et puis au grand pire, elle verra que je ne suis pas si humain que sa, finalement. J’enfouie mon visage dans le creux de son cou, y déposant une multitude de baiser, remontant même jusqu’au lobe de son oreille mais je ne m’y attarde pas trop, redescendant jusqu’à ses épaules, glissant ne serait-ce que simplement le bout de mes doigts sous son haut, venant caresser son ventre tout en relevant un peu son bout de tissu qui me gêne quelque peu mais je me suis promis de ne pas y aller trop vite non. J’ai beau être un mec qui saute sur toutes les nanas qui remuent leur fesse sous mon nez ce n’est pas pour autant que j’aime quand les choses vont vite. Je préfère quand on prend notre temps, et que l’on fasse ça bien.

    Je remonte un peu plus son haut mais je m’arrête à la limite de sa poitrine, ne la dévoilant pas parce que oui, je ne comprendrais jamais les femmes. Elles osent bien se mettre en bikini, sa, il n’y a aucun problème et du coup, cela dévoile leurs jolies formes et blablabla mais …en sous-vêtements, ce n’est pas pareil ? Non, il faut croire que non ! Je m’abaisse alors, venant déposé de doux baisé le long de son ventre, retraçant le contour de son nombril cependant je ne fais pas jouer ma langue sur sa peau. Je remonte lentement vers le haut puis finalement je lui retire son haut le déposant sur le sol mais je ne touche pas plus que sa. Je m’allonge sur elle, collant mon corps au sien, venant à nouveau embrasser ses épaules, descendant mes baisers sur le haut de sa poitrine, mordillant et suçotant sa peau mais je n’y laisse pas de marques, aucun suçon ni rien car aucunes femmes ne m’appartient, comme moi je n’appartiens à personne, sauf à moi-même. Je me redresse retirant aussi mon haut, histoire que l’on soit plus ou moins à égalité tous les deux, qu’elle ne soit pas la seule non plus à moitié déshabillée. Je prends l’une de ses mains et la dépose contre mon torse, ne pouvant m’empêcher de frissonner étant un ‘accro’ au contact physique. J’en ai de plus en plus envie même si le fait qu’elle n’ait jamais rien fait me freine un peu. Je n’ai jamais été confronté à ce genre de situations même si je suis contre pour qu’il y ait encore des femmes qui n’ont jamais connu ce plaisir là..

_________________

« I've never been afraid of any deviation. - And I don't give a damn 'bout my bad reputation. Never said I wanted to improved my station, an' I'm only doin' good when I'm havin' fun, an' I don't have to please no one. And I don't give a damn 'bout my bad reputation. » © SIGN BY ASAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-apocalypse.forumgratuit.org
avatar


▬ Date d'inscription : 16/05/2012
▬ Messages : 58
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Je sais pas ... là où les missions de chasses m'emmènent


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, seulement avec liens.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean Mer 20 Juin - 13:58

    Sookie était un peu perdue dans ce « monde ». Dean le connaissait par cœur, alors qu’elle ... non. A vrai dire, oui elle aurait voulu faire ça avec LE prince charmant. Avec son petit ami, avec un homme qu’elle aime. Et ben Dean c’était tout le contraire. Il n’était pas son prince charmant. Elle ne ressentait que de l’attirance pour lui. Cependant, la curiosité de la jeune femme la poussa à vouloir explorer ce « monde » qu’elle ne connaissait pas et Dean semblait vouloir l’y emmener. Dans les bras de Dean, elle l’embrassait. Allait savoir pourquoi, elle semblait comme gérer le truc. Après, faut se laisser entraîner, c’était tout bête. Dean était maintenant sur elle, sur le lit, lui demandant s’il pouvait mener la danse. Elle accepta. Timidement. Rouge écrevisse même. Elle déglutie, le laissant faire. Elle trouvait que c’était très agréable tout ça ... c’était même très intense comme moment. Et puis, elle le trouvait très sexy avec ce sourire sur ses lèvres. Il vint se coller contre son cou. Elle fit des yeux gros, ne s’y attendait pas du tout à cela. Elle finit par se détendre et poser ses mains dans ses cheveux. Elle ferma les yeux, profitant de cet instant pendant que les mains curieuses de Dean vinrent se mettre sous son haut ... non pardon sa NUISETTE OUI SA NUISETTE !!! ARGH !!! .... Bref ... heureusement qu’elle avait pu mettre un petit short de nuit. Dean remontait petit à petit sa nuisette. Elle le laissait faire ... c’était logique non ? Ils n’allaient pas faire ce genre de « truc » habillé ... se serait très con d’ailleurs. Rien que d’y penser, elle sourit, se moquant d’elle-même, ouvrant les yeux pour espérer qu’il ne la regarde pas sourire. Ouf, il était trop occupé à l’embrasser de partout, caresser son ventre et ... POUF enlever son haut. La voila avec son soutien gorge et son short devant lui ... Là, son sourire disparu. ET PAF ... bien fait, t’apprendras à te moquer ... bon ok d’elle-même ... mais aussi un peu de Dean là sur le coup ... bref. Dean se remit sur elle, se collant contre elle. Ce contact était très agréable pour elle sauf qu’elle aurait aimé l’embrasser, alors que lui embrassait les épaules de la jeune femme. Elle appréciait cependant ces petites morsures et ces suçons brefs. Elle souriait, sans se moquer cette fois. Elle était à l’aise. Elle voulu choper sa tête pour l’embrasser sauf qu’il avait décidé autrement. Il avait vraiment envie de prendre les commande de tout ça dis donc. Enfin bon, elle le regarda lui faire un streap tease. Elle trouvait ça même sexy si bien qu’elle eu un sourire en coin. Elle haussa aussi ses sourcils, découvrant ce corps ... super bien foutu de Dean ... fallait le préciser. Elle déglutie se disant « oh bordel quel beau morceau j’ai là », mais elle racla sa gorge ne disant rien ... Dean prit sa main et PAF l’appliqua sur le torse de ce dernier. Elle arqua un sourcil bien haut. Non pas moqueuse juste ... Curieuse. Finalement, elle se redressa, gardant sa main sur le torse bien fait de Dean. Là, elle s’attarda sur ce corps bien sculpté. Un vrai corps de dieu grec. Elle ne caressait pas que ça, ses doigts fins vinrent se perdre sur les bras du jeune homme avant de se faufiler caresser le dos. Elle déposa des baisers sur le corps de Dean. C’était tout bonnement orgasmique de faire l’amour avec un corps comme celui-ci comme partenaire. Elle se recula, fronçant les sourcils et regarda Dean

    « J’ai l’impression d’être un gros patapouf ... »

    Secoua la tête, elle le regarda, n’ayant rien pour l’agripper vers elle, elle décida ... de le renverser pour finir sur lui. Elle se pencha, laissant ses cheveux leur couvrir le visage. Elle lui prit ses mains et l’emprisonna. Elle voulu s’aider de la magie pour enlever son pantalon ... mais se serait de la grosse triche alors, elle abandonna les mains de Dean, embrassa son cou, son corps qu’elle découvrit du bout des lèvres et ... galéra avec sa satanée ceinture si bien qu’elle se redressa en grognant ... mais finit par la lui enlever ainsi que son jean. Sauf que pour faire ça elle a dû se relever ... bref pas trop sexy tout ça ... m’enfin, elle se remit sur lui, lui chopa ses mains, le força à se mettre assis et l’emprisonna dans ses bras

    « Désolée de ... pas être si ... ‘sexy’ que les autres nanas avec qui tu te tape »

    Dit elle pénaude ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean

Revenir en haut Aller en bas
 

Ouais une sorcière geek chasse et alors ? ¤ Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scénario Second : "Chasse aux Sorcières" (2)
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-