AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De nombreux PVs et avatars encore disponibles!
Si vous avez un compte PRD/Bazzart, laissez donc un petit mot sur les pubs! ici & ici ♥️
La deuxième version du forum arrive très bientôt!

Partagez | 
 

 On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▬ Date d'inscription : 24/04/2012
▬ Messages : 58
▬ Localisation : Dans un casa erotica privé... mais non sur Terre


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, avec liens ou non.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Ven 18 Mai - 8:48




"On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire"
Anna Milton & Gabriel

L’Apocalypse, la fin des temps. Il faut dire que dit comme ça et tel que c’est présenter dans la Bible ça a de quoi faire flipper. Mais pour moi c’est différent, je ne vais pas dire que je suis ravi que la fête doive se finir mais comme je ne peux pas changer les écritures divines je m’y plie et essaye de mon mieux de garder la tête hors de l’eau tout en espérant cependant parvenir à trouver une solution. Réconcilier Michel et Lucifer et faire en sorte qu’ils envoient le grand projet divin aux orties ? Faut pas rêver non plus. Malgré leur entêtement et leur folie j’avais cru, l’espace d’un instant, que ces deux crétins de Winchester malgré qu’ils aient foutu une mer*e noire réussiraient à trouver une solution pour remédier à ça. Et ben non ! Je m’étais bien planté ! Apparemment déclencher l’Apocalypse et libérer Lucifer ne suffisait plus, il fallait aussi jouer les Cavalier et condamné l’humanité.
Ces merveilles qui m’ont accueilli parmi eux et fait découvrir tant de chose. Et il y a les deux Winchester qui malgré leurs folies font tellement pour se monde qu’ils méritent le respect et ce malgré leurs erreurs et leurs entêtements. S’ils ont besoin je serais là pour eux. Même si j’aimerais qu’ils évitent de faire n’importe quoi pour nous précipiter vers la fin comme devenir les nouveaux cavaliers. Après qu’ils aient découvert et fait tomber à l’eau ma fantastique couverture, j’ai réfléchis, et finalement j’en suis venu à la conclusion que je ne pouvais pas abandonné à leur sort des gens qui m’avait tant donner. Certains humains sont certes des enfoirés de première mais ce ne sont qu’une minorité, beaucoup cherchent à aider leurs prochains, à s’améliorer. Une chose que mes frères qu’ils soient au Paradis ou qu’ils aient chuté avec Lucifer ne peuvent pas comprendre. Moi je le sais, je me suis mêlé à eux, j’ai appris à les connaître et même à les aimer comme mes égaux. Quoi que pourront en dire mes frères, s’il y a un ange – autre que Castiel – qui aime les humains autant que Dieu l’a toujours voulu, il s’agit bien de moi.

Tout ce que j’ai toujours voulu c’était la paix, je ‘’punissais’’ quelques humains un peu trop sûr d’eux mais à côté de ça je les admirais. Je me suis moqué un peu – beaucoup en réalité – des frères Winchester mais au fond j’étais fasciné par leur courage et leur force. Ils ont déclenché l’Apocalypse mais peut-on vraiment dire que c’est de leur faute Père ? N’ont-ils pas seulement été guidés par leur Destin divin ? Tout était écris alors certainement que si. Par contre je ne me souviens pas avoir vu écrit qu’ils prendraient un jour la place des cavaliers… Pff Regardez-moi. Assis comme un beauf’ à la terrasse d’un café à boire un ristretto bien corsé et à parler à un père qui a toujours été absent. Comme si ça allait m’aider à remettre mes idées en place et à trouver une solution.

Le plus simple serait certainement de rejoindre le camp d’un de mes deux frères. Michel a sans aucun doute la plus grande chance de gagner ce combat fratricide mais Lucifer s’est toujours occupé de moi avec un amour infini. J’aime mes frères et je ne peux pas me résoudre à choisir l’un ou l’autre. Père ! Pourquoi nous obliger à nous battre ? Nous sommes vos enfants ! Nous sommes des frères ! Bien sûr… Aucune réponse comme d’habitude. Déjà quand j’ai fuis le Paradis je vous ai appelé au secours, vous ai demandé des réponses à mes questions mais jamais vous ne vous êtes soucié de moi. Il n’y en a toujours eu que pour Michel et Lucifer. Ceux-là même qui aujourd’hui encore doivent se battre. Je ne demande pourtant pas grand-chose, juste un signe. Pour me dire si j’ai bien fais de choisir le camp de ces humains que vous chérissez tant ou si j’aurais dû me plier à Michel.

Je vide mon café et en recommande un autre tout en regardant à la table d’en face deux amoureux ou plutôt deux futur ex-amoureux se disputer pour des futilités. S’ils savaient ce qu’il leur pend aux nez ils éviteraient sans nul doute de se disputer. Plus loin je vois des enfants jouer dans le parc. J’envie leurs innocences, ils ne savent pas et n’auront peut-être jamais la chance de savoir. Je me souviens de la première fois que j’ai vu les frères Winchester. Je crois bien que j’avais joué un mauvais tour à un ou deux humains et que leur père me chassait. Dean devait avoir douze ou treize ans et Sam huit ou neuf. Dean le surveillait du coin de l’œil un quarante-cinq chargé dans sa poche, il lisait distraitement une bande dessinée tandis que Sam grimpait maladroitement en haut d’une cage à écureuil. Contrairement à son frère il était encore innocent, inconscient de ce qui l’entourait alors que l’entrainement quasi-militaire de Dean avait déjà commencé. Ce jour-là Père je me suis adressé à vous. Je vous ai demandé pourquoi. Pourquoi eux mais bien sur ma question n’a jamais obtenu de réponse. Je ne suis pas ce que les deux frères pensent, je ne suis pas mauvais ni insensible, je suis plutôt perdu et indécis.

Alors que j’allais porter mon second café à mes lèvres, une sensation que je reconnais entre mille se fait sentir dans mon dos. Un bruissement d’aile presque imperceptible et qui dû passer inaperçu dans le bruit de la ville. Je sais qui est là, je n’ai rien à craindre d’elle, surtout en public. Sans même me retourner j’avale une gorgée de mon café et m’adresse à elle pour lui faire savoir que je sais qu’elle est là.

« Bonjour ma sœur, ça fait très longtemps. »

Pour avoir observé les Winchester de près ou de loin, je sais qu’elle leur ait proche, même plus que ça pour Dean. Elle doit pouvoir me comprendre elle. Elle a chuté par amour pour les humains. A moins qu’elle ait fini par rejoindre elle aussi un camp et qu’elle soit envoyée pour tenter de me décider.

« Je t’offre un verre petite sœur ? » Dis-je en me tournant vers elle et en lui désignant la chaise face à moi.


code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Sam 19 Mai - 10:54

Certaines choses ne changerons jamais et d'autre change sans raison. Spécialement, je ne comprends plus rien de ce que je dois faire où réalisé pour aider les Winchester et surtout les humains qui souffrent à cause des démons, je me demande pourquoi ces derniers font tout ça, et dans qu'elle bute, il aime faire le mal et détruire de pauvre gens sans défense ? Oh je compte le découvrir, car je le sais déjà et d'ailleurs moi, je ne sais plus si dieux est présent, car s'il, serait là, il aurait aidé les humains et tout le reste. Ce que je fais ne me plait pas. Le constat est simple. Et alors? ça fait des années que ça dure. On dit que je suis jeune et j'ai la vie devant moi et que je devrais arrêter d'aider les frères Winchester, mais je ne peux pas, c'est mon devoir de faire tout ceci et de les aider dans leur combat, d'ailleurs quels camps devrais-je rejoindre ? Les démons, non merci sans façon et dieux et bien, ce dernier ne m'a pas laissé le choix et de plus c'est moi qui a décidé de partir vivre avec les humains donc pour le moment je préfère rester avec Dean et de l'aider du mieux que, je pourrais. Surtout que j'ai aussi mes frères et sœurs du moins certaine qui ne m'ont pas abandonné, la vie reste la même il suffit de décider de sa destiné et de comprendre les autres, choses que j'ai fait depuis très longtemps et je pense que certain devraient le faire. Je sauverais le monde même si je dois y laisser la vie au moins j'aurais fait quelques choses de bien pour une fois de plus je sais, que beaucoup ont besoin de moi et surtout les miens et je pense que je vais réfléchir avant de me lancer dans un combat où je suis sur de perdre.

Je ce que je voulais le plus c'est d’être en paix et j'en avais marre de décider des choses don je ne préférais pas m'occuper après tout chacun décide de sa propre vie et je pense que pour tout le monde c'est pareil, frères Winchester ont beaucoup perdu et ils lutent pour détruire le mal et pour que la paix reviennent de nouveau et j'ai beaucoup de respect pour eux. Ce que j'ai le plus peur c'est de perdre des gens que j'aime et de ne plus les revoir, ceci m'effraie beaucoup et j'ai beaucoup peur, mais je sais, que les morts ne nous quittent pas vraiment et il faut savoir pardonner. J'avais décidé de sortir et de voir les magasins humains et surtout aller boire un petit café, c'est une chose que j'aimais beaucoup de plus la caféine, nous permets de tenir toute la nuit et cela, nous donne une force d'enfer. Je commence à partir pour me rendre dans le bar, boire mon petit café tranquillement et surtout prendre du recule avant la tempête, j'aimais beaucoup dire cela.

Je me suis toujours, demandé pourquoi les démons me voulait absolument, après tout je suis un ange comme toutes les autres, je n'ai rien de particulier et de toute façon je ne les rejoindrais jamais quoi qu'il se passe je resterais comme je suis et je ne trahirais jamais les gens que j'aime pour rejoindre des monstres qui ne pensent ,cas détruire et faire du mal aux innocent. Depuis toujours je déteste le mal et je n'aime point me battre pour une cause qui ne me tient pas à cœur, mais celle-ci me tenait toute particulièrement et je pense que pour les autres c'est pareil. De mon point de vue personnelle, je tuerais quiconque s'en prend à mes frères et sœurs et surtout aux deux frères don je porte une attention toute particulière, après tout c'est moi qui leur est dit que Lucifer aller revenir sur terre et regarder maintenant on est encore plus dans la mouises.

Je commence par arriver dans le fameux et observe les gens qui s'y trouvaient . Je sentais une sensation étrange comme si mon cœur me disait de venir et de rentrer voir qui était la, enfin, je savais déjà que la personne qui s'y trouvait était familier à mes yeux et donc je ne ressentais aucune peur ni autres choses d'ailleurs j'avais besoin de voir ce qui se passe et de boire un bon café bien serrer avant de reprendre mon chemin vers des nouvelles aventures qui m'attendent. Je rentre et je vois un homme qui s'y trouvait, c'était mon frère Gabriel, cela, me surprend, car d'habitude il n'est jamais là du moins je ne l'ai jamais vu boire un café dans , un bar donc les humains sont là.


Je rentre dans le bar et m'approche de mon frère, ce dernier savait très bien que j'étais ici, d'ailleurs il me sentait à un kilomètre. Je souriais et j'étais contente de le revoir depuis tout ce temps passé loin de l'autre, nous avions beaucoup de choses à nous raconter et surtout retrouver l'un de ses frères est toujours une chose magique. Je regarde Gabriel est tout en commandant un café et m'assois en face de lui, avant de répondre:

- Bonjour mon frère, oui cela fait des mois qu'on ne s'est pas revu, comment vas-tu ?.

Cela, fait exactement trop longtemps que je l'avais pas vu, d'ailleurs j'avais trop de choses à régler pour donner signe de nouvelle et je pense que pour lui, c'est pareil. Certes, je n'étais plus un ange, comme autre fois, mais j'ai toujours gardé mon amour pour mes frères et sœurs et cela ne changera jamais.



-J'avais déjà commandé, mais puisque tu m'invites je veux bien un café.
Répondis-je en souriant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar


▬ Date d'inscription : 24/04/2012
▬ Messages : 58
▬ Localisation : Dans un casa erotica privé... mais non sur Terre


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, avec liens ou non.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Sam 19 Mai - 15:58

Revoir Anna après toutes ces années c’est un peu comme la redécouvrir. Quand j’ai quitté le Paradis il y a des milliers d’années elle se battait aux côtés de Michel contre Lucifer et tous les déchus. Et aujourd’hui elle en est au même stade que moi. Elle a envoyez en l’air tous les grands principes célestes et se bats aux côtés des humains et plus précisément des deux Winchester. Elle s’assoie face à moi, je la regarde avec le sourire aux lèvres. Je peux voir sa grâce, son vrai visage, toujours aussi beau mais il y a aussi quelque chose qui a changé. Ce n’est plus cette aura de puissance froide que je perçois quand je la regarde. Elle est beaucoup plus douce, plus tendre. Elle a cette part d’humanité que notre Père a oublié de nous donner. Parfois j’en arrive à me dire que si Dieu nous avait mis en nous cette petite particule d’amour que les humains savent si bien manier, rien de tout ça ne serait arrivé.

Je souris à sa réponse et sort de l’argent que je pose sur le bord de la table pour le serveur qui revient avec le café de ma sœur. Cette scène à quelque chose d’irréaliste. Une ange qui a chuté et un bien piètre archange assis à une table de café. Pour un peu on dirait le début d’une blague de mauvais goût qui plairait sans aucun doute à l’aîné des Winchester. Elle me demande si je vais bien. En principe je devrais répondre oui. C’est la réponse la plus courante à cette petite question, la réponse qui évite bien des questions et des sujets qui mettent tout le monde mal à l’aise. Mais ais-je vraiment envie de répondre oui ? Pas du tout. Car non ça ne va pas. Certains, comme Dean par exemple, me traiteront de lâche mais qu’importe. Personne n’a cherché à se mettre à ma place! Parce que je suis Gabriel, parce que je suis un archange ma vie devrait être facile ? Et ben j’ai un scoop pour tous ceux qui pense ça : Ma vie n’est pas simple ! Je suis sans cesse en proie au doute. Balloté entre un côté et un autre. Dean Winchester m’a dit un jour que si on en était arrivé là c’était de ma faute parce que je ne m’étais pas opposé à mes frères. Sait-il seulement comment sont réellement Lucifer et Michel ? S’est-il rendu compte du mal que ses paroles avaient provoqué en moi ? Non certainement pas. Mais après tout qui se soucie des sentiments d’un archange ayant fuis le Paradis. Il faut toujours un coupable et pour le coup j’étais son bouc émissaire. Mais jamais je n’ai été responsable de ce qui s’est produit. C’est facile pour lui de m’accuser d’être passif mais à ma place qu’aurait-il fait ? Je ne suis pas un monstre de lâcheté comme il l’a sous-entendu. J’aime mes frères. Et le voir me blâmer de ne pas faire ce que lui-même n’a jamais réussis à faire pour les même raisons que moi c’est l’hopital qui se fout de moi. C’est par amour pour Sam qu’il a vendu son âme pour lui, c’est par amour pour son frère qu’il ne l’a jamais tué malgré les recommandations de son père et les demandes de Sam lui-même. Alors me reprocher de ne pas essayer de tuer mon frère… Il est mal placé pour ça.

Après être sortie de mes pensées pour le moins désagréables je me reconcentre sur Anna et lui adresse un sourire tout en optant pour la réponse la plus simple mais qui reste aussi la plus proche de la réalité.

« Je vais aussi bien que je peux par ces temps troublés. Et toi ? Toujours aussi proche de Winchester ? »

Rapidement je détourne la conversation de moi. Je déteste épancher mes sentiments ou qu’on me pose des questions sur moi-même. Je préfère encore passé pour l’insouciant et le clown du Paradis que de me livrer à âme ouverte avec qui que ce soit. Car en vérité ce n’est pas parce que je porte presque sans cesse et presque devant tout le monde ce masque que je suis réellement ainsi. Mais comme me le disait Lucifer, il ne faut jamais rien montrer, c’est une faiblesse. Une faiblesse que les autres n’ont aucune difficulté à retourner contre nous.

«J'ai entendu dire que tu faisais parti des anges gardiens préférés des deux frangins. A croire que les Winchester aiment avoir dans leur amis facebook presque tout les anges déchus qu'ils peuvent trouver.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Dim 20 Mai - 18:30

Je suis un ange déchu, par mes fautes et ce que j'ai fait, je sais que personne ne me le pardonnera. En effet, mon amour pour les humains et si forte et si diverse que, personne peut le comprendre, mon cœur me dit là où je dois aller et je suis mon chemin vers m'a nouvelle destinée, que serais le monde sans l'aide des anges et surtout imaginer un monde sans amour, ça serait grave et il n'y aurait que le mal, une chose que je ne peux pas permettre. Certes, la mort m'attend et même si je dois mourir un jour, je pense que je serais enfin, tranquille et je vivrais paisiblement, cependant, revoir mon frère me réconforte de plus en plus, car il est le seul à ne pas m'avoir tourné le dos et je tiens énormément à lui, malgré ce qui doit penser aujourd'hui et je me souviens de nos moments de rire et de colère et je n'oublierais jamais cela.Après tout je pense que dans la vie il faut se battre pour une cause qui nous tiennent à cœur et se battre pour la liberté.

Je regardais toujours mon frère Gabriel dans les yeux et souris encore une fois. Mon cœur battait de plus en plus et je pense que c'était la joie et surtout j'étais, apaisé, ce dernier commence par payer ma commande et je lui fis un signe de tète pour le remercier et le serveur apporte mon café je souris et le remercie distinctement et le boit tout doucement, cela, fessait du bien de boire un café bien chaud. Cependant, je ne pouvais pas m’empêcher de rire, car c'était assez étrange de voir un ange déchus et un archange du Seigneur boire à la même table sans se prendre la tète sur des choses complétement sans intérêt du moins pour moi, enfin, je pense qu’après tous , les autres anges peuvent changer et s'amuser comme les humains, je dois dire tout de même que mon Gabriel n'a pas changé, il est toujours aussi discret et de plus cela remonte même quand j'étais un ange de dieux, il n'aimait pas parler de sa vie et encore moins de ses émotions, d'un autre coté je pouvais le comprendre, je donnerais tout ce que j'ai, pour croire en dieu encore une fois, mais je pense que dans mon cas cela, sera impossible. Lorsqu'on nous coupe les ails, je peux vous dire que c'est une douleur monstrueuse et cruelle et rien que d'en parler me donne la n'oser, je voudrais bien travailler et avoir un chez moi, mais en ses moments de combat cela, sera impossible, je pense que quand tout sera fini je ferais ceci et je vivrais comme tout le monde en fessant la fête et surtout avoir des amis avec qui tout partager. Mon âme qui fut bafouée, par l'amour que je porte envers Dean me rend totalement incapable de dire ce que je pense tout haut et je sais, que ma place est avec eux et je resterais toujours avec eux quoi qu'il se passe, mais en cet instant ,je ne sais plus en qui, avoir confiance et mon cœur, me fait mal rien que d'en parler. Le courage et une force nécessaires pour pouvoir vaincre un ennemi comme Lucifer est surtout, détruire les démons, car tout ce qui se passe est tout simplement à cause d'eux de plus je sais, que ce dernier me veut, mais il ne m'aura, jamais qui n'y pense, même pas.

Je regarde Gabriel tout en buvant mon café et souris l'égerment, je savais qu'il allait me poser des questions les plus folles les unes que les autres, mais bon je pense qu'il a raison de me les poser. Je souris et ajoute :

-Ce sont des heures sombres c'est indéniable. Proche ? Je l'ai aides du mieux que, je peux c'est tout et je sauve aussi des humains lorsque je le peux bien évidemment et toi ? Toujours avec dieux ?

Je me demandais pourquoi il me posait cela, oui, j'aide les deux frères, mais ça s’arrête là, enfin, il y a bien, sûr autres choses, mais ceci ne regarde que moi et personne d'autre de plus je déteste étaler ma vie donc je ne dirais rien sûr ce sujet. Cependant, je ne peux que constater qu'il doit en savoir plus ce qui l'en dit et je sais, que les anges parlent de moi tout le temps et personne n'arrivera à me faire changer d'avis et ils peuvent tous me juger je me fou, pas mal de ce qui pense, moi, au moins moi je ne reste pas en haut à blablaté et j'aide les personnes qui en ont le plus besoins, oh que ce n'est point grave ça j'ai connu, pire que ça, lorsque j'étais,à l’hôpital psychiatrique, je peux vous dire que j'entendais des voix et je savais constamment que Lucifer aller revenir et personne ne m'a pris au sérieux et surtout je pense que j'étais tellement droguer, que je ne me souviens presque de rien de mes rêves.


-Les gens racontent n'importe quoi et pense que les deux frangins ont besoin d'un coup de main c'est tout. Comment ose tu , toi qui me connait depuis trop longtemps, je commence à croire que tu es devenu presque comme Castiel.
Répondis-je en m'étant en colère.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
avatar


▬ Date d'inscription : 24/04/2012
▬ Messages : 58
▬ Localisation : Dans un casa erotica privé... mais non sur Terre


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP: Toujours partant(e) pour un RP, avec liens ou non.
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Mar 22 Mai - 21:59

C’était bien connu et cela depuis toujours, les Winchester sont amis avec tous les parias de la société. Tous ? Non pas tous tout de même, pas avec les démons ni les monstres bien qu’ils aient pendant de long moments côtoyé cette Ruby et son ami Crowley. Mais disons qu’ils apprécient les gens qui se rebellent de la même manière qu’ils se rebellent eux même sans cesse contre leurs Destins. Quoi que je doute qu’ils m’apprécient réellement mais je m’en fiche de toute façon. Je ne vis pas pour eux et leur avis sur moi est bien la dernière de mes préoccupations.

Je dois reconnaître que la question de ma sœur me laisse perplexe. Il y a bien longtemps que je ne suis plus au Paradis et bien longtemps aussi que je n’aie pas revu notre Père. Je ne sais même pas où il est à l’heure qu’il est ni même si il nous regarde un tant soit peu encore. Savoir que notre Père lui-même a déserté le navire n’a rien de rassurant. Je crois d’ailleurs qu’il est parti peu de temps après moi.

« Anna, il y a bien longtemps que je ne suis plus au Paradis ni avec papa. Je ne l’ai jamais revu d’ailleurs et je ne crois pas qu’il ait très envie de me revoir non plus. Surtout après ce que j’ai fait. Et je n’y tiens pas non plus. La colère de Dieu je l’ai vu une fois, ça m’a suffi. »

Car en effet même si j’étais du côté des humains aujourd’hui, je doute fort qu’il ait apprécié de me voir tourmenter quelques-uns de ses petits bébés. Même si je ne m’en prenais qu’à des salauds ou des prétentieux qui pour les trois quarts finiront en Enfer.

Je n’ai ensuite même pas le temps de comprendre ce qu’il m’arrive que ma sœur s’emporte sur moi. Qu’on me gueule dessus quand j’ai fait quelque chose… Passe encore mais là… Je ne comprends pas son accès de colère. Aurais-je encore fait ou dit quelque chose de mal sans m’en rendre compte ? Retraçant le fil de mes dernières paroles je me rends compte que finalement non je n’ai rien dit de méchant. Les sourcils froncés je regarde ma sœur. Aurait-elle mal interprété mes paroles ? Peut-être bien que oui peut-être bien que non mais dans tous les cas je n’accepte pas de l’entendre me parler de la sorte. Même si j’ai fuis le Paradis, tout comme elle ou encore comme Balthazar ou Castiel qu’elle vient de citer, je n’en reste pas moins son frère aîné et un archange à qui elle doit le respect.

« Je ne suis pas comme Castiel, je suis bien loin d’avoir son courage ! Et je te prierai ma sœur de me parler sur un autre ton, je reste ton grand frère. » Lui répondis-je en énochien, langue que je n’avais pas utilisé depuis fort fort longtemps mais qui ici me servait juste à lui rappeler qui nous étions tous les deux.
Je reste rarement longtemps en colère et une fois ce petit rappel fait je redevins le même que d’habitude. Toujours un sourire en coin, joueur et blagueur. Je fis signe au serveur de nous ramener la même chose. Mon bras autour du dossier de ma chaise j’avais pris mes aises et regardai les humains passer et vivre leurs vies sans même se rendre compte de ce qui se tramait.
« Je ne suis pas contre toi Anna, ni contre les frères. J’essaye juste de me tenir aussi loin que possible de Michel et de Lucy, du moins pendant que je peux encore le faire. Je ne crois que je réussirais longtemps mais tant que je peux… Je n’ai pas envie de me battre contre mes frères. Tu devrais en faire de même. Trouve toi un petit coin tranquille et pourquoi pas un humain avec qui vivre quelque temps. Le temps que tout ça se tasse. »

J’étais bien placé pour donner ce conseil dis donc. Moi qui justement avait fini par laisser tomber ma couverture, mais au fond je le pensais sincèrement. L’Apocalypse c’était le problème de Michel et Lucifer, ils ne devraient pas tous nous entrainer là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▬ Date d'inscription : 01/04/2012
▬ Messages : 157
▬ Âge : 29
▬ Localisation : Ici ou en ville


▬ Once upon a time.
ㄨ Tes relations:
ㄨ Disponibilité RP:
ㄨ Où en es-tu en ce moment :

MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton Jeu 24 Mai - 16:35

Je ne savais plus où tourner de la tête, car j'étais tellement stressé par tout ce qui se passe dans ce monde, que j'ai du mal à réfléchir. La vie est compliquée c'est temps si et je pense que les anges ainsi que dieu on du mal à comprendre la réalité des choses de plus ils devraient nous aider et qu'enfin les démons retournent là où ils sont, enfin, bon après tout je ne suis pas dieu et je suis incapable de comparer, car je ne suis pas la mieux placer pour parler de cela. Je suis fatiguée de tout ceci et je suis fatiguée d’être forte et de lutter, j'aimerais me reposer tranquillement et penser à autres choses que tous ses problèmes qui arrivent.

Je voulais absolument comprendre pourquoi mon frère était ici et s'il était encore pour dieu. Moi, je ne voulais plus être en haut et je me sens bien avec les humains ils connaissent des choses que nous ne connaissons point et je sais, que mon frère à toujours eux ce côté intrigant de plus il me connait très bien et surtout il sait, me comprendre après tout nous sommes tous les deux dans la même situation enfin, lui c'est toute autres choses. Je regarde ce dernier et souris avant d'ajouter:


-Ah, je ne savais pas de plus cela, fait si longtemps qu'on ne sait pas revu. Nous sommes tous les deux dans la même situation je pense mon frère et je suis là si tu as besoin. Tu sais, que je t'aie toujours soutenu et je te soutiendrais toujours quoi qu'il arrive et je sais, que lorsque papa se met en colère ça fait mal.


La colère de notre père est tellement forte que même moi, je n'aimais point le voir comme cela. Cependant, j'aimais bien de temps en temps le voir en colère, mais sans plus de plus je sais que Gabriel a fait des choses que même moi, je n'aurais pas fait et je le soutiendrais toujours et je serais toujours présente pour lui, maintenant que nous, nous sommes retrouvés, je pense que nous allons plus nous quitter.

En ce moment tout va mal et je ne suis plus où j'en suis. En effet, je fais trop de choses pour les autres et moi, dans l'histoire je gagne quoi de plus je ne sais pas ce que ressens Dean à mon égard, je sais qu'il m'aime bien en tant qu'amis, mais j'aimerais qu'il se passe plus que cela, mais bon je sens que je m'en prends trop la tête pour un homme que je n'aurais jamais. Je ne voulais pas m'en prendre à mon frère,car lorsque je m'en prends, à lui, cela me fait trop mal et je baisse la tête sans dire un mot, surtout qu'il est toujours là pour moi et c'est le seul avec qui je partage tout et surtout avec qui je rigole. De plus il est doux avec moi et je pense que je devrais me contrôler parfois et arrêter de m'énerver pour rien, de plus il est mon grand frère et je lui dois obéissance et surtout je dois le respecter comme lui le fait. Je souris à mon frère tout en le regardant dans les yeux et répond:



-Tu es courageux mon frère et je sais, que tu as de la force en toi et je t'admire depuis toujours. Pardonne, moi de t'avoir parlé ainsi, en ce moment tout va mal dans ma tête et je ne sais, plus où j'en suis actuellement.
Répondis-je en souriant et en lui, prenant la main. J'aimais bien lorsqu'il me parlait comme cela, de plus nous avons toujours été proche l'un de l'autre et surtout j'ai toujours eu confiance en lui. Dieu m'a faite comme ça, enfin, même si je ne crois plus en ce dernier, j'ai toujours gardé ma colère et je suis devenue plus gentille et j'aime beaucoup être comme cela, je n'aime pas me mettre en colère et j'aime la joie et surtout l'amour, mon frère devrait lui, aussi trouver une femme qui l'accepte comme il est et qu'elle aime pour ce qu'il est, car il mérite le bonheur. « Je sais, Gabriel. Je comprends que tu veilles te tenir à l’écart de tout ceci et j'essaye, moi aussi de la faire, mais je ne peux pas, ils te veulent quoi ses deux là ? Cela, faudrait les envoyer en enfer où les détruire on en serait débarrassé une fois pour toute. Moi, je ne peux pas faire cela aux deux frères ils ont besoin de moi, oh tu sais, je ne veux pas me mettre en couple avec un humain, mon cœur balance de plus les hommes sont compliqués et toi ? Pourquoi tu ne te trouves pas une femme et un appartement ? Répondis-je en souriant.

Je savais que mon frère avait raison et je voulais que lui, aussi trouve l'amour. En effet, j'ai toujours suivi ses conseils et surtout il sait comment me dire les choses tranquillement et surtout il a une grande sagesse je dirais, même qu'il a plus que moi.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-mania.forumgratuit.org/memberlist
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton

Revenir en haut Aller en bas
 

On abandonne, le ciel pardonne, on doit pouvoir changer l'histoire Feat Anna Milton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La fiche de Legolas
» Le soleil après l'orage [ PV Satsuki Momoi ]
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» Les femmes noires au pouvoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-